Publicité partisane : CBC poursuit le Parti conservateur

C904cb1bb2b030aa103eb74c36353f0d

À 10 jours des élections, CBC ne se cache même plus de ses penchants pro-libéraux


Le réseau CBC et deux de ses reporters traînent le Parti conservateur du Canada devant les tribunaux en l’accusant d’avoir utilisé, sans permission, des segments télévisés appartenant au diffuseur public dans des publicités conservatrices partisanes.




Le contenu en question avait initialement été publié le 4 octobre dernier sur un site web du parti et sur ses pages YouTube et Facebook, et ce n’est qu’après des demandes répétées de la CBC qu’il a été retiré, selon la requête déposée en Cour fédérale.




À plusieurs endroits dans le document, on argue que les segments utilisés l’ont été hors contexte, à des fins partisanes, et dans une tentative de suggérer que le diffuseur public et ses reporters ne faisaient pas preuve d’objectivité dans leur couverture électorale.




Le parti a diffusé dans sa publicité des extraits montrant entre autres les journalistes Rosemary Barton et John Paul Tasker, lit-on dans la requête datée du 10 octobre.


 



Et l’utilisation qu’en a faite la formation politique « a violé les droits moraux des journalistes concernés, des producteurs et de CBC/Radio-Canada » et « nui à leur réputation à titre de journalistes indépendants, non partisans », argue-t-on dans le même document de cour.




Les demandeurs réclament du Parti conservateur qu’il reconnaisse ses torts et qu’il a violé les droits moraux des journalistes Barton et Tasker.   Le retrait des images télévisées ne suffit pas à réparer la faute, juge-t-on.




L’existence de la requête judiciaire a été révélée par le Parti conservateur, qui s’est dit « très préoccupé par le fait que cette décision soit prise à la veille de l’élection et que la CBC doit assurer la couverture de manière juste et objective ».




La formation « considère que c’est une distraction complète pendant les derniers jours d’une campagne électorale très serrée, et nous allons pleinement contester cette poursuite ».




La même déclaration transmise vendredi en fin d’après-midi se conclut avec un reproche à l’endroit de CBC, qui « utilise l’argent des contribuables pour poursuivre un grand parti politique 10 jours avant une élection nationale au pays ».




Les journalistes Rosemary Barton et John Paul Tasker sont identifiés comme les demandeurs dans cette requête, aux côtés de CBC. Ils poursuivent le Parti conservateur ainsi que son directeur général, Dustin van Vugt.