Merci Monsieur Harper

Québec 2007 - Tribune libre de Vigile


Avec votre déclaration de refus de négocier, avec un gouvernement souverainiste démocratiquement élu, la limitation du pouvoir de dépenser du gouvernement fédéral et les transferts de points d’impôt du fédéral au Québec, vous venez Monsieur Harper de créer ce grand ralliement des troupes souverainistes derrière le Parti Québécois d’André Boisclair pour le scrutin du 26 mars. Vous venez aussi, Monsieur Harper, de mettre les neuf autres provinces canadiennes dans l’embarras pour leurs demandes similaires à celles du Québec.
Vous avez réussi, avec votre stratégie paternaliste, dans tous vos dossiers, à provoquer les Québécois au lieu de réussir à les intimider avec ce chantage honteux.
Depuis la « Piastre à Lévesque à 65 cennes » et le « Coup de la Brinks », les campagnes de peur et de chantage, qui sont toujours teintées de pure démagogie, sont devenues une insulte à l’intelligence des Québécois.
Il serait surprenant que les Québécois oublient aussi rapidement quatre années d’insatisfaction envers le gouvernement libéral sortant, tout comme les limites présentes de l’équipe adéquiste, malgré de bonnes idées qui pourront se raffiner dans une Opposition plus forte.
Sachez, Messieurs Harper et Charest, que les Québécois forment un peuple fier et peuvent aussi connaître leur devise « Je me souviens » quand on les provoque!
James A. Wilkins

Lac Brome


Laissez un commentaire



3 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    22 mars 2007

    Le but véridique et avéré de cette sortie d'Harper n'est que pour servir les desseins de Charest: dégonfler et dégarnir au plus coupant les effectifs de Super Mario. Ainsi, par ce stratagème grossier il s'essaie et s'ingénie à ramener au bercail péquiste les brebis indépendantistes honnêtement archi-écoeurées des velléités geignardes et des tergiversations peureuses de ces faibles et couards "leaders souverainistes" sévissant au Québec depuis 1995 ... Si le PQ s'effondre trop vite et si bon nombre de ses supporters vont rejoindre ceux qui ont déserté le PLQ pour l'ADQ; alors pas de 2ième mandat pour Charest qui ne se retrouvera alors qu'avec ses têtes carrées de l'Outaouais, du West Island, de l'Estrie et de Gaspésie ! ...

  • Archives de Vigile Répondre

    22 mars 2007

    C'EST BIEN LÀ OÙ LE BÂT BLESSE.
    "Sachez, Messieurs Harper et Charest, que les Québécois forment un peuple fier et peuvent aussi connaître leur devise « Je me souviens » quand on les provoque !",
    écrivez-vous, cher monsieur Wilkins.
    En effet, pour notre malheur, nous ne savons, trop souvent, que réagir à la provocation. Ne serait-il pas, à la fois, plus digne et plus efficace d'agir pour imposer nos propres objectifs et pour les réaliser?
    Andrée Ferretti.

  • Jacques Bergeron Répondre

    22 mars 2007

    Bien dit. M. Wilkins.
    Merci d'avoir écrit ce texte.
    Stephan Harper ne peut cependant comprendre des choses aussi simples. La distance entre Calgary et Québec est trop grande pour lui permettre de saisir ce que vous lui dites.
    Salutations patriotiques
    Jacques Bergeron
    Ahuntsic, Montréal