Les chefs libéraux et l'indépendance

Déclarations de premiers ministres libéraux du Québec

Tribune libre

Voici les déclarations des derniers premiers ministres libéraux du Québec quant l’éventualité de l’indépendance du Québec.

Robert Bourassa : « Le Canada anglais doit comprendre de façon très claire que, quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse, le Québec est, aujourd'hui et pour toujours, une société distincte, libre et capable d'assumer son destin et son développement. (Discours prononcé le 22 juin 1990 à l'Assemblée nationale suite à l'échec de l'Accord du lac Meech.)

Jean Charest : « Oui, nous avons les moyens. Personne ne remet en question la capacité du Québec financièrement [...] sauf que la vraie question est la suivante: qu'est-ce qui est dans notre intérêt, à nous? » - Jean Charest, Vendredi 7 juillet 2006 à 18 h 22 HAA Radio Canada

Philippe Couillard : « Oui, bien sûr, le Québec a les capacités, mais à quel prix ?» Canoë, 22 mars 2014 «C'est certain qu'à moyen terme ou à long terme, on finirait par s'en sortir, on a quand même des atouts au Québec», a nuancé M. Couillard par la suite, précisant aussi que la catastrophe serait «à court terme».. (Courte vue) ( Le Soleil, 14 mars 2015). Commentant le désir d’indépendance des 5 candidats rivalisant pour la chefferie du P.Q.

Y-a-il des chances que le parti libéral en vienne, un jour, à préconiser l’indépendance du Québec ? Je crois que ça s’en vient.

Le plus tôt sera le mieux !

Featured 4b7f53d7d6aaf5dfc55d826cdc1b73a4

Alain Raby118 articles

  • 152 702

Né à Mont Saint Michel, Qc

Bac en pédagogie - Hull

Maîtrise en Relations Internationales.

University of the Americas - Mexique 1971

Scolarité de doctorat en sciences politiques - Université Laval

Enseignant à Saint-Claude, Manitoba

Globetrotter et commerçant-importateur - Art populaire des cing continents à Saint Jean Port-Joli - Les Enfants du Soleil





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Alain Raby Répondre

    16 mars 2015

    Il faudrait ajouter le " Maître chez nous " de Jean Lesage.

  • Chrystian Lauzon Répondre

    15 mars 2015

    Bonjour M. Raby,
    Vous ne croyez pas que ce qui s’en vient avec plus d’assurance, c’est l’Assermentation envers le peuple Québécois plutôt qu’envers la reine d’Angleterre et l’abolition du poste de gouverneur général? C’est du moins la promesse d’Alexandre Cloutier s’il prend le pouvoir (au sein de l’équipe de PKP s'entend) : lui avez-vous demandé de remettre à l’Assemblée nationale les pétitions que vous parrainez depuis plusieurs années? Mme Ouellet devrait l’appuyer en ce sens, sans oublier le constitutionnaliste Daniel Turp.
    Ce programme de libération du cadre britannique me semble plus crédible que les mots de surface démagogique des Couillard et la Compagnie radicalement monarcho-libérale islamisée qu’il représente servilement, en bon barbu colonisé et saoudien.
    République libre, certes, mais libre et libérale, vous y croyez vraiment? Le libéralisme anglo-saxon monarchiste dont relève le parti libéral et une république sociale-démocrate, française en plus, n’est-ce pas l’opposé par excellence? C’est vrai que l’ironie est très tendance ces temps-ci.
    Quel journaliste avec un reste de fierté nationale nous révélera enfin que l’État québécois est désormais dirigé par une grosse police coraniste radicale bistourisée dans un décor pseudo-démocratique en papier (et paroles) mâché pour un peuple soporifié à la médiacrassie.
    Vous suivez bien les nouvelles à Radio-Can M. Raby? Couillard y tient un tout autre langage que celui dont vous rêvez. Si j’ajoutais « hélas », c’est que je serais devenu politiquement très daltonien.
    Chrystian Lauzon