Le vrai visage d'Israël

Par Monique Chamberland

Géopolitique du Proche-Orient

Israël nous montres-tu ton vrai visage? Celui d'un État revanchard et sanguinaire? Armé d'un arsenal à la fine pointe de la technologie, tu prétends te défendre contre un adversaire muni d'armes artisanales. Au lieu d'évacuer tes colonies des territoires palestiniens et négocier, tu préfères frapper avec une barbarie sans précédent, à bras raccourcis, sans retenue.
Non, Israël, tu n'utilises pas de four à gaz, tu utilises les bombes et les chars d'assaut. Est-ce mieux? Tu provoques et tu détruis. Combien de femmes et d'enfants as-tu tués ainsi? Ton adversaire n'a pas droit à la riposte. Sinon tu le frappes avec encore plus de barbarie. Serais-ce toi le le vrai terroriste? Toi qui es armé jusqu'aux dents et qui frappes à tour de bras ou celui qui lance des pierres pour riposter? En plus de la Palestine, aujourd'hui, Israël tu t'en prends au Liban et tu détruis le pays et tu tues des civils, des femmes et des enfants? Israël tu prétends que les gens du Hezbollah et du Hamas sont des terroristes, ils ont pourtant été élus démocratiquement. Pratiquent-ils seulement la légitime défense?
Je peux dire que l'on a déjà comparé le Parti québécois au nazisme et Lucien Bouchard à Hitler et que durant la crise d'octobre on a arrêté et emprisonné plusieurs personnes parce qu'elles étaient membres du Parti québécois. On a parfois la condamnation facile et les propos incisifs surtout quand on veut se débarrasser d'un adversaire encombrant.
Est-ce ton cas Israël? Au lieu de tuer et de tout saccager, Israël, tu serais bien mieux de négocier. Négocier cela ne veut pas dire gagner sur toute la ligne. Cela ne veut pas dire imposer sa solution par la force, cela veut dire que tu gagnes parfois et tu perds parfois aussi. Tu es en train d'enflammer tout le Moyen-Orient et sans doute plus encore, cela n'aidera pas ta cause. Tu devrais relire les sages paroles de l'athénien Xénophon qui dit que la violence rend ses victimes sensibles à ce qu'ils ont perdu et suscite leur haine et que la persuasion par laquelle on donne l'impression d'accorder une faveur, gagne la bonne volonté de celui que l'on persuade.
Réfléchis Israël et reprends-toi, sinon qui sait ce qu'il adviendra de toi.
Monique Chamberland
Québec


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé