Laïcité: en attendant la prochaine dérive

622df7d5e8f1c67ca81862b05528ee25

Il n'aurait jamais fallu accorder cette clause de droit acquis : il fallait tout simplement congédier les enseignants fondamentalistes


Le 18 avril dernier, lors de son point de presse annonçant les consultations au sujet du projet de loi 21 sur la « laïcité », le ministre Jolin-Barrette nous annonçait que ces dernières, d’une durée de six jours, « feraient le tour de la question ». Or, force est d’admettre que ce projet de loi causera bien plus de maux qu’il n’en réglera.


Dans un geste s’apparentant à de la magnanimité, le ministre a accordé une clause de droit acquis pour les personnes employées par l’État avant l’adoption de la loi : un geste de grâce qui devait servir à montrer la bonne foi du gouvernement. Or, dans les faits, cette clause créait un précédent où, dans un même corps d’emploi, une partie du personnel aurait plus de droits que l’autre.


En définitive, lors des trop brèves consultations, de nombreuses personnes ont prévenu le ministre que la loi allait causer une chasse aux sorcières. Ce dernier avait tenté de se faire rassurant. Il semble toutefois qu’on avait eu raison de craindre le pire. La semaine dernière, on apprenait qu’un père de Rosemont demandait le retrait de son enfant de la classe d’une enseignante portant le hidjab. Bien que cette demande lui fut refusée, un groupe de parents, mené par Nadia El-Mabrouk, persiste en demandant de « faire respecter [leur] droit à un service laïque ». Soulignons d’ailleurs ici que personne n’a pu prouver jusqu’à présent que le port de symboles religieux portés par des enseignantes violerait la liberté de conscience des élèves.


Si on en croit cette demande publiée par ce groupe, les parents devraient pouvoir sélectionner l’enseignant de leur enfant en fonction de son apparence, ouvrant ainsi la porte à des cafouillages sans nom. Le lendemain de la diffusion de cette lettre, M. Roberge s’est voulu lui aussi rassurant en indiquant que « ça n’appartient pas aux parents de choisir leur enseignant ». Pourtant, c’est la loi de son gouvernement qui a généré ce genre de dérives. Combien d’enseignantes et d’enseignants devront subir les intolérances qui découleront des décisions de ces apprentis sorciers ?


Doit-on lui rappeler les défis auxquels fait face notre système scolaire ? Le manque criant de personnel, la vétusté des installations, les difficultés importantes de certains de nos élèves, la complexification de la tâche enseignante et la défavorisation sont des problèmes suffisants sans qu’il faille y ajouter l’apparence vestimentaire des profs et l’intolérance. À titre de citoyens et citoyennes, de parents ou d’enseignants et enseignantes, nous demandons au gouvernement de se concentrer sur les enjeux qui comptent pour la réussite de notre jeunesse et de défendre le droit de tous et toutes de travailler sans craindre la discrimination. Les enseignantes et les enseignants ont le droit d’accomplir leur mission sans appréhender qu’on les cible sur la base de leur apparence. Quel climat sommes-nous en train de créer dans nos écoles ?


M. Jolin-Barrette, vous croyiez faire le tour de la question avec votre loi. Or, toutes les personnes enseignantes du Québec vous le confirmeront, pour faire le tour d’une question, il faut faire ses devoirs.


Ce texte est cosigné par le philosophe Charles Taylor, l’enseignant en adaptation scolaire à la CSDM Maxime Vinet-Béland et une centaine de citoyens, d’enseignants et de parents.


 

 

Autres signataires (nom et identification):



  • Sibel Ataogul, avocate en droit du travail et droits humains, co-fondatrice de l’Association des juristes progressistes

  • Élyse Bourbeau, enseignante de mathématiques à la CSDM

  • Mario Jodoin, citoyen et ex-président d’un conseil d’établissement d’une école secondaire de la CSDM pendant 10 ans

  • Irina Badita Dragomir, citoyenne

  • Molly Alexander, parent, avocate, conseillère syndicale

  • Isabelle Vallée, citoyenne

  • Marianne Giguère. conseillère municipale, parent de la CSDM

  • Geneviève Labelle, parent, citoyenne

  • Karl Bernatchez, enseignant en univers social à la CSDM

  • Francis Breton, parent de la CSMV

  • Chantal Poulin, enseignante au primaire à la CSPÎ

  • Julie Robert, Enseignante au secondaire CSSMI

  • Christine Bissonnette, enseignante en formation professionnelle à la CSDM et maman

  • Mathieu Marion, parent et professeur, Université du Québec à Montréal

  • Eric Charest, professeur, École nationale administration publique

  • Camélia Zaki, citoyenne

  • Denis Mehdi Duchesne, employé du réseau scolaire et parent

  • Alex Pelchat, enseignant au primaire à la CSDM

  • Roseline Rousseau-Gagnon, parent à la CSDM

  • Ellen Laplante, citoyenne

  • Andréanne Pâquet, parent de la CSDM

  • Chantal Montmorency, citoyenne

  • Camille Béland-Pomerleau, citoyenne

  • Benjamin Gingras, professeur, Collège de Maisonneuve

  • Siegfried L. Mathelet, parent d’une enfant à la CSDM

  • Marie Soleil Chrétien, citoyenne et parent

  • Camélie Boucher, avocate et citoyenne

  • Marie Brodeur Gélinas, parent de la CSDM

  • Sébastien Barraud, vice-président du SEPB-579 et directeur régional FTQ Montréal métropolitain

  • Olivier Blanchard, Enseignant au secondaire à la CSPI

  • Marcos Ancelovici, parent à la CSDM et professeur à l’UQAM

  • Julie Dénommée, parent à la CSDM

  • Linda Burgess, citoyenne

  • Laura Wills, parent à la CSDM

  • Mélanie J.Gervais, citoyenne

  • Christian Massé, citoyens et parent

  • Marie-Claude Mclean, citoyenne et parent

  • Michel Seymour, parent et prof retraité de l’U de M

  • Chantal Saumur, citoyenne

  • Anne Béland-Leduc, enseignante de français à la CSMB

  • Agathe Melançon, mère

  • Renaud Loiselle Dupuis, étudiant en droit à l’Université de Montréal, historien et père

  • Johanne Heppell, traductrice et mère

  • Lori Palano, parent à la CSDM

  • Royse Henderson, militante syndicale et citoyenne

  • Francis Fortier, parent

  • Kaligirwa Namahoro, étudiante en criminologie

  • Félix-Antoine Dastous, citoyen

  • Caroline Savard, citoyenne

  • May Chiu, parent et avocate

  • Wilfried Cordeau, ex-enseignant et parent à la CSDM

  • Angélique Soleil Lavoie, enseignante en ILSS, CSMB

  • Gabriel Larivière, étudiant à la maîtrise en études islamiques à l’université McGill

  • Abdel Hakim Touhmou, citoyen et parent

  • Miriam Taylor, citoyenne

  • Jean-Baptiste Lamarche, historien

  • Xavier Watso, enseignant et parent à la CSDM

  • Élisabeth Cyr, enseignante et citoyenne

  • Bouchera Chelbi, parent et enseignante à la CSDM

  • Vincent Pouliot, citoyen

  • Isabelle Bouchard, enseignante au cégep de Trois-Rivières

  • Péïré-Joël Brunnemer, citoyen et parent

  • Virginie Plasse, enseignante, citoyenne

  • Patricia Alexander, parent, grand-parent

  • Amélie Piché Richard, orthopédagogue à la CSDM

  • Nassera Touati, professeure

  • Messaouda Dridj, enseignante à la CSDM

  • Amar Boukaoula, parent, citoyen, employé CSDM

  • Malika Lounici, enseignante à la CSDM

  • Stéphane Morin, citoyen

  • Maria-Alexandra Craciun, citoyenne

  • Mélanie Racine-Gagné, enseignante en formation professionnelle à la CSDM et mère

  • Stéphanie Pelletier, parent à la CSMV

  • Catherine Gendreau, étudiante en enseignement du français au secondaire et parent à la CSDM

  • Rachel Saintus-Hyppolite, enseignante à la CSDM

  • Alexandra Soumain, citoyenne

  • Dominique Dominique, étudiante en enseignement de l’éthique et de la culture religieuse au secondaire et parent à la CSDM

  • Lorenzo Benavente, enseignant en classe d’accueil à la CSDM

  • Ismaël Seck, enseignant en adaptation scolaire

  • Sarah Valiquette, enseignante à la CSDM

  • Sasha Dyck, parent à la CSDM

  • Roxane Milot, citoyenne

  • Emilie Plank, enseignante et parent à la CSDM

  • Mic Di Iorio, citoyen

  • Cloé Zawadzki-Turcotte, citoyenne

  • Naïma De Châteauneuf, enseignante à la CSPI

  • Dora-Marie Goulet, parent à la CSDM

  • Thibault Camara, militant

  • Martin Leclerc, enseignant à la CSDM

  • Nikolas Barry-Shaw, chercheur et parent

  • Adeline Branthonne, assistante d’enseignement et citoyenne

  • Marly Beauchamp, enseignante en arts à la CSDM









LE COURRIER DES IDÉES


Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!













En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.