La mémoire sélective des fédéraux

L'amnésie entourant la guerre des boers et ses camps de concentration

Tribune libre

Le juriste François Lemoine dresse un très bon parallèle entre l’histoire du Canada et celle de l’Afrique du Sud.
http://quebec.huffingtonpost.ca/francois-le-moine/canada-guerre-des-boers_b_3709151.html
L'oubli de la réalité de la Guerre des Boers et de ses terribles camps permet à un politicien bien en vue, Stéphane Dion, d'affirmer que: «Voilà un pays qui n'a jamais été l'agresseur, n'a jamais eu d'empire, n'a recouru à son armée que pour promouvoir la paix, la justice et la démocratie.»
Aucune histoire du Canada digne de ce nom ne peut ignorer les torts immenses et continuels causés aux Amérindiens, le génocide acadien, les tentatives répétées d'anglicisation du Québec au XIXe siècle, la persécution des Métis, les liens entre le parti conservateur et le parti fasciste dans les années 1930, les expériences médicales sur les prisonniers allemands ou le traitement des citoyens d'origine japonaise durant la Seconde Guerre. Laisser ces sujets de côté peut difficilement contribuer à former des citoyens informés et responsables.
Le juriste François Lemoine dresse un très bon parallèle entre l’histoire du Canada et celle de l’Afrique du Sud. Voir le site suivant:
http://quebec.huffingtonpost.ca/francois-le-moine/canada-guerre-des-boers_b_3709151.html

Featured 2985a9f8ba1f3c6f4f8cd1587cd591cb

Laurent Desbois92 articles

  • 75 432

Ex-franco-hors Québec, d’origines métis et acadienne, fier Québécois depuis plus de quarante ans, et canadian… par la force des choses et temporairement …. sur papiers seulement!





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    11 août 2013

    À lire les polars de Deon MEYER
    Rien comme la fiction pour rendre parfaitement compte de la réalité, aussi bien historique qu'actuelle.
    Andrée Ferretti.

  • Archives de Vigile Répondre

    11 août 2013

    Merci pour ce texte qui nous renseigne ou nous rafraîchit la mémoire. Beaucoup de faits terribles se sont passés et se passent encore mais certaines personnes ne veulent pas se souvenir ou ne veulent pas réaliser ce qui se passe actuellement et, comme la propagande courante des médias, tentent de ridiculiser ceux qui veulent faire connaître. Le site de Vigile n'est pas exempt de cette pollution. Après chacun de mes textes, on retrouve un commentaire qui tente de salir ce qui a été dit, toujours la même personne. Je pense que les lecteurs et lectrices de Vigile sauront faire la part des choses. J'espère de tout cœur que vous n'aurez pas à subir ces affronts, signe d'une carence psychologique débilitante. On salit ce que l'on ne comprend pas.
    Pour terminer, je voudrais vous recommander la lecture d'un livre qui décrit aussi cette guerre que l'on connaît comme la Guerre des Boers. Il s'agit de "L'Histoire criminelle des Anglo-Saxons" de Normand Rousseau, édité par Louise Courteau éditrice. Vous verrez que la Guerre des Boers n'est qu'une infime parcelle de tout ce qu'a fait l'Angleterre pour devenir l'empire où le soleil ne se couche jamais.
    Ivan Parent