Josée Verner absente pour Québec-Palestine

Par Marie-Luce Pelletier-Legros

Géopolitique du Proche-Orient


Les membres de la Coalition Québec-Palestine ne cachent pas leur déception vis-à-vis de l'attitude pro-israëlienne du gouvernement Harper devant la crise au Liban.
Hier, des membres de la Coalition et de simples citoyens, une vingtaine de personnes au total, ont manifesté devant le bureau de la députée conservatrice de Louis-Saint-Laurent, Josée Verner. Quelques personnes désignées ont pu remettre à son conseiller politique une lettre adressée à la ministre et à Stephen Harper.
"Elle n'est pas là, elle n'est jamais là pour les causes qui intéressent ses électeurs. Elle n'était pas là pour le zoo, ni pour le tri postal, et elle n'est pas là pour le Liban", se désole Rachid Raffa, de la Coalition.
Dans la lettre, ils somment le gouvernement conservateur de réviser sa position "alignée sur les gouvernements d'Israël et des É.-U." et expriment leurs inquiétudes devant les dérapages de la politique étrangère du Canada.
"Le gouvernement canadien est un gouvernement de droite qui ne parle qu'en paraphrasant le gouvernement américain, s'indigne Rachid Raffa. En quelques semaines, le Canada a perdu un capital de crédibilité énorme à l'international. Lester B. Pearson doit se retourner dans sa tombe !"
"D'habitude, le Canada adopte une position plus impartiale, plus conciliatrice. Où sont rendues les valeurs de paix et de justice ?" demande Abdallah Assafiri, un Canadien d'origine libanaise, membre de la Coalition.
Une autre manifestation de la Coalition Québec-Palestine en solidarité avec le peuple libanais est prévue samedi à 14 h, au Centre Lucien-Borne, à Québec.
mlpelletier@lesoleil.com


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé