Intoxication intellectuelle

Abc1e0cfee5003fd2d131c2bad8d978f

« La stratégie « progressiste » préfère mousser la thèse frauduleuse du sexisme systémique et la victimisation des femmes. »



La compagnie de jouets Hasbro annonçait récemment la sortie de « Ms Monopoly », la version féministe du célèbre Monopoly, mais dans laquelle les femmes reçoivent plus d’argent que les hommes. Selon Hasbro, ce jeu vise à expliquer aux enfants le traitement « injuste » infligé aux femmes et à permettre l’émancipation de celles-ci.




Soumission




À l’instar d’autres grandes compagnies, Hasbro a pris le virage « Woke ». Autrefois, il fallait être « cool ». Aujourd’hui, être « woke » est le nouveau diktat gauchiste que chacun adopte de manière moutonnière, tout en étant convaincu d’être original et moralement supérieur. Et si on essayait la réflexion plutôt que la soumission intellectuelle ?




D’une part, selon « Ms Monopoly », les femmes ont besoin de traitements de faveur pour réussir. Plutôt que de promouvoir l’émancipation, le jeu alimente l’odieuse culture de la victimisation en présentant les femmes comme des êtres inférieurs dont le succès est tributaire des privilèges qu’on leur accorde.




D’autre part, le message envoyé par le jeu repose sur la prémisse que l’écart de rémunération entre les sexes s’explique uniquement par la discrimination.




Pensons-y. Si pour un travail similaire, les femmes sont moins payées que les hommes, pourquoi les entreprises embaucheraient-elles des hommes ? Ne devraient-elles pas logiquement recruter uniquement des femmes et ainsi maximiser leurs profits ? En réalité, d’innombrables études montrent que l’écart de rémunération est principalement attribuable aux choix de carrière effectués par les femmes et au fait qu’elles travaillent moins d’heures.




Régression




Mais qu’importe que des études académiques rigoureuses proposent des explications rationnelles. La stratégie « progressiste » préfère mousser la thèse frauduleuse du sexisme systémique et la victimisation des femmes. Comme les adultes y adhèrent moins, il faut maintenant endoctriner les enfants via « Ms Monopoly », en alimentant l’indignation et la division entre les sexes. Loin d’être progressiste, cette intoxication intellectuelle sournoise provoquera une régression vers une société ravagée par la méfiance et l’hostilité. Évitons de tomber dans le piège !