He Jack, il y a une couple de choses qu’on ne t’a pas dit !

Tribune libre

He Jack, il y a une couple de chose qu’on ne t’a pas dit !
C’est comme une partie de hochey… trois périodes !!!
1.) Les fédéralistes envoient les libéraux … les Blocs les cantonnent dans le West-Island !
2.) Les fédéralistes envoient les conservateurs…. Les Blocs les cantonnent à la région de Québec !
3.) Et voilà, les fédéralistes nous envoient ce qui reste… les back benchers depuis 50 ans…. Les NPD !!!!
Ce qu’on ne t’a pas dit… c’est que le petit sondage (200 électeurs), qui t’a monté la tête, était balloune ! Pas de marge d’erreur ! Pas de distribution anglo-franco !
Voir ci-dessous le dernier sondage d’aujourd’hui dans le Globe and Mail. Il te réserve deux NDP au Québec.... et en boni, tu feras passer quelques conservateurs à Québec!!!! Et oui en passant, les deux NDP qui vont passer sont deux ex-liberal !!! MDR !!!
Good move Jack!!!!
http://www.theglobeandmail.com/news/politics/where-the-parties-stand-after-fourth-week-of-2011-election/article1996756/?from=1996754
Je pense que Gilles Duceppe avait raison… la vraie coalition... ce sont les fédéralistes!!!!
Anyways…. Nice try Jack!!!!
PS Sur ma rue, il y a un seul bonhomme qui a mis des affiches « JACK NDP ». C’est le seul anglo dans le coin et il a honte de voter libéral! Cela ne changera absolument rien dans le résultat ici, sauf que cela te donnera 2$ Jack!!!

Featured 2985a9f8ba1f3c6f4f8cd1587cd591cb

Laurent Desbois92 articles

  • 64 540

Ex-franco-hors Québec, d’origines métis et acadienne, fier Québécois depuis plus de quarante ans, et canadian… par la force des choses et temporairement …. sur papiers seulement!





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    25 avril 2011

    Intéressant, mais tout à fait prévisible. Et l'indépendant, ce sera le parrain de la radio poubelle à Québec, André Arthur, caution de Harper et du ROC pour leurs préjugés et leur mépris envers le Québec.
    Si cette tendance se maintient, il s'agira d'un «remake» canadian de l'élection québécoise qui avait fait de Mario Dumont le chef de l'Opposition officielle à notre Assemblée nationale. Pour mémoire, en votant pour ce «changement», les électeurs adéquistes avaient donné le pouvoir à Jean Charest.