Direction du PLQ: 15 appuis de plus pour Anglade

7c2fea160781626c8acd977120e35c08

Bronfman finance Anglade


Dominique Anglade est engagée dans un sprint avant Noël dans la course à la direction du Parti libéral du Québec. L’ex-ministre de l’Économie va annoncer qu’elle a décroché 15 nouveaux appuis chez les ex-députés et anciens candidats du PLQ.


De son côté, Alexandre Cusson tient à Drummondville un important cocktail de financement : 80 personnes sont attendues, susceptibles de faire tomber 40 000 $ dans son budget de campagne. Hier, les données du Directeur général des élections (DGE) indiquaient que le maire de Drummondville avait amassé jusqu’ici 17 000 $ en dons.





PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE


Alexandre Cusson, candidat à la direction du PLQ





Il est à ce chapitre loin derrière Mme Anglade qui, depuis cinq mois, a pu récolter 98 000 $. Parmi ses donateurs, on retrouve des personnalités connues : Stephen Bronfman de Claridge, Eric Boyko de Stingray et Marc Dutil de Canac, qui ont financé la campagne – le don maximal est de 500 $.


 

Douze députés ont déjà donné leur appui à Mme Anglade, ainsi que seize anciens élus. La fournée de cette semaine compte des noms connus : l’ex-ministre Margaret F. Delisle, députée de Jean-Talon de 1994 à 2007, Luc Blanchette, ancien ministre lui aussi, sous Philippe Couillard, élu dans Rouyn de 2014 à 2018, et Jean-Paul Diamond, élu dans Maskinongé de 2008 à 2014.


Appui de Laurent Lessard


Un appui notable dans le centre du Québec : Laurent Lessard, ex-maire de Thetford, ministre de l’Agriculture puis des Transports, élu de 2003 à 2018. Dans le camp Cusson, on se faisait fort de remporter l’adhésion de M. Lessard il y a quelques semaines.


Un autre ministre de Jean Charest lui a donné son appui : Henri-François Gautrin, élu dans Verdun de 1984 à 2014. Aussi dans le clan Anglade, on trouve Guy Hardy, député de Saint-François de 2014 à 2018. Michel Matte, élu dans Portneuf entre 2008 et 2018, a fait le même choix, tout comme Norbert Morin, député de Montmagny-L’Islet de 2008 à 2012.


Quelques candidats défaits font aussi partie du lot : Marie-Claude Durand, candidate aux élections de 2018 dans Nicolet-Bécancour, Vincent Girard, candidat en 2018 dans Bourget et Laurence Méthot, candidate en 2018 dans Duplessis. D’autres candidats malheureux : Julie-Maude Perron, candidate en 2018 dans Louis-Hébert, Myriam Taschereau, candidate en 2018 dans Beauce-Nord, François Vaes, candidat en 2018 dans Johnson, et Ghyslain Vaillancourt, candidat en 2018 dans Chutes-de-la-Chaudière.