Dans le monde, pas un seul État à majorité musulmane n’est réellement démocratique

Les musulmans dans les démocraties occidentales

Peu importe que l’Islam soit modéré ou dur, son influence est toujours délétère sur les affaires de l’État

Tribune libre

     J’ai lu ce passage fort intéressant dans une récente chronique de Konrad Yakabuski : « Le Canada compte maintenant plus de 1,8 million de musulmans, comparativement à environ 330 000 personnes de confession juive. La population musulmane est en plein essor : elle représentait environ 5 % de la population canadienne en 2021, comparativement à 2 % en 2001. La part de la population juive, elle, diminue de recensement en recensement : de 1,1 % en 2001, elle était passée à 0,9 % en 2021. Cette disparité croissante n’est pas étrangère à la décision de M. Trudeau d’enfin hausser le ton à l’endroit d’Israël. » [1]


     J’ai aussi lu ces passages fort inquiétants dans une récente chronique de Luc Laliberté : « Joe Biden a gagné par 150 000 votes au Michigan en 2020 et le nombre de musulmans de l’État est d’environ 240 000. De ce nombre, les deux tiers songeraient à remplacer l’actuel président. (…) En quelques semaines, les appuis de Biden au sein de la communauté musulmane sont passés de 59 % à 17 %. Dans un État pivot, une telle chute est catastrophique si on ne parvient pas à inverser la tendance. » [2]


     En France, le Rassemblement national a participé le dimanche 12 novembre à une manif monstre contre l’antisémitisme alors que La France insoumise a refusé d’en être. Celle-ci n’a pas voulu s’aliéner ses nombreux électeurs de confession musulmane (entre 5 et 6 millions de Français seraient musulmans). Son chef, Jean-Luc Mélenchon, est allé jusqu’à qualifier les manifestants d’« amis du soutien inconditionnel au massacre » des Palestiniens de Gaza [3]. Rien de moins.


     Les musulmans deviennent si nombreux dans les démocraties occidentales qu’ils pourraient à terme inciter celles-ci à prendre des orientations contraires à leurs intérêts. Dans le monde, pas un seul État à majorité musulmane n’est réellement démocratique [4]. Peu importe que l’Islam soit modéré ou dur, son influence est toujours délétère sur les affaires de l’État.


Sylvio Le Blanc



Squared

Sylvio Le Blanc139 articles

  • 72 764







Author extra bg

Insulter l’Histoire


Author extra bg
Author extra bg

Au suivant !


Author extra bg

Un doublage québécois ?



Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé