Les voyages de la famille Trudeau sur l’île privée de l'Aga Khan

Les malheurs de Sophie

3c724d9ffc7d8628d24ca2e5efa8fe38

Tribune libre


Justin Trudeau a été reconnu coupable d’avoir contrevenu à quatre articles de la Loi sur les conflits d’intérêts (une première pour un premier ministre), en acceptant pour lui-même ou sa famille deux voyages sur l’île privée de son soi-disant ami l’Aga Khan (un “ami” qu’il n’a pas vu entre 1983 et… 2013)[2].


 


J’espère que M. Trudeau a passé un savon à son épouse, Sophie Grégoire. Pourquoi? Parce que c’est une ancienne journaliste[3] et qu’elle aurait dû savoir que ces escapades secrètes sentaient le soufre. C’est elle-même qui a contacté la fille de l’Aga Khan pour lui demander si elle pouvait retourner sur l’île avec sa famille pour les vacances de Noël 2016[4]. Quel manque de flair!


 


Mais si elle savait que son époux de premier ministre allait contrevenir à la loi et que le couple a pris sa décision en toute connaissance de cause, en misant sur le fait que cela ne se saurait pas, la faute est impardonnable.




Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé