Les films et les autres documents classés par la Régie du cinéma du Québec

L'anglais, largement dominant dans les films au Québec

5aef345ecde206605a9bd6474d9434fd

Tribune libre


Sur les 5346 films et autres documents classés dans leur version originale par la Régie du cinéma du Québec (RCQ) en 2017, 4298 sont en anglais et 463 en français. La plupart des 585 documents restants sont en allemand (30), espagnol (43), hindi (32), italien (63), japonais (199), mandarin (35), punjabi (17), russe (21) et télougou (15).


Les locuteurs de langue maternelle anglaise sont moins de 10 % au Québec et pourtant, 80,4 % des documents sont en anglais, contre seulement 8,7 % en français. Il y a 9,3 fois plus de documents en anglais qu’en français (en 2016, c’était 8,2). C’est le monde à l’envers. Qui a affirmé déjà que nous traitions mal notre minorité anglophone?


Ces chiffres sont inquiétants, parce qu'avec la langue s'impose aussi la vision du monde. Allons-nous pouvoir résister encore longtemps dans notre gros village gaulois assiégé par quelque 450 millions d'anglophones (États-Uniens, Britanniques, Océaniens, Canadiens anglais...) qui nous inondent de leurs œuvres?


Une chose est sûre, ce n’est pas avec l’entente conclue entre l’ineffable ministre fédérale Mélanie Joly et Netflix que nous obtiendrons plus d’œuvres en langue française, car aucun quota n’a été exigé à ce chapitre. Autant dire qu’il n’y en aura que pour les anglophones, Netflix étant états-unienne. Au lieu de tourner un téléfilm en Californie, on le tournera en Colombie-Britannique, avec des acteurs canadiens-anglais. C’est du “Joly”. Et qu’est-ce que ce sera avec l’ALÉNA 2? Car Donald Trump ne fera pas de cadeau au chapitre de la culture. Souhaitons-nous bonne chance!


Avec le Parti libéral au pouvoir à Québec, l'ami multiculturel des anglophones et des allophones, il ne faut rien espérer. Mais si un autre parti venait à prendre le pouvoir en octobre 2018, je lui demande d'avance de légiférer afin que les documents en langues étrangères classés par la RCQ soient tous doublés ou sous-titrés en français, de subventionner la distribution au Québec d’œuvres étrangères tournées en français et de favoriser les coproductions avec les autres pays francophones. Ainsi aiderons-nous quelque peu notre cause.


https://recherche.rcq.gouv.qc.ca/rcq_cyber/app/?wicket:bookmarkablePage=:ca.qc.rcq.recherche.wicket.pages.AdvancedSearchPage



Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé