LA POLITIQUE DES FÉDÉRALISTES, PLUS D'IMMIGRANTS ET COMBATTRE L'ISLAMOPHOBIE!

Deux crimes, ayant toutes les apparences de crimes d'honneur en 24 heures

ON SE TAIT ET ON LAISSE-ALLER?

3edb7cebdca147b46763d32e1af8967c

Tribune libre






 



Une jeune fille enlevée à Montréal, ça ne vous rappelle pas l'affaire Shafia, la voiture jetée à l'eau et les femmes assassinées. Un jeune homme passé à tabac à Sherbrooke, une jeune fille aux fréquentations vraisemblablement condamnées par son père et ses frères. https://www.journaldequebec.com/.../un-sherbrookois.... Un 3e fait divers violent en 24 heures, qui connait une suite. Le corps de l'auteur présumé du 14 e féminicide de l'année est repêché, Navdeep Gohtra, le drame s'est déroulé dans le quartier ultra-multi-ethnique de Parc Extension, un quartier qui n'a pas grand-chose de Québécois, on y entend très peu le français, il pourrait être situé à Toronto ou New York. https://www.journaldequebec.com/.../le-corps-de-lauteur...

 



La CAQ a baissé les seuils d'immigration, de façon insuffisante, mais veut déjà les remonter aussi haut qu'avant. Ses amis du patronat veulent du cheap labor et le Québécois, pensent-ils, n'y verront que du feu, ils se souviendront du discours électoral, mais pas des actions et inactions gouvernementales. Justin Trudeau vient de nous gratifier d'une conférence sur l'islamophobie. D'après lui, ce serait aux Québécois de s'adapter aux immigrants et non le contraire. Et si on en faisait une conférence, mais sur l'intégration des immigrants, les valeurs québécoises et la laïcité. Trop d'immigrants, mal choisis, une capacité de recevoir des nouveaux arrivants largement dépassée. Regardez aussi, toute la violence par armes à feu dans plusieurs quartiers de Montréal. Il est temps de mettre au pouvoir un gouvernement du Parti Québécois qui va essayer de régler les problèmes et non fermer les yeux et les empirer.

 



Fonctionnaire retraité



Québec








Featured 6ca6264a2e4f0ca5983e274ea8b25eb5

Pierre Boucher42 articles

  • 49 890

Retraité de 64  ans, agent de bureau fonction publique du Québec, originaire et domicilié à Québec. Mon travail m'obligeait à un devoir de réserve. Maintenant je peux m'exprimer sans retenue, sauf celle que me dicte le bon-sens!





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé