LA CENSURE DE FACEBOOK

BÊTE COMME UN ALGORITHME DE FACEBOOK

LE JOURNAL DE QUÉBEC, INDÉCENT POUR FACEBOOK

A9d58fbecbfe626b3cc1ce85ce45f6d4

Tribune libre

Facebook prend souvent beaucoup de place dans nos vies. Nous lui confions beaucoup d'informations, revendues à grand profit, en échange de retrouver, gratuitement, des gens qui ont partagé des bouts de nos vies et de se faire des nouveaux amis, qui parfois, peuvent le devenir vraiment.


 


Je lis à l'occasion sur FB des commentaires haineux, qui passent comme du beurre dans la poêle. Je comprend que leurs modérateurs ne peuvent tout contrôler. FB dispose d'algorithmes qui lui permettent de trier les publications et de rejeter automatiquement, celles qui sont inconvenantes, indécentes, haineuses ou qui répandent la désinformation.


 


En lisant le Journal de Québec, dimanche, je vois la chronique de Julie Pelletier : Mai mois de la masturbation. Le texte est illustré d'une photo d'une femme entrant, à peine, sa main dans son pantalon, pour... vous savez quoi, pas pour remplacer son tampon.


 


Je me dis tiens, après avoir lu que cet acte sexuel est naturel, bon, répandu, je m'en doutais, et qu'il est victime de préjugés, je vais le partager sur FB.


 


Je le publie dans un groupe FB fermé, réservé à des adultes de 50 ans et plus, donc inaccessible aux enfants, à 50 ans, on a perdu ses dents de lait! Je prends mes précautions.


 


On peut ne pas aimer mon humour, je fais une blague bien innocente. J'écris : Mai, moi du plaisir solitaire, je n'ose même pas le mot en M. Même ça, c'est trop fort pour FB. J'ajoute, dans mon commentaire, avec la COVID, masque distanciation, mai c'est mon mois! Autodérision, rien de graveleux. On entend bien pire à la télé aux heures de grande écoute, avec plusieurs de nos humoristes!


 


Sans attendre et sans appel, je suis bloqué par facebook, pour cause de nudité, c'est faux et actes sexuels, encore faux, contraires aux standards de la communauté! Je ne peux pas m'expliquer et je suis bloqué trois jours.


 


Pourtant, tous les jours, je reçois des demandes d'amitiés de jeunes femmes, je suis un vieil homme gai de 65 ans, qui ne sont pas désintéressées, mais pour lesquelles je n'ai, évidemment, aucun intérêt! Elles posent nues ou presque, avec leurs énormes seins refaits. Elles disent qu'elles veulent des relations sexuelles, de les rejoindre sur What Apps pour voir leur vidéos adultes pornos, qui sont même parfois sur leur page FB! J'ai ses invitations là, sur FB, tous les jours depuis des ans, ça ressemble à un commerce du sexe, je les bloque et elles reviennent, mêmes photos de profil, mais avec un autre nom. Comme des pissenlits, pas moyen d'en venir à bout. FB fait quoi pour ça? Rien on dirait. Y a du monde que ça intéresse, c'est payant pour FB, ça génère de l'achalandage? Citez le mot masturbation et les dames de Ste-Anne, qui gèrent FB, je trahis mon âge, vont vous excommunier! FB, contradictions, incompétence, aveuglement volontaire et pudibonderie.


 


Pierre Boucher


Fonctionnaire retraité


Québec, QC


Featured 6ca6264a2e4f0ca5983e274ea8b25eb5

Pierre Boucher39 articles

  • 48 503

Retraité de 64  ans, agent de bureau fonction publique du Québec, originaire et domicilié à Québec. Mon travail m'obligeait à un devoir de réserve. Maintenant je peux m'exprimer sans retenue, sauf celle que me dicte le bon-sens!





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé