Bernard Landry regrette l'«affaire» Yves Michaud

Affaire Michaud 2000-2011


(D'après PC) - Cinq ans après l'incident, le chef péquiste Bernard Landry dit regretter toute l'Affaire Yves Michaud. En 2000, M. Landry, a l'instar des autres députés de l'Assemblée nationale, avait appuyé une motion de blâme contre M. Michaud pour ses propos sur la communauté juive.
Bernard Landry déplore maintenant la façon expéditive avec laquelle Yves Michaud, un ami personnel, a été condamné par les élus.
Le 13 décembre 2000, M. Michaud avait déclenché une polémique en ramenant sur le tapis la question du vote ethnique dans le contexte des États généraux sur la langue française.
Du même souffle, il avait réitéré que les juifs avaient le sentiment d'être le seul peuple au monde qui avait souffert dans l'histoire de l'humanité. Il avait ajouté que les membres de l'organisation juive B'nai Brith étaient des «extrémistes antiquébécois et antisouverainistes».


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé