Henri Marineau

  • Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

    Henri Marineau1342 articles

    • 1 169 584

    Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com




Le torchon brûle dans quatre provinces canadiennes...

Les communautés francophones hors Québec à l'avant-plan en 2019

Denise Bombardier en remet...

Bras de fer entre les démocrates et le président des États-Unis d’Amérique

Le mur de la honte

Trump menace de fermer la frontière avec le Mexique faute de financement du mur

L'unité canadienne de Justin soumise à rude épreuve

Rachel Notley, la femme seule

La possibilité que l'Alberta se sépare du Canada est évoquée...

Pascal Bérubé s'adresse à ses troupes...

L'humilité a bien meilleur goût

C'est dans l'temps du Jour de l'An!

Petit survol du nationalisme québécois

«Si l’on considère la présence du Québec au sein de la Confédération comme un obstacle, nous sommes prêts à nous retirer. » Maurice Duplessis, 1954

2019

Mes meilleurs vœux à la majorité silencieuse du Québec!

À vous toutes et vous tous, fidèles lectrices et lecteurs de vigile.quebec, j’offre mes meilleurs vœux de bonheur pour cette période du temps des Fêtes et de santé pour la nouvelle année!

Vive le bilinguisme à la manière du ROC!

Amanda Simard, figure de proue des Franco-Ontariens

Pendant ce temps-là, au Nouveau-Brunswick...

Un gouvernement nationaliste

Le nationalisme de François Legault, un terreau fertile pour préparer la démarche du Québec vers son indépendance

Appliquer d'abord la loi 101 rigoureusement… dixit Nathalie Roy

« Une cause aussi noble ne peut pas être abandonnée » Bernard Landry

Je demeure persuadé que le train de la souveraineté ne pourra se mettre en marche sans une locomotive pour le tirer vers l’avant… Qui portera le flambeau?

un Canada tiraillé

L'unité canadienne, mythe ou réalité?

Projet d'une université franco-ontarienne

L'art de se renvoyer la balle

En résumé, je suis d’avis que le fédéral devrait proposer en bonne et due forme l’offre de l’AFO au gouvernement ontarien

En français svp !

« Sur le fly »

Valérie Plante s'exprime uniquement en anglais lors d'une rencontre officielle

Délivrons-nous de ces chaînes britanniques!

Abolition du serment d'allégeance à Élisabeth II

Dernière nouvelle...La colonisation tranquille de la CAQ

Le PQ, un parti moribond

« Refondation du Parti Québécois? » ─ Jacques Parizeau

Article refusé!

PQ

Raison du refus:


Votre texte doit comporter au moins 500 caractères!

Laxisme et cafouillage à Santé Canada

La ministre fédérale de la Santé, Ginette Petitpas Taylor, affirme faire toujours confiance à Santé Canada!