Éric F. Bouchard

En réponse à Jean-Claude Pomerleau

Se réveiller enfin

Et faire face à la réalité

Valoriser le français, mais pourquoi?

Québécitude, ton jupon dépasse

Une question qui signe notre déculturation

Réponse à ACD

Les Flamands, les années ‘60 et le néo-nationalisme québécois

Pour que Québec défende nos intérêts à nouveau

Déclin linguistique

Le Québec anglais, ça vous dit quelque chose?

Un retour identitaire au Canada français pour sortir de l'anglicisation

En réponse au dernier commentaire d'ACD

Article refusé!

Ce que nous sommes, nous le sommes

Raison du refus:


Mettez ce texte dans la section commentaire appropriée.

c’est une question de volonté

Québécitude

En stand-by

Pour un retour à l'identité canadienne-française

Notre « régression tranquille »

Pour faire suite à l’entrevue de Rodrigue Tremblay

Un bouc émissaire, c’est toujours pratique

Haro sur le Canadien-Français!

Réponse à Christian Rioux

Misère de la Québécitude

Obéissance aveugle, mon œil !

L'Église fut notre grande institution nationale jusqu'au XXe siècle

Réponse à ACD

Le cœur du problème

L’intérêt d’une réappropriation de notre identité, de la nationalité canadienne-française, vise précisément à sortir de cette impasse

Un débat nécessaire

Canadiens-Français, pourquoi faire? Prise 2

En réponse aux commentaires de Claude Richard à la dernière chronique de Mme Morot-Sir

En réponse à Guy Pruneau et à combien d’autres?

Canadiens-Français, pourquoi donc et pourquoi faire?

Les raisons profondes de ce retour aux sources

Réponse à MM. Cormier-Denis, De Crèvecœur et Plamondon

Que faites-vous donc sur Vigile, à vouloir nous maintenir dans l’impasse du « bluff québécois »?

Nous sommes Canadiens français