Daphnée Dion-Viens

Une autre école de Québec abandonne les devoirs

Les élèves devront désormais faire 20 minutes de lecture chaque soir

Le public gagne du terrain

L’augmentation du nombre d’élèves y est plus importante que dans le privé