ISLAM

Vandalisme à répétition à des mosquées torontoises

4c0d5ba3c7ede595feea55a5903ffa97

L'islamisation de l'Ontario ne se fait pas sans heurts


L’Association musulmane du Canada (MAC) sonne l'alarme après une série d’actes de vandalisme et d’incidents à ses centres Masjid Toronto.




Des vitres ont été brisées, il y a eu des tentatives d’entrée par effraction et des graffitis racistes ont été peints sur les mosquées du centre-ville.


Il y a eu en tout six incidents déplorables en trois mois, le dernier, dimanche, alors que des vitres ont à nouveau été brisées à la mosquée de la rue Adelaide Est, près de Jarvis.


L'autre mosquée, située rue Dundas Ouest, près de Bay, avait aussi été endommagée à plusieurs reprises depuis le début de l'été.


Des politiciens de toutes allégeances ont dénoncé ces actes de vandalisme.


Une mosquée dont les vitres ont été endommagées.

L'Association musulmane du Canada estime qu'il s'agit de gestes haineux.


Photo : Radio-Canada / Pascale Bréniel




Dans un communiqué, l’Association musulmane a appelé les policiers et les élus à agir pour que cela cesse.



Toujours selon le regroupement, la police a jusqu’ici arrêté une seule personne pour méfait, à la suite du cinquième incident.


L'Association considère qu'il ne s'agit pas simplement de vandalisme, mais plutôt d'actes haineux et de menaces pour la sécurité des membres de la communauté.


Une porte-parole de la police de Toronto confirme que, depuis le 1er juin, des dommages à deux mosquées torontoises ont été signalés.


L’agente Michelle Flannery affirme que six enquêtes sont en cours et que deux personnes ont été arrêtées jusqu’ici.


L’unité des crimes haineux a été informée et continue de soutenir les enquêtes au besoin, a-t-elle écrit dans un courriel.


Des policiers ont également rencontré des membres des deux mosquées et continueront de les informer de l’évolution de la situation.