Sophie Grégoire est atteinte du coronavirus

F7f25a0f53cadbb8835758407fa2c87e

L'arroseur arrosé : il n'a pas voulu annuler les vols venant de pays à risque ? Sa femme est désormais contaminée


La femme du premier ministre Justin Trudeau, Sophie Grégoire, est atteinte de la COVID-19. Le chef du gouvernement poursuivra son isolement.




Dans une annonce du Bureau du premier ministre transmise par voie de communiqué, jeudi en fin de soirée, il est mentionné que Mme Grégoire se porte bien et qu'elle poursuivra son isolement à la maison.


Sur sa page Facebook, Sophie Grégoire a écrit quelques mots en réponse aux messages d'encouragements qu'elle a reçus.


Je me retrouve en quarantaine, mais rien de ma condition ne se compare au sort d’autres familles canadiennes dont la santé est affectée plus sérieusement.



Rien n'indique que le premier ministre soit malade, précise l'annonce. Il demeurera en quarantaine pendant 14 jours, sur l'avis d'experts et de médecins. Il ne fera pas non plus l'objet d'un test de dépistage pour l'instant, puisqu'il ne montre aucun symptôme de la maladie COVID-19.


Le premier ministre continuera d'assumer pleinement ses fonctions et s'adressera [vendredi] aux Canadiens, mentionne le communiqué.


Par ailleurs, la liste des politiciens fédéraux en isolement volontaire s'allonge.


Le chef néo-démocrate a fait savoir jeudi, par l'intermédiaire de son compte Twitter, qu'il reste chez lui.


Je suis à la maison aujourd'hui, je ne me sens pas bien. J'ai contacté un médecin et il ne pense pas que je présente des symptômes compatibles avec la COVID-19. Mais il me conseille de limiter les contacts avec le public jusqu'à ce que je me sente mieux, a écrit Jagmeet Singh.


Le ministre fédéral des Ressources naturelles, Seamus O'Regan, est en quarantaine volontaire depuis l'apparition de symptômes semblables à ceux d'une grippe mardi. Sa collègue ministre des Petites Entreprises, Mary Ng, s'est également retirée des lieux publics, mercredi, en attendant le résultat d'un test.


Le député libéral montréalais Anthony Housefather a décidé de s'isoler parce qu'il a participé à une réunion, aux États-Unis, où certains participants ont reçu des diagnostics de la maladie COVID-19.