Le mensonge de David Suzuki

Remercier Couillard pour « avoir agi afin d'expulser les pétrolières d'Anticosti »

Tribune libre

Ça n'a aucun bon sens que David Suzuki remercie Couillard pour « avoir agi afin d'expulser les pétrolières d'Anticosti » (1)


C'est un mensonge de la pire espèce. Le gouvernement Couillard n'a jamais expulsé personne.


Il a DONNÉ NOTRE argent afin de nous faire croire qu'il était dans l'obligation de dédommager ces termites de fonds publiques afin qu'elles quittent Anticosti.


L'ingénieur géologue Marc Durand a très bien démontré que ce gouvernement n'avait nullement besoin de donner un seul dollar à ces juniors sans le sous pour les déloger de cette magnifique île.


Voici une l'une de ces citations : «Les inspections, commissions ÉES, contestations judiciaires devant les tribunaux par Pétrolia, frais d'avocats pour les négociations ont ajouté une somme du même ordre. Tout cela fait beaucoup de fonds publics en pure perte pour soutenir artificiellement un projet jugé non rentable au départ par beaucoup d'investisseurs privés experts dans le domaine. Le Québec devient maintenant le seul endroit sur la planète qui rembourse les dépenses d'exploration en double: 1e) avec les avantages fiscaux combinés Ottawa & Québec (un retour fiscal complexe mais qui frise les 95%), 2e) plus un dédommagement comptant à la fin des permis qui lui peut dépasser de beaucoup les dépenses brutes réelles. Et la population applaudit le premier ministre, car il démontre qu'il aime l'environnement et la pêche au saumon dans l'île.»


D'ailleurs. M. Durand a même ironisé le fait que la Fondation David Suzuki et Équiterre aient applaudi le gouvernement Couillard pour cette ''sortie'' d'Anticosti «Tout le monde est content, même les écolos patentés qui n'y voient pas la très grossière astuce. Amis albertains qui vivez en ce moment les grandes misères du déclin pétrolier chez vous, venez forer au Québec, on vous garantit un rendement de 100% libéré de tout risques.» (2)


Voilà ce que félicite David Suzuki... C'est odieux comme désinformation, voir révoltant. Ce qu'il félicite nous a coûté 61,5 M$ (Junex a reçu 5,5 millions, la française Maurel Prom 16,2 millions, Corridor Ressources 19 millions et Pétrolia 20,5 millions)(3). Rien de moins.


À ce prix-là, Mister Suzuki devrait s'abstenir et se garder beaucoup plus qu'une petite gêne avant de féliciter quoi que ce soit. De plus quand Mister Suzuki demande au docteur Couillard de protéger la Gaspésie, et bien, c'est avec l'argent grassement obtenu à Anticosti que Junex et Pétrolia (devenu Pieridae) se servent pour mieux forer la Gaspésie. 


Ce que 27 groupes ont dénoncé par une sortie en juillet pour tenter d'éviter le pire. Ils affirmaient que le sauvetage de l’île d’Anticosti ne devait pas servir à financer le saccage de la Gaspésie : « il serait inadmissible que les contribuables québécois versent un seul dollar de trop à Pétrolia, d’autant plus que cette compagnie junior lourdement subventionnée par le Québec est en voie de passer aux mains de la pétrolière albertaine Pieridae Energy Limited et a admis envisager des opérations de fracturation hydraulique pour ses deux projets les plus avancés en Gaspésie. L’un de ces projets, Haldimand, se trouve à quelques centaines de mètres d’un quartier résidentiel de Gaspé. L’autre se situe à proximité de Murdochville, dans des sous-bassins des légendaires rivières à saumons Darthmouth et York.»(4)


Et c'est exactement ce que ces juniors ont fait . De toute façon Pétrolia affirmait déjà en avril quelle allait se concentrer sur la Gaspésie. Après l’échec d’Anticosti, l’entreprise pétrolière veut développer deux projets (5)


Pire le gouvernement Couillard a décaissé 8,4 M$ supplémentaires en août dans la pétrolière Junex pour l'exploration du site Galt, en Gaspésie (6)


Et pour compléter les dommages collatéraux que David Suzuki a applaudit comme étant ''avoir agi afin d'expulser les pétrolières d'Anticosti'', Corridor Resources est de retour à Old Harry. «ALERTE! RÉVOLTANT! Corridor Resources compte relancer l’exploration pétrolière et gazière dans le golfe du Saint-Laurent au cours des prochains jours après que l’entreprise ait reçu un chèque de 19,5 millions de dollars de la part du gouvernement du Québec pour la fin du projet pétrolier sur Anticosti. Encore une fois les millions DONNÉS aux compagnies pour des permis pétroliers/gaziers qui valaient des peanuts sur Anticosti vont servir à financer l'exploration ailleurs qui éventuellement menacerait le territoire du Québec! Empêcher le « saccage » d'Anticosti pour mieux financer celui d'autres régions!» Patrick Bonin, responsable Climat-Énergie chez Greenpeace.


La vidéo de la Fondation David Suzuki véhicule des faussetés intolérables et vous comprendrez que je ne pouvais m'empêcher de rectifier les faits. J'espère que cela contribuera à ce que de plus en plus de personnes ne soient plus dupes de ce genre de supercheries. 


(1) http://bit.ly/2ywox5Q


(2) https://rochemere.blogspot.ca/2017/07/arret-de-lexploration-petroliere.html


(3) http://www.ledevoir.com/politique/quebec/504466/fini-l-exploration-petroliere-sur-l-ile-d-anticosti 


(4) https://eausecours.org/2017/07/communique-le-sauvetage-de-lile-danticosti-ne-doit-pas-servir-a-financer-le-saccage-de-la-gaspesie/


(5) http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/497276/l-avenir-de-petrolia


(6) http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1048840/petroliere-junex-gaspesie-galt-investissements-quebec-ressources-petrole


(7) http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/512571/relance-de-l-exploration-petroliere-dans-le-golfe-du-saint-laurent


Squared

Martin Poirier1 article

  • 369

Cofondateur de NON à une Marée Noire dans le St-Laurent et citoyen soucieux du bien commun.





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Yves Corbeil Répondre

    20 novembre 2017

    Vous savez les Suzuki, Equiterre et Greenpeace de ce monde qui opèrent des budget dans les millions et qui s'accaparent  les réalisations comme si ils en étaient les seules responsables quand c'est un ensemble de facteur. Bien moi tout cela ça me laisse froid ces causes nobles qui deviennent des jobs trop payantes pour que ça passe pour de la charité chrétienne.


  • Martin Pelletier Répondre

    20 novembre 2017

    En voilà un dont La Presse devrait faire le portrait intime....


    Celui qui s'entoure de jeunes femmes


    https://nofrakkingconsensus.com/2013/01/30/david-suzuki-dirty-old-man/



    et celui qui nage dans le fric


    http://torontosun.com/2013/10/11/the-two-suzukis-theres-saint-suzuki-the-one-you-see-on-cbc-and-secret-suzuki-the-capitalist-millionaire/wcm/41e5eca5-3efa-4a1f-91c7-e4445e4dc367