La Floride veut voir les snowbirds canadiens rester plus longtemps

A5ec77be124e7423229a16e6b044da3b

« The Canadian Snowbird Act » : une loi floridienne pour les baby-boomers québécois


Dans un espoir de stimuler encore plus l’économie locale, des élus de la Floride ont présenté un projet de loi afin de permettre aux résidents canadiens qui fuient le froid de demeurer plus longtemps en sol américain. 


Baptisé le «Canadian Snowbirds Act», le projet de loi annoncé jeudi par le sénateur Marco Rubio et le gouverneur Rick Scott doit permettre aux Canadiens âgés de 50 ans et plus, qui possèdent ou louent une résidence aux États-Unis, de demeurer jusqu’à huit mois en sol américain, soit deux mois de plus que la limite actuelle. 


Dans un communiqué relayé par le sénateur Rubio, ce dernier insiste sur l’importance de l’apport économique des snowbirds pour l’État. 


«Le tourisme représente une part cruciale de la croissance économique de la Floride et permet de créer et de conserver des milliers d’emplois à travers l’État. Cette loi offrira un immense soutien à notre économie en permettant aux millions de snowbirds canadiens qui visitent chaque année la Floride d’y rester deux mois de plus.» 


Chaque année, ce sont environ 3,5 millions de Canadiens qui se rendent en Floride, selon le site VISIT Florida. Et d’après les données de l’ambassade canadienne, les snowbirds contribuent à l’économie locale à hauteur de plus de 6,5 milliards $ US chaque année.