CENSURE

La censure est un aveu de faiblesse

Les dérives de notre temps

Oskar Freysinger, écrivain & homme politique suisse. « La censure est toujours un aveu de faiblesse. Si j'éprouve le besoin de censurer l'autre, c'est que je sais que je ne vais pas arriver à le vaincre par des arguments. »

Squared

Oskar Freysinger1 article

  • 1 227

 Homme politique suisse, nationaliste et conservateur.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé