France: aide de 45 milliards d'euros pour la «guerre économique»

1b46af42ea26c5ad58f3d3399635f16b

Vers une récession inévitable


PARIS | Le gouvernement français a annoncé mardi une aide de 45 milliards d'euros (70 milliards $) pour aider les entreprises et les salariés dans la lutte contre le coronavirus qui est «aussi une guerre économique et financière». 


Cette lutte «sera durable, elle sera violente [...] et cette guerre, elle doit mobiliser toutes nos forces», a dit le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, au micro de la radio RTL. 


Selon lui, le coronavirus va plonger la France dans la récession en 2020. Il a indiqué que le gouvernement tablait désormais sur un recul du produit intérieur brut (PIB) de 1%. 


Le gouvernement, qui doit présenter «dans quelques heures» un projet de loi de finances rectificatif, inscrira «comme prévision de croissance en 2020 -1%, c'est-à-dire une croissance négative», a affirmé le ministre en ajoutant que ce chiffre était «provisoire». 


L'expansion du virus sur le territoire a conduit l'exécutif à instaurer à partir de ce mardi de strictes restrictions de déplacement pour les Français, mettant de fait l'activité économique au ralenti, tandis que de nombreuses entreprises souffraient déjà depuis des semaines des répercussions l'épidémie. 


Le combat contre le coronavirus est donc «aussi une guerre économique et financière», a martelé Bruno Le Maire, en écho aux propos du président 'Emmanuel Macron lundi soir qui a évoqué une France «en guerre» sanitaire contre le virus.