Intelligence artificielle

Effets de ChatGPT en éducation

Tribune libre

L’arrivée de ChatGPT dans le réseau scolaire suscite une véritable révolution, eu égard notamment aux modes d’évaluation à distance des élèves. De toute évidence, ces évaluations devront disparaître des grilles traditionnelles puisque les travaux à la maison, dans quelque discipline que ce soit, peuvent être réalisés par l’intelligence artificielle du robot, ce qui, à n’en pas douter, est assimilé à une forme de plagiat.

Par ailleurs, Alexandre Gagné, enseignant et modérateur du groupe Facebook Chat GPT et IA (intelligence artificielle) en éducation, écrit que le robot, et plus largement l’intelligence artificielle, menacent l’école traditionnelle Pourquoi aller à l’école si l’IA peut répondre à mes questions et me former? Pourquoi produire des écrits si l’IA le fait déjà mieux que la majorité des étudiants?, fait-il remarquer avec à propos, il faut bien l’admettre.

Des questions pour le moins inquiétantes qui m’amènent à m’interroger sérieusement sur le développement de l’intelligence et du sens de l’effort de l’élève, deux objectifs fondamentaux de l’école. Qu’advient-il aux développements du sens critique, de l’esprit de synthèse et d’analyse, du potentiel d’argumentation?

Bien sûr, à une époque où la technologie évolue à une vitesse vertigineuse, les enseignants devront ajuster leur approche pédagogique au « progrès » omniprésent, notamment dans leurs stratégies évaluatives. À mon sens (et je ne crois pas être le seul), l’école doit demeurer un lieu d’apprentissage où l’élève est un « apprenant » et, pour apprendre, il doit mettre à profit ses capacités intellectuelles dans un contexte où le sens de l’effort est valorisé.

L’école québécoise d’aujourd’hui est malade. Elle souffre d’une pénurie d’enseignants, de personnels spécialisés pour prendre en charge les élèves à besoins particuliers, la qualité du français ne cesse de décliner, les groupes sont surchargés, etc...En réalité, notre société automatisée ne devrait-elle pas prendre conscience que c’est le cerveau humain qui l’a conçue et non le contraire? En termes clairs, le ChatGPT doit être perçue comme un moyen à notre disposition et non pas une fin en soi.

Plusieurs questions demeurent sans réponses...

https://www.ledevoir.com/societe/774546/chatgpt-cree-une-onde-de-choc-dans-le-monde-de-l-enseignement-au-quebec


Henri Marineau, enseignant du secondaire retraité, Québe


Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

Henri Marineau2042 articles

  • 1 433 123

Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé