Henri Marineau

  • Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

    Henri Marineau1781 articles

    • 1 209 785

    Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com




Suprémacisme blanc

Où s’en vont les États-Unis?

L'affaire Yves Michaud

Un baume sur la plaie

Prière d’ouverture des travaux de la Chambre des communes

Ainsi soit-il!

Projet de loi sur la liberté universitaire

François Legault fait "le paon" devant la gouverneure générale

Cafouillis de Mary Simon en français

André Arthur, le père de la radio poubelle à Québec

Bonne fête à toutes les mères du Québec

À toutes ces «mères patrie»

Hymne à ma mère

Générosité et humilité: deux qualités dominantes

Guy Lafleur, l’homme

Conflit entre l'Ukraine et la Russie

L'ONU au banc des accusés

Éducation

L’école «en souffrance»

La «mauvaise blague» de Legault

Société

Les baby-boomers en voie d’extinction

SOS violence conjugale lance un SOS

Guy Lafleur (1951-2022)

«J’aurai tout donné»

Véronique Hivon ou la politique transpartisane

Quand la politique s’ingère dans le sport...

Disqualifiés en raison de leur nationalité

Troisième lien et étalement urbain

Joyeuses Pâques aux lectrices et lecteurs de la tribune libre de Vigile

Traditions entourant la fête de Pâques

Politique québécoise

Blanchet à la tête du PQ?