Une élue conservatrice dans l’embarras pour avoir comparé Fierté et Saint-Patrick

3bb85fd6348899433bce2d9548979213

Le chantage au progressisme des médias de masse


La nouvelle leader adjointe conservatrice à la Chambre des communes, Leona Alleslev, a créé la polémique en comparant le défilé de la Fierté à celui de la Saint-Patrick.




Dans une entrevue diffusée à l’émission radiophonique The House sur les ondes de CBC, Leona Alleslev a été interrogée sur les difficultés du chef conservateur, Andrew Scheer, à apaiser les questions concernant ses convictions personnelles sur le mariage homosexuel.


Pendant la campagne électorale, les libéraux avaient fait circuler une vidéo datant de 2005 dans laquelle M. Scheer s’était prononcé contre le mariage entre conjoints de même sexe à la Chambre des communes. Il est le seul chef de parti fédéral à ne pas avoir participé à un défilé de la Fierté au pays.


Questionnée au sujet de l’absence du leader conservateur à de tels événements, à savoir si cela représentait un problème, elle a répondu : Demande-t-on à une personne si elle a déjà marché au défilé de la Saint-Patrick?


Des propos dénoncés


Les réactions ont été nombreuses sur les médias sociaux après la diffusion de l'entrevue. Beaucoup d’intervenants ont critiqué cette comparaison, soulignant que les Irlandais ne représentent pas une minorité qui doit revendiquer son droit à l'égalité, contrairement à la communauté LGBTQ+.



Cette comparaison pourrait fonctionner s’il y avait encore une discrimination généralisée et institutionnelle envers les Irlandais au Canada.


Jesse Hawken, auteur, sur son compte Twitter


Même en choisissant d'ignorer ce déroutant raisonnement par analogie, Justin Trudeau a réellement marché lors de parades de la Saint-Patrick, a pour sa part affirmé le député libéral Nathaniel Erskine-Smith, toujours sur Twitter.



Le député du Nouveau Parti démocratique Charlie Angus a quant à lui évoqué l'importance du contexte historique, affirmant que 150 ans plus tôt, il aurait été justifié de demander à un chef conservateur pourquoi il refuse de participer aux célébrations de la Saint-Patrick.


Des militants conservateurs ont aussi exprimé leur mécontentement. Jamie Ellerton, qui a dirigé la campagne électorale d’Andrew Scheer, et Melissa Lantsman, qui a prêté main-forte au parti pendant les élections, ont notamment écrit un article d'opinion cinglant dans le journal Globe and Mail.


Dans l'article en question, ils mettent en garde les conservateurs, affirmant qu’ils seront toujours relégués au rôle d’opposition s’ils demeurent incapables de faire évoluer leur position sur les questions sociales telles que l'homosexualité.


Rachel Curran, qui a été directrice des politiques pour l’ancien premier ministre conservateur Stephen Harper, a quant à elle déclaré qu’il s’agissait de l’une des choses les plus laides et les plus offensantes [qu'elle a] entendues depuis longtemps.


Des excuses


Mme Alleslev a fait amende honorable samedi après-midi sur Twitter. Je voudrais sincèrement m’excuser pour un commentaire que j’ai fait à l’émission The House. Les défilés de la Fierté constituent une formidable célébration de la communauté LGBTQ et représentent un symbole important dans la lutte pour les droits des personnes LGBTQ.



J'ai toujours défendu de façon non équivoque les droits des LGBTQ et je vais continuer à le faire dans mes fonctions de leader adjointe et à titre de parlementaire, a-t-elle ajouté.


La députée conservatrice a souligné qu’elle n’avait pas l’intention de faire des comparaisons erronées et blessantes.


Leona Alleslev a été élue députée libérale fédérale en 2015, mais elle s’est jointe aux conservateurs en septembre 2018, invoquant des désaccords avec la façon dont le gouvernement Trudeau a traité certains dossiers prioritaires.