Un ex-chef du Bloc québécois rejoint les conservateurs

9b1ec83195a42ce1d1962b8f5e220dcf

Michel Gauthier aidera les conservateurs à gagner des sièges au Québec


Michel Gauthier, un ancien chef du Bloc québécois, a annoncé qu’il rejoignait les rangs du Parti conservateur du Canada, samedi, au conseil national du parti, à Saint-Hyacinthe.


«Les gouvernements Mulroney et Harper, ça a été des gouvernements sensibles au Québec, ils ont posé des gestes significatifs de reconnaissance du Québec, a-t-il insisté en mêlée de presse. C’est le parti le plus près des nationalistes québécois, le plus sensible au Québec.»


L’ancien député du Bloc et du Parti québécois a par ailleurs affirmé qu’il était prêt à se battre pour empêcher la tenue d’un troisième référendum.


«Il faut se tourner, on n’a pas le droit de se dire non trois fois, a-t-il martelé. Non seulement il n’y aura pas de référendum, mais s’il y en a un, je me battrais pour qu’il n’y en ait pas, parce que les conditions ne sont pas réunies.»


M. Gauthier s’est par ailleurs dit convaincu que «beaucoup de bloquistes d’autrefois» vont lui emboîter le pas.


L’ancien député ne compte toutefois pas briguer un siège à la Chambre des communes à l’élection fédérale de 2019. Il compterait plutôt prêter main-forte aux candidats conservateurs au Québec.


Michel Gauthier a siégé à la Chambre des communes de 1993 à 2007 sous la bannière du Bloc québécois, en tant que député de Roberval. Il a dirigé le parti brièvement en 1996, après le départ de Lucien Bouchard. Il a également été député du


Parti québécois à l’Assemblée nationale de 1981 à 1988, toujours dans la circonscription de Roberval.


Le politicien de carrière a démissionné de ses fonctions le 29 juillet 2007 avant d’animer l’émission d’affaires publiques «Gauthier», de 2007 à 2008, à l'antenne de TQS.