Confinement

Ma deuxième lettre à François Legault

À quoi jouez-vous?

10bd67e58ab81c6d47784ff75d5ea0f5

Tribune libre

Monsieur Legault,


Depuis le début de la pandémie, vous nous avez montré votre vrai visage. Celui d’un vrai politicien contemporain. Vous êtes, comme tous les autres premier ministres qui vous ont précédés. Ni meilleur, ni pire. Vous êtes un premier ministre qui, une fois élu, cesse d’écouter la vraie voix du peuple. Vous vous défendez d’être à l’écoute, mais ce n’est pas vrai. On le voit. On le sent. Tout le monde vous a encensé pour vos points de presse quotidiens, mais reste que vous n’écoutez plus les appels de votre peuple. Vous dirigez sans écouter. Vous vous fiez à de fausses statistiques. Les seuls que vous écoutez, ce sont les entreprises milliardaires en difficultés. Eux, ils ont votre attention.


Vous ne faites que réagir aux événements, au lieu de les prévenir. Quand vous étiez dans l’opposition et que vous aviez constaté les ravages de la réforme Barrette dans les CHSLD, par exemple, vous aviez presque déchiré votre chemise devant tant d’inhumanité libérale. Une fois au pouvoir, vous avez relégué le sort de nos aînés au deuxième plan. Arriva la pandémie de la Covid-19. Vous avez choisi comme conseiller scientifique le Docteur Arruda, au lieu du Dre Joanne Liu, une sommité en matière d’épidémies, parce que, disiez-vous, vous aviez peur qu’elle soit incontrôlable. Pourquoi aurait-elle pu devenir incontrôlable? Est-ce que ça veut dire qu’Horacio Arruda, lui, est contrôlable?


https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1695332/coronavirus-reponse-quebec-liu-experts-msf


Vous avez aimé mieux vous fier à un homme qui disait une chose et son contraire quelques jours plus tard. Soit. Les médias ont embarqué dans le bateau de la pandémie en propageant minutieusement la peur dans la population, en affichant constamment le nombre de victimes et de morts sur les écrans. Nous en sommes venus à penser qu’il y avait anguille sous roche. NOUS SAVONS TOUS LES DEUX QUE LES CITOYENS PRÉFÈRENT LES MENSONGES QUI LES SÉCURISENT, PLUTÔT QUE LES VÉRITÉS QUI LES ANGOISSENT.


Vous savez très bien que, quand les gens ont peur, ils obéissent. Vous exigez que nous respections la distanciation sociale, au lieu de parler de distanciation physique. Les mots ont une importance ici. Voulez-vous vraiment que les gens cessent de socialiser entre eux? Pourquoi vous acharnez-vous à parler en ces termes nébuleux? Connaissez-vous les répercussions que la distanciation sociale peut avoir sur notre société? On a vraiment l’impression que, ce que les médias décrivent comme des théories du complot, sont tout simplement des vérités vers quoi les gens se réfugient, parce qu’ils n’acceptent plus la propagande des médias traditionnels. Nous avons l’impression que toute cette procédure de distanciation et de déconfinement que vous nous avez imposés, n’avait pour but que de diminuer nos droits et libertés et de nous maintenir dans la peur, pour éventuellement nous faire accepter un vaccin que vous voudrez rendre obligatoire.   


Petite question comme ça : Qu’est-il advenu de la grippe saisonnière? Elle n’existe plus? Monsieur Legault, je suis très sceptique face aux statistiques des victimes et de morts que la direction de la santé a colligées pour vous et les médias et qu’Arruda nous a étalées pendant le confinement. N’en déplaise aux Denise Bombardier, Richard Martineau et Mario Dumont de ce monde qui nous traitent de malades mentaux, parce que nous osons vous poser les questions que les médias complaisants n’osent pas vous demander. Nous sommes plusieurs à penser que ce virus est bien plus politique que médical.


Dites-moi monsieur Legault, pourquoi, avant de faire votre point de presse, lorsqu’on vous regardait déambuler dans les couloirs de l’Assemblée nationale avec Monsieur Arruda et Madame McCann ne respectiez-vous que très rarement la distanciation physique que vous exigez des citoyens? Pourquoi ne portiez-vous pas de masques au début de la pandémie, s’ils étaient si importants?  Vous exigez que l’on les porte, après que le très incohérent Horacio Arruda, à la direction de la santé, nous ait déjà dit de ne pas en porter. En voici la preuve.


https://www.youtube.com/watch?v=m59wanG2VtM


Avez-vous déjà entendu parler le médecin Tal Schaller, concernant le port des masques et de la distanciation? Écoutez cela, ça vaut la peine!


https://www.youtube.com/watch?v=kUqrfJfnx58&t=1s


Pendant ce temps, une bonne partie de la population en arrache financièrement. Justin est en train d’hypothéquer l’avenir de nos enfants avec tous les cadeaux qu’il distribue dans le seul but que nous votions pour lui aux prochaines élections. Notre dette touchera bientôt les 1000 milliards à ce rythme. Vous êtes dans l’attente d’un vaccin potentiel et on sent bien que vous voudrez nous l’imposer par la force. Pourtant, les gens devraient avoir le choix de se le faire administrer ou pas, car les gens vaccinés n’auront pas à craindre ceux qui ne l’auront pas reçu, non? Ils seront vaccinés.


Que dire de cette fameuse géolocalisation par le téléphone cellulaire qu’une compagnie est en train de préparer pour nous surveiller! C’est du grand n’importe quoi! C’est « 1984 » de Georges Orwell 3.0. Vous avez dit que si les Québécois acceptaient d’installer cette application sur leurs cellulaires, que vous vous engagiez à protéger leurs données personnelles. YOU BET!


https://www.journaldequebec.com/2020/04/28/geolocalisation-francois-legault-sengage-a-proteger-les-donnees-personnelles


Monsieur Legault, excusez-moi de ne pas vous croire et de ne pas vous faire confiance! Depuis que le monde est monde, toutes les réductions de droits et libertés des gouvernements envers les citoyens n’ont jamais été abolies. Pensez au « Patriot Act » de George W. Bush qui devait durer 4 ans et qui est encore en fonction 19 ans plus tard. Pensez à la TPS de Chrétien! Il avait même fait une campagne électorale en promettant de l’abolir. Une fois au pouvoir. FUCK IT! Faire confiance aux politiciens, c’est comme faire confiance à répétitions à des menteurs compulsifs. Je ne vous fais pas confiance et ça n’a rien de personnel. Je ne fais confiance à aucun politicien. Votre métier c’est de mentir. Point à la ligne. Regardez le scandale des morts dans les CHSLD pendant la pandémie. Tout cela est le résultat du laxisme des gouvernements qui ne font rien jusqu’à temps qu’arrive la catastrophe.


Pendant le confinement généralisé, le prix de l’essence à la pompe s’est mis à baisser. Ben oui! Ben oui! Les pétrolières sont d’une arrogance sans noms. Comme s’ils ne savaient pas que nous ne pouvions pas nous promener en auto! Une fois le processus du déconfinement engagé, les gens réutilisent leurs voitures et les prix sont repartis à la hausse. C’est comme si n'avions pu accès aux épiceries et qu’ils nous envoyaient quand même les circulaires pour nous dire que la viande est vendu 2$ le paquet au lieu de 10$


Monsieur Legault, n’êtes-vous pas sensé nous protéger de ces abus que nous savons calculer? Ah! oui, c’est vrai! Le gouvernement en profite aussi économiquement. Vous, les politiciens n’arrêtez pas de dire que vous travaillez pour nous et nous savons très bien que c’est faux. Vous travaillez pour votre réélection en favorisant les grosses entreprises et en faisant payer les petits citoyens endormis et obéissants à vos belles paroles. Point final. Les taxes sur l’essence, l’électricité, les contraventions remplissent vos coffres. S’il y a des abus, nous ne sommes jamais remboursés. La preuve? Les trop-perçus d’hydroélectricité que vous nous avez remboursé qu’en partie.


 https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1155613/francois-legault-remboursement-trop-percus-hydro-quebec  


Vos anges-gardiens (infirmières/ers) tiennent le fort du système de santé, depuis plusieurs mois, dans des conditions épouvantables, provoquer par votre monstrueuse bureaucratie. Elles ont osé réclamer leurs vacances cet été dans une manifestation que vous n’avez pas appréciée. Monsieur Legault, si elles ont manifesté, c’est parce que vous ne les écoutiez pas. Pourquoi leur faites-vous la sourde oreille? Elles ont besoin de se reposer. C’est primordial. Vous rendez-vous compte qu’à ce rythme, vous êtes en train de préparer une énorme pénurie d’infirmières et de préposés? Comment se fait-il que vous ne fassiez rien pour faire cesser cette dictature des gestionnaires de CIUSS et de CISSS, envers leurs employés dans le système de santé? Les employés n’ont pas le droit de dénoncer ce qui s’y passe sur le terrain, sous peine de congédiement. Vous trouvez cela normal?


Vous recherchiez 10,000 préposés d’ici l’automne. Il y 62 milles candidats qui ont répondu à l’appel. Même si vous me donneriez 100$/l’heure, je n’irais pas. Pourquoi? À cause des conditions de travail déplorables qui ne seront jamais modifiées. Je n’irai pas me faire chier à faire du « travail supplémentaire » obligatoires à 40 degrés dans la chambre, parce qu’il n’y a pas de climatisation en pleine canicule. Si vous étiez sincère dans votre démarche, vous donneriez le même salaire à tous les préposés et vous ajusteriez les consignes et les procédures de travail pour qu’elles soient plus humaines. Mais comme vous ne faites que réagir, tout cela disparaîtra dans l’oubli, comme à l’habituel.


Monsieur Legault, êtes-vous allé dans un IGA ou un Metro ces derniers temps? Sûrement pas. Vous n’avez sûrement pas les contraintes de la distanciation physique que nous subissons quotidiennement. Je suis sûr que vous n’attendrez pas en ligne dehors à la pluie pour aller faire votre épicerie en compagnie de quelques débiles qui se mettent à crier après vous, si vous les approchez de trop près. Les prix ont sauvagement augmenté en temps de pandémie. Je ne vous ai pas entendu dire que vous alliez remédier à la situation et taper sur les doigts de ces épiciers qui instrumentalisent notre malheur en s’en mettant plein les poches. C’est honteux! Les gens sont fragilisés par un confinement qu’on leur a imposé, et les épiciers augmentent sauvagement les prix. Wow!


Je me souviens, dans le temps du verglas en 1998, des gens avaient osé vendre des génératrices à des prix exorbitants et les médias ainsi que le gouvernement de Lucien Bouchard avaient crié haut et fort que c’était inacceptable. En 2020, les épiciers montent les prix de façon exagérée, sans prendre compte de la situation financière des gens en temps de pandémie et aucun média n’en parle. Si c’est dur pour eux, c’est dur pour tout le monde.


Monsieur Legault, prenez-vous pour acquis que vous serez réélu automatiquement aux prochaines élections? Faites attention! Vous pourriez avoir des surprises. Quand vous avez été élu, vous aviez dit être à l’écoute des gens, mais pendant cette crise sanitaire, vous n’avez pas écouter les gens sur le terrain. Vous vous êtes enfermé dans votre bulle. Vous écoutez vos sous-ministres qui bloquent les messages des citoyens qui vous sont destinés.  Le contact ne se fait plus entre vous et le terrain. Vous vivez dans votre monde néolibéral. Quand on écoute parler Madame McCann, lors de vos points de presse, on sent tout de suite qu’elle n’a aucune idée de la réalité du terrain du ministère qu’elle représente. Dire que tout va bien quand tout va mal, ce n’est pas sérieux! Le savez-vous que vous êtes tous déconnectés de la réalité? Vous voulez que vos recommandations descendent sur le terrain, mais ce qui vient du terrain ne se rend jamais jusqu’à vous. Je crois que vous ne voulez pas connaître la réalité.   


La plus belle preuve de ce que j’avance c’est que, pendant que les CHSLD étaient encore démunis de climatisations, vous avez accordé un prêt de 272 millions à une bande de milliardaires du « Cirque du soleil » qui cachent leurs profits faramineux dans des paradis fiscaux aux îles Caïmans? Comme le disait Michel Girard du JDM, pourquoi ne laissez-vous pas la caisse de dépôt s’occuper de ce dilemme, à savoir s’il est raisonnable de les aider? Pourquoi voulez-vous prendre l’argent public pour les aider? La caisse de dépôt n’a-t-elle pas investie 10 millions dans cette entreprise? Nous savons très bien que nous ne reverrons jamais cet argent. Voyez-vous c’est ce genre d’action du gouvernement qui m’horripile.


https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/202002/17/01-5261249-cirque-du-soleil-la-caisse-de-depot-rachete-la-part-de-guy-laliberte.php


Monsieur Legault, pourquoi avez-vous décidé de faire affaire avec l’entreprise McKinsey pour qu’elle vous fasse un plan dans le processus de déconfinement, en lui accordant 1,7 millions de notre argent? Est-ce que ça veut dire que vous ne faites plus confiance à votre directeur de la santé Arruda? Vous improvisez ou quoi?


https://www.ledevoir.com/politique/quebec/578831/deconfinement-la-firme-mckinsey-a-touche-1-7-million


Connaissez-vous les répercussions qu’aura eu ce confinement sur notre société? Vous vous êtes fait avoir Monsieur Legault! Ou vous étiez au courant de cette dictature sanitaire et numérique qui se préparait à l’OMS ou vous n’avez rien vu venir. Nous savons tous que vous ne savez pas tout. Nous l’avons remarqué, d’ailleurs, pendant la campagne électorale, quand un journaliste vous avait demandé quelle était la seule province bilingue du Canada et que vous ne le saviez même pas.


https://www.lesoleil.com/actualite/elections-2018/la-seule-province-bilingue-legault-ne-se-risque-pas-a-repondre-5878b3a60ed38df0b693a2715adfdb8f


Si vous avez les bonnes intentions que vous voulez nous faire croire, pourquoi laissez-vous la police nous administrer des contraventions démesurées de 1,500$ en temps de pandémie? Je veux bien croire que vous voulez faire respecter vos recommandations sanitaires de distanciation physique, mais il y a une limite à l’abus policière démesuré. Nous ne sommes pas soumis à la loi des mesures d’urgence, à ce que je sache? Trudeau ne l’a jamais décrété. Nous sommes encore régis aux articles de loi de la charte des droits à Trudeau, qui devraient nous protéger des abus policiers, parce que 1,500$, c’est de l’abus. Voici d’ailleurs ce que dit l’article 6 concernant les déplacements au Canada.


https://www.justice.gc.ca/fra/sjc-csj/dlc-rfc/ccdl-ccrf/check/art6.html


Voyons maintenant ce que dit l’article 8 de cette même constitution concernant la violation de domicile par les policiers, s’il y a un rassemblement.


https://www.justice.gc.ca/fra/sjc-csj/dlc-rfc/ccdl-ccrf/check/art8.html


Voici ce qu’elle dit concernant les détentions arbitraires faites par les policiers.


https://www.justice.gc.ca/fra/sjc-csj/dlc-rfc/ccdl-ccrf/check/art9.html


Monsieur Legault, je veux vous dire que, pour le restant de mes jours, je m’abstiendrai d’aller voter. J’ai perdu totalement confiance au monde politique. Peu importe les partis. Vous êtes tous pareils. Vous faites des milliers de promesses pendant les campagnes électorales que vous ne tenez jamais. Vous nous mentez toujours comme si nous étions des imbéciles. Vous nous dites que vous travaillez pour nous et dans la réalité, vous travaillez surtout à nous manipuler pour que nous votions pour vous aux prochaines élections. Vos politiques ne sont jamais à notre avantage. Les citoyens ne gagnent jamais rien, mais ils payent pour tout. Vous êtes tous des néolibéralistes insensibles à notre sort, qui priorisez l’économie au détriment de l’être humain. On voit le résultat de vos politiques dans les CHSLD. Vous pourriez me dire que c’est la faute du gouvernement précédent, reste qu’en arrivant au pouvoir, vous n’avez rien fait. Vous réagissez plus rapidement pour aider des entreprises milliardaires ou des médecins spécialistes, mais quand il s’agit d’aider de simples employés comme des infirmières ou des préposés qui sont au bout du rouleau à subir les incohérences administratives de leurs employeurs invisibles, vous réagissez moins vite. Pourtant, quand vous étiez dans l’opposition, vous étiez prêt à déchirer votre chemise pour les aider. Le pouvoir paralyse les meilleures intentions, n’est-ce pas?


Je ne vous pardonnerai jamais ce que vous avez fait subir à nos personnes âgées et à leurs enfants, pendant cette pandémie, en les empêchant d’être avec leurs proches pour traverser cette épreuve avant le grand voyage. C’est là que j’ai décroché de votre protocole à la Arruda de mes deux. Finir ses jours sans ses proches autour de soi, c’est inhumain. Moi j’aurais aimé mieux avoir le Covid-19 que de ne pas être près de mes parents avant leur décès.  


Même pendant les guerres mondiales, les gouvernements n’ont jamais empêché les gens d'être ensemble, mise à part les nazis qui les détenaient. Votre monde politique me pue au nez et bien que je sache que ma lettre ne se rendra jamais jusqu’à vous, j’espère que les gens qui la liront, arrêterons de vous encenser, car vous ne le méritez pas. Je suis convaincu que si votre mère avait été dans un CHSLD, vous n’auriez pas accepter de ne pas être présent pour son départ. COVID, PAS COVID.


Restez dans votre tour d’ivoire, déconnecté des citoyens et continuez de jouer au politicien néolibéral qui priorise l’économie à l’être humain. Faites semblant d’être à l’écoute des gens, pendant que la réalité est tout autre. Continuez de prendre des décisions économiques au détriment des citoyens qui votent pour vous.


La politique est basée sur le mensonge et la manipulation. Ça m’a pris 45 ans pour le comprendre. La pandémie nous a bien démontré le visage des politiciens, ne vous en déplaise! Je vais retourner voter le jour que le Québec voudra obtenir son indépendance. Pas avant. Vous êtes tous pareils avec des noms différents.


Monsieur Legault, pour répéter la phrase du philosophe français Sponville :


« J’aimerais mieux avoir le Covid-19 dans un pays libre, que de ne pas l’avoir dans un état totalitaire ».


Et comme disait Coluche :


« Si voter changeait quelque chose, ça ferait longtemps que ce serait interdit ».


Featured f8673cb092102f4c1f4b4a992a443180

Alain Patenaude94 articles

  • 1 031 899

Je suis un Gatinois indépendantiste dans l'âme au-delà des idéologies poiitiques et non pas un vieux péquiste des années 70 du genre qui détestait les anglais parce que c'était cool. Je ne déteste personne. Je parle anglais et français et je trouve primordial que le Québec protège sa langue française, au détriment de ce que peuvent penser mes amis anglophones. Je suis originaire de St-Jean sur Richelieu et je vis dans l'Outaouais depuis 2010. J'ai vécu à Granby,, St-Hubert et Contrecoeur. Je crois que nous devrons, un jour, quitter ce beau grand Canada qui ne nous aime pas, pour voler de nos propres ailes. Nous sommes comme des adolescents qui doivent quitter le foyer familial pour fonctionner par eux-mêmes et ce, même si les parents ne veulent pas nous laisser partir. Je suis désillusionné de la politique d'ici et du fédéral. Écrire me permet d'évacuer mes frustrations et de structurer ma pensée. 





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Jean Lespérance Répondre

    6 août 2020

    Je tiens à apporter une certaine précision concernant la pire condition des préposé(es) aux bénéficiaires dans les CHSLD. Ils travaillent de jour, de soir, de nuit alternativement. Aucun syndicat digne de ce nom n'accepterait une telle chose. Je ne sais pas combien de gens se rendent à leur pension, mais je doute qu'il y en ait beaucoup.


  • William Répondre

    6 juin 2020

    Du haut de mes 18 ans j'avais déjà compris que la politique était un tas de mensonges et de manipulation de masse. Faut se tourner vers les bonnes compagnies et investir l'argent de lousse qu'on a pas.