Les Tchèques estiment le virus sous contrôle dans leur pays

Fa74e162d1f3c0496061adce7575637a

Un lent retour à la normale en Tchéquie


Le ministre tchèque de la Santé a déclaré mercredi que son pays avait dépassé le pire et réussi à arrêter une propagation incontrôlée de la maladie Covid-19.  


« Nous pouvons nous préparer à un retour progressif et sous contrôle à la vie normale », a déclaré aux journalistes le ministre Adam Vojtech.  


« Nous avons certainement dépassé le pire. En même temps, nous avons réussi à protéger les hôpitaux et les unités de soins intensifs qui gardent encore des réserves. »  


Mercredi matin, la République tchèque enregistrait 5033 cas confirmés de virus, dont 181 patients guéris et 91 décès.  


Mardi, le nombre total de cas a augmenté de 195, diagnostiqués grâce à un nombre record de 7434 tests. Il s’agit d’une baisse significative depuis le pic de 375 nouveaux cas pour un peu plus de 5000 tests, enregistré le 27 mars.  


« Les données récentes montrent une rupture dans la tendance », a déclaré Ladislav Dusek, directeur de l’Institut tchèque d’information et des statistiques de la santé.  


« C’est un signal clair que (...) la propagation incontrôlée de la maladie s’est arrêtée », a-t-il conclu. 


M. Dusek a indiqué aux journalistes que mardi, le nombre total de cas confirmés représentait 5,1 % du total des tests effectués, en baisse constante depuis 6,7 % enregistré fin mars.  


« Le nombre quotidien de nouveaux patients dans les hôpitaux reste à peu près le même », a déclaré M. Dusek, ajoutant qu’entre 13 % et 15 % des personnes testées positives nécessitaient des soins hospitaliers.  


Pour endiguer la propagation du virus, le gouvernement a fermé à la mi-mars les frontières, la plupart des magasins, les pubs, les cinémas et les théâtres.  


Les autorités ont imposé le port des masques dans la rue et réduit à deux personnes le nombre autorisé de participants à des réunions publiques. 


À cce moment-là, chaque Tchèque était susceptible d’infecter 2,64 personnes, ce nombre étant tombé dorénavant à environ 1,00 grâce aux mesures prises, a souligné M. Dusek.  


Lundi, la République tchèque a commencé à assouplir certaines de ces mesures, dont le port des masques.