Iran-Arabie saoudite : la Russie prête à assurer une médiation

3a172d17ee8eca64be81e2fd87e86143

Si la Russie s'avance, c'est que l'Arabie saoudite et l'Iran ont déjà accepté de la voir jouer un rôle de médiation


La Russie s’est déclarée prête à servir d’intermédiaire entre l’Iran et l’Arabie saoudite.


Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov a déclaré, le mercredi 11 octobre, que Moscou était prêt à assurer une médiation dans la normalisation entre l’Iran et l’Arabie saoudite.



« Moscou aimerait aider l’Iran et l’Arabie saoudite à s’asseoir à la table des négociations. Nous avons, plusieurs fois, proposé notre médiation, mais nous ne voulons pas imposer ce rôle de médiateur. Nous avons déjà dit à nos partenaires en Iran aussi bien qu’en Arabie saoudite que Moscou était disposé à fournir une plate-forme pour que les deux pays établissent des contacts », a déclaré Mikhaïl Bogdanov.



Il a affirmé que Moscou mettait toujours l’accent sur le règlement des sources de conflit entre les différents pays :


« L’entente et la confiance mutuelle sont en mesure de favoriser le règlement des problèmes qui pèsent sur les relations Téhéran-Riyad. »


Le vice-ministre russe des Affaires étrangères a ensuite souligné que les évolutions de la région, notamment celles concernant la lutte contre le terrorisme, dépendaient largement des coopérations entre Téhéran et Riyad.