À tous les sympathisants de Vigile

Cent fois merci...

Pour m'avoir appuyé au cours des six derniers mois!

Tribune libre

photo "left"
Le 9 janvier 2011, les responsables de la tribune libre de vigile.net acceptaient de publier mon premier article. Depuis lors, j’ai fait beaucoup, beaucoup de chemin! Aujourd’hui, près de six mois plus tard, à l’occasion de mon centième article, j’ai tout simplement le goût de remercier ceux et celles qui m’ont permis d’accomplir ce chemin non seulement vers mes réflexions sur l’actualisation de notre projet d’indépendance, mais aussi, vers le réveil de mes convictions indépendantistes qui s’étaient passablement attiédies depuis plusieurs années sous l'effet des sentiers tortueux empruntés par le PQ…
Merci à M. Bernard Frappier pour sa détermination à maintenir bien vivant ce site contre vents et marées!
Merci à toutes ses collaboratrices et collaborateurs qui, dans l’ombre, assurent le suivi de cette tribune privilégiée d’échanges fructueux et sincères sur les aspirations du peuple québécois!
Merci à toutes celles et tous ceux qui osent prendre la plume sur cette tribune et faire avancer le débat sur notre projet de pays!
Merci à toutes celles et tous ceux qui ont apporté leurs commentaires sur mes articles et qui ont contribué ainsi à me faire cheminer sur cette cause qui nous tient toutes et tous à cœur!
Merci à tous les fidèles lectrices et lecteurs de Vigile pour avoir la sagesse et la clairvoyance de demeurer intéressés à la cause de l’avenir du Québec!
Quant à moi, je continuerai à vous faire part de mes réflexions et de mon cheminement pour en arriver, ensemble, à ce pays dont nous rêvons depuis tant d’années!
Longue vie à Vigile!
Henri Marineau
Québec
Demande spéciale: J'apprécierais grandement que cet article soit publié en guise de "carte de remerciement" à tous les sympathisants de Vigile qui m'ont appuyé depuis le 9 janvier 2011!
Merci de votre bienveillante attention!

Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

Henri Marineau1801 articles

  • 1 220 970

Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Stéphane Sauvé Répondre

    28 juin 2011

    Mille fois merci...
    Pour votre dévouement et pour votre recherche du meilleur en nous.
    C'est de la bonne pierre pour la fondation...