Bravo Pauline Marois

Tribune libre

L’ex-première ministre du Québec Pauline Marois vient de dire adieu à cette vie consacrée à défendre les intérêts du peuple Québécois. Devant ses partisans, madame Marois a tiré sa révérence en laissant au Québec et à sa population un bel héritage marqué par une grande preuve de courage. Il y a deux mois la 30 ième première ministre du Québec encaissait une cuisante défaite électorale après plus de 30 ans à l’assemblée nationale.

Au début de sa carrière politique elle a été attaché de presse de Jacques Parizeau et directrice du cabinet de Madame Lise Payette, a servit sous plusieurs premiers ministres René Levesque, Pierre-Marc Johnson, Jacques Parizeau Lucien Bouchard et Bernard Landry. Elle possédait une très bonne connaissance des dossiers du Québec car elle a été ministre de plusieurs ministères importants et, malgré des conjonctures difficiles, elle a mené à bien ses dossiers. Elle est restée une femme de conviction, d’autorité et de pouvoir.

La dame de ciment a réussi à se maintenir en poste malgré de vives tensions internes en 2011, 2012 et est devenue la première femme à diriger le Québec.

Toutefois, pour des raisons obscures, la population du Québec en a décidé autrement et a replacé les libéraux au pouvoir majoritairement.

Featured 5d4b9830e9ed61f29f0177d07a35a609

Jocelyn Boily152 articles

  • 97 577







Author extra bg

Contrat social brisé


Author extra bg

Harper le cancre en environnement


Author extra bg

Ils l'ont voulu


Author extra bg

De quoi j'me mêle



Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé