Henri Marineau

  • Featured 19e390a78eaf9d290f5b6b4a1e389e83

    Henri Marineau1578 articles

    • 1 127 313

    Né dans le quartier Limoilou de Québec en 1947, Henri Marineau fait ses études classiques à l’Externat Classique Saint-Jean-Eudes entre 1959 et 1968. Il s’inscrit par la suite en linguistique à l’Université Laval où il obtient son baccalauréat et son diplôme de l’École Normale Supérieure en 1972. Cette année-là, il entre au Collège des Jésuites de Québec à titre de professeur de français et participe activement à la mise sur pied du Collège Saint-Charles-Garnier en 1984. Depuis lors, en plus de ses charges d’enseignement, M. Marineau occupe divers postes de responsabilités au sein de l’équipe du Collège Saint-Charles-Garnier entre autres, ceux de responsables des élèves, de directeur des services pédagogiques et de directeur général. Après une carrière de trente-et-un ans dans le monde de l’éducation, M. Marineau prend sa retraite en juin 2003. À partir de ce moment-là, il arpente la route des écritures qui le conduira sur des chemins aussi variés que la biographie, le roman, la satire, le théâtre, le conte, la poésie et la chronique. Pour en connaître davantage sur ses écrits, vous pouvez consulter son site personnel au www.henrimarineau.com




Politique américaine

Joe Biden et le défi de l'unification des Américains

Un pays terriblement divisé

Parti libéral du Québec

Pierre Arcand doit démissionner

Prime aux voyageurs délinquants

Refonte de la loi 101

La langue au centre des priorités en 2021

Qui sont les premiers irresponsables?

Pandémie

Article refusé!

Pierre Arcand, le "covidiot"

Raison du refus:


Répétition avec une autre chronique sur Pierre Arcand. Merci de votre compréhension.

Mes prix citron et orange pour 2020

Justice

La notion de doute raisonnable

Le gouvernement doit-il imposer la vaccination?

Nouvel An

Mes voeux aux Québécoises et aux Québécois pour 2021

Noël confiné

La Confédération canadienne

Un échec annoncé

Dans ces circonstances, une seule solution s’impose d’elle-même, l’indépendance du Québec

La Confédération canadienne

Article refusé!

Un échec annoncé

Raison du refus:


Doublon.

Dans ces circonstances, une seule solution s’impose d’elle-même, l’indépendance du Québec

Anglicisation

L’indépendance pour sauver notre langue

Diplomatie canadienne

Effets collatéraux du délestage

COVID, COVID, COVID…!

Notre système judiciaire est-il malade?

Anglicisation

Porte ouverte à des anglophones unilingues

Dans les coulisses de la CAQ

Le coup de Jarnac d’Arruda envers Legault

Le « pas dans ma cour » de François Legault

Affaires

Louis Garneau : « Ne jamais abandonner!... »

Faillite et refus de la résignation

Aide médicale à mourir

Vivement le bâillon, monsieur Trudeau!

Les transferts en santé écartés de la mise à jour économique 

Le Québec, société distincte

Le franco-québécois, « une langue belle »

La loi 21 entre mauvaises mains