«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Immigration - enjeux et défis
Quels intérêts notre politique d’immigration sert-elle vraiment ?
  • Voici pourquoi Couillard veut un débat sur le racisme systémique

    Dans une surprenante inversion des polarités, le fascisme loge désormais à l’extrême-gauche

    L’ombre de George Soros plane sur le Québec

    C’est lui qui finance les groupes favorables à l’accueil des réfugiés illégaux avec le soutien et la complicité de Justin « Pee-Wee » Trudeau
    Richard Le Hir Editorial de Vigile 21 août 16 messages

    Les événements de dimanche à Québec ont pris tout le monde par surprise... sauf ceux qui suivent attentivement les agissements de la gauche fédéralo-multiculturello-mondialiste depuis quelques années.

Résistance québécoise
Il faut renverser le gouvernement Couillard !
Islam politique
Allahou akbar ? Peut-être. Mais pas dans l’espace public
  • Les alchimistes sociaux à l’oeuvre

    En février 2015, dans une sorte de flou libéral habituel, l’Observatoire sur la radicalisation et l’extrémisme violent a été créé tandis qu’en mars de la même année, la ville de Montréal – avec l’appui du gouvernement Couillard – mettait en place le Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence.

Gouvernement Couillard
Le commencement de la fin
  • Le camp de Jaggi Singh

    Philippe Couillard juge qu’il n’est « pas plus acceptable pour les gens d’extrême gauche d’user de la violence » que pour ceux d’extrême droite, mais il affirme du même souffle qu’entre le racisme et la xénophobie et ceux qui s’y opposent, il a choisi son camp.

Mairie de Montréal

Coderre s’affirme
  • Consternant ! Jacques Parizeau doit se retourner dans sa tombe...

    Denis Coderre fait du recrutement du côté du Parti québécois. Il a convaincu le petit-fils de Jacques Parizeau, Hadrien Parizeau, de faire le saut en politique municipale pour le scrutin de novembre prochain.

Les dérives de nos élus
Un manque de jugement symptomatique des maux de notre société
  • Couillard, " un politicien pour qui la rétention du pouvoir justifie les moyens même les plus abjects "

    Le poids des mots

    Josée Legault Journal de Montréal 22 août

    Les temps sont sombres. Par moments, on se croirait même propulsés dans un passé lointain qu’on croyait révolu. Extrême droite, suprémacistes blancs, néonazis, Ku Klux Klan, etc. La haine ne prend plus de vacances.

Les dérives de notre temps

 

À l’heure des remises en question
  • Au grand dam de la gauche néo-libérale

    MANIFESTATIONS ET VIOLENCE

    Les antifascistes font le jeu de La Meute

    Robert Dutrisac Le Devoir 22 août

    Sorte de copie inversée des événements survenus à Charlottesville, en moins grave évidemment, les manifestations de dimanche à Québec, marquées par des actes de violence commis non pas par des militants d’extrême droite mais par des antifascistes, représentent une forme de consécration pour un groupe comme La Meute et une bavure pour le mouvement antiraciste.

Langue française — la « dynamique du déclin »
  • « La jurisprudence constitutionnelle a fait reculer la protection du français au Québec »

    LES 40 ANS DE LA LOI 101

    La loi 101, des grands progrès aux grands reculs

    Guillaume Rousseau Le Devoir 22 août

    Le 26 août 2017 marque le 40e anniversaire de l’adoption de la loi 101 au Québec. Pour l’occasion, Le Devoir a invité différentes personnalités à réfléchir à l’histoire de cette loi et à son influence. Une série qui se poursuit toute la semaine dans la page Idées.

Québec solidaire (sic)
Lorsque les masques tombent...
  • La convergence ON/QS semble difficile. Pourquoi ne sommes-nous pas surpris ?

    Malgré les négociations en cours entre Québec solidaire (QS) et Option nationale (ON) dans le but d’une éventuelle fusion, les deux formations présenteront une candidature lors de l’élection partielle de Louis-Hébert.

Idées — De la corruption et de l’éthique
Reconstruire sur des bases saines
  • Un principe qui demeure pour l’instant cosmétique

    La transparence et le politique

    Pierre Trudel Le Devoir 22 août

    En rappelant ce que savent tous ceux qui ont oeuvré au sein d’un organisme public, le président de la Commission d’accès à l’information (CAI) a mis en évidence le brouillage dans la transparence instituée par la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics.

Éditorial de Vigile
Chroniques de Vigile
Tribune libre de Vigile

Contact

Pour communiquer avec Vigile:

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 920$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 23/08 André Lepage: 5$
  • 23/08 Éric Haddad: 5$
  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités