«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Vigile

L’indépendance qui s’affiche
  • Vigile existe pour vous !

    Les coffres sont vides !

    Le sort de Vigile se trouve une fois de plus entre vos mains

    Secrétaires de juges, vous abstenir !
    Collectif d’auteurs Editorial de Vigile 20 septembre 2 messages

    L’été se prête mal aux campagnes de sollicitation de fonds. S’ils ne sont pas physiquement ailleurs, les gens le sont mentalement. Vigile le sait et s’abstient de vous solliciter pendant cette période. Cette année, nous avions une double raison de ne pas le faire vu l’effort particulier que vous avez consenti en nous appuyant généreusement tout le printemps dans la préparation du procès intenté à Vigile et à Richard Le Hir par le promoteur immobilier Vincent Chiara.

Gouvernement Couillard

L’apogée du copinage
  • Les vrais affaires

    La conjointe du ministre Lessard travaille grâce aux subventions

    Cinq projets de l’entreprise qui l’emploie ont été financés par le ministère que dirigeait Laurent Lessard
    Éric Yvan Lemay Journal de Montréal 28 septembre

    Québec a versé des millions en subventions pour des projets sur lesquels travaillait la conjointe de Laurent Lessard, au moment où ce dernier dirigeait le ministère des Affaires municipales.

Islam politique
Allahou akbar ? Peut-être. Mais pas dans l’espace public
  • Le vrai débat

    Djemila Benhabib fait les frais d’un procès pour des propos tenus en ondes à l’égard des Écoles musulmanes de Montréal. Il est surprenant que la poursuite intentée par ces dernières n’ait pas soulevé l’ire des défenseurs de la liberté d’expression et il est encore plus paradoxal qu’elles soient représentées par Me Julius Grey après tous les efforts qu’il a déployés dans la défense de Mike Ward.

Les choix énergétiques du Québec
L’aventure de l’énergie au Québec
  • Cependant, l’entente permettait de venir réparer l’erreur du gouvernement Charest, qui avait privatisé la ressource

    ANTICOSTI

    Mes collègues ont renié leur parole et leurs convictions

    Martine Ouellet explique pourquoi elle s’est abstenue de voter en février pour les trois forages
    Martine Ouellet Le Devoir 28 septembre

    C’est en septembre 2011 que l’enjeu d’Anticosti est devenu majeur, alors que Le Devoir publiait un article avec un titre qui fit l’effet d’une bombe : « 40 milliards de barils de pétrole à Anticosti ». Le texte parlait des données préliminaires obtenues par Junex et Pétrolia, et il soulignait que si la ressource se confirmait, cela pourrait équivaloir à des dizaines, voire des centaines de milliards de dollars.

L’incurie fédérale
Et dire que nous payons pour ça !
Éditorial de Vigile
Chroniques de Vigile
Tribune libre de Vigile

Contact

Pour communiquer avec Vigile:

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2016: 60 000$
45 820$  76%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 27/09 Jean Lespérance : 100$
  • 27/09 Michel Riffon: 50$
  • 25/09 Marie-Hélène Morot-Sir: 100$
  • 24/09 Dominique Vadeboncoeur : 50$
  • 24/09 Éric Trottier : 40$
  • 24/09 Daniel Lavoie : 10$
  • 24/09 Joshua Ménard-Suarez: 10$
  • 24/09 André Lepage: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!