«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

L’État profond canadien et ses complices québécois
    Quand le mauvais exemple vient d’en haut
    Canada - Chronique d’une dislocation annoncée
    Ça craque de partout !
    • Regardez bien aller la Chine !

      La demande de pétrole va chuter

      Le Canada en voie de désintégration

      Le prix aussi
      Peter Benoit Tribune libre de Vigile 26 mai 10 messages

      De retour de Dublin (Irlande) où j’ai assisté à une conférence sur les batteries (lithium-ion, vanadium, etc.), j’ai pu constater l’omniprésence de délégués chinois parmi les Américains et européens et la quasi-absence de Canadiens.

    Libre-échange et mondialisation
    Les lendemains qui déchantent
    • « L’exception culturelle doit survivre »

      RENÉGOCIATION DE L’ALENA

      La culture en danger

      Brian Myles Le Devoir 28 mai

      L’exception culturelle survivra-t-elle à la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) ? La question se pose avec la montée en puissance des géants de la Silicon Valley, auxquels aucun gouvernement nord-américain ne semble tenir tête.

    Nouvel Ordre Mondial

    Mondialisme et États-Nations

    « La liberté dans une démocratie n’est pas assurée si le peuple tolère que la puissance privée grandisse au point qu’elle devienne plus forte que l’état démocratique lui-même, ce qui, fondamentalement, est le fascisme », avertissait le président Roosevelt en avril 1938.

    L’héritage de Franklin Delano Roosevelt

    • Justin PeeWee Trudeau et l’art de choisir ses amis

      US voters have been given a rare, even unprecedented opportunity to look at the machinery inside an electoral campaign and a foundation, as presented by the insiders themselves. Being afforded this privilege motivated one columnist to assert : “Those voting for Hillary Clinton, defending Clinton and supporting Clinton without reading the information reported by WikiLeaks are intellectually no different than those who criticize climate science without ever having read the science”.

    La barbarie à nos portes
    Nommer l’ennemi
    • Des terroristes au QC ?

      Sommes-nous prêts face à la menace ?

      En 2014, le Canada était « mal préparé » pour empêcher une attaque terroriste, constatait la police
      Éric Thibault Journal de Montréal 28 mai

      Deux ans et demi après les attentats meurtriers à Saint-Jean-sur-Richelieu et Ottawa, le Canada est-il mieux outillé pour éviter une attaque terroriste comme celle qui vient de secouer la Grande-Bretagne ? Rien n’est moins sûr.

    Actions concertées contre les ambitions nationales du Québec
    Éradiquer tout signe de l’existence d’une société distincte
    • Mais quelle stratégie libérale ?

      Plus tôt, cette semaine, François Cardinal, l’éditorialiste en chef de La Presse, proposait une analyse si étrange de la vie politique québécoise qu’il n’est pas inutile d’y revenir.

    Idées - Décoder le présent
    Le fond des choses
    • Le grand mythe de la démocratie directe

      J’ai l’impression d’être de retour à l’explication de la démocratie directe, un retour en 2012, où l’on tente de nous faire croire que personne ne décide et ne peut prendre de décision. Où l’assemblée générale est la seule instance démocratique qui peut décider et que les propositions viennent simplement de la base, que rien n’est orchestré à l’avance.

    Politique canadienne
      Une société face à des choix difficiles
      • La Beauce contre Bernier ?

        C’est la faute des Québécois et du lobby « extrêmement fort » de l’Union des producteurs agricoles (UPA) si Maxime Bernier a perdu la course à la direction du Parti conservateur, selon l’influent ancien maire de Saint-Georges Roger Carette.

      De la trahison et des traîtres à la patrie
      Qui se ressemble, s’assemble

      Propagande fédéraliste
      L’enchaînement docile
      • L’auteur n’a manifestement pas lu les articles de Me Christian Néron sur George Brown

        À l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération, les fédéralistes québécois se cherchent des héros. John A. Macdonald, un des personnages-clés de cette histoire et premier premier ministre du Canada, n’est pas très convaincant dans ce rôle. L’homme, en effet, buvait trop, a fait pendre Louis Riel, dirigeait un gouvernement corrompu et rêvait d’un Canada unitaire. Au Québec, ça ne passe pas.

      Éditorial de Vigile
      Chroniques de Vigile
      Tribune libre de Vigile

      Contact

      Pour communiquer avec Vigile:

      Financement de Vigile

      N’hésitez pas à contribuer à sa production

      Joignez-vous aux Amis de Vigile

      Objectif 2017: 60 000$
      8 740$  15%
      Paiement en ligne
      Don récurrent

      Contributions récentes :

      • 26/05 Jacques Bélanger : 50$
      • 24/05 Françoise Simard: 25$
      • 23/05 Jose Almeida: 40$
      • 22/05 Nicole Hamel : 50$
      • 22/05 Pierre Bourassa: 20$
      • 10/05 Pierre Vachon : 100$
      • 8/05 Normand McCluskey: 5$
      • 8/05 Pierre Renaud: 30$

      Toutes les contributions

      Merci beaucoup!