PQ - Changement de paradigme

Québec

Parlez-en en bien, parlez-en en mal... mais parlez-en !

Lisée se moque de la moustache de Manon Massé et s'en excuse



Le chef du Parti québécois a fait une allusion à la moustache de Manon Massé, co-porte-parole de Québec solidaire, lors de son passage à l'émission de radio La soirée est (encore) jeune, diffusée dimanche soir sur les ondes de Radio-Canada. Il a présenté des excuses publiques plus tard en soirée.

Québec

Un directeur de cabinet de Projet Montréal et ex-candidat du Bloc se lance pour le PQ

Lisée dans Chambly dimanche pour une investiture péquiste



C’est en présence de son chef Jean-François Lisée que Christian Picard sera confirmé dimanche comme candidat du Parti québécois dans la circonscription de Chambly.

Québec

« Dans un contexte de mondialisation, les Québécois doivent se distinguer par une identité nationale forte, croit M. Bérubé.»

Pascal Bérubé veut insuffler un souffle nouveau à l’identité nationale



Le nouveau porte-parole de l'opposition officielle en matière d'identité nationale, Pascal Bérubé, assure que l'identité nationale demeure au cœur de l'action politique du parti et n'est pas lié à une consultation populaire.

Québec

Les nominations de Pascal Bérubé et d'Alain Therrien : de bons signes de la part de Lisée

Cabinet fantôme du PQ : Lisée fait de la place aux X et Y



Le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, annonce un remaniement majeur de son cabinet fantôme. Le brassage de cartes, prévisible après les départs annoncés de plusieurs députés d'expérience ces dernières semaines, marquera un virage générationnel.

Québec

Lisée saura-t-il rebondir ?

L’orgueil de Lisée



Il y a un trait de caractère de Jean-François Lisée qui a échappé jusqu’ici à la plupart des observateurs. Il s’agit pourtant d’un aspect de sa personnalité qui est important pour bien saisir sa stratégie.

Québec

Un syndicaliste pour remplacer Cloutier en 2018

Marc Maltais veut succéder à Alexandre Cloutier dans Lac-Saint-Jean



Le choix du syndicaliste Marc Maltais est fait. Il briguera l’investiture du Parti québécois (PQ) dans le comté de Lac-Saint-Jean, dans l’espoir de succéder à Alexandre Cloutier.

Québec

Même la gauche souverainiste souhaite le retour de PKP

Le PQ fait parler



Malgré sa troisième position dans les sondages et l’appréciation plutôt faible de la population à l’égard de son chef, le Parti québécois attire l’attention médiatique et fait jaser bon nombre d’observateurs politiques sur ses perspectives d’avenir.

Québec

De quoi est faite Véronique Hivon ?

L’humilité de Lisée, la deuxième chance de Hivon



À la traîne dans les sondages, Jean-François Lisée a sorti une lapine de son chapeau devant les militants péquistes : Véronique Hivon. Lui, le côté givré. Elle, sage et modérée. Il a besoin d’elle pour sauver le navire. Elle a besoin de lui pour apprendre à briller davantage dans un rôle de leader.

Québec

Les mots « laïcité » et « neutralité de l'État » n'ont pas été prononcés au Conseil national

La mission de Véronique Hivon



Jean-François Lisée a dû faire preuve d’une humilité qui ne lui est pas coutumière pour reconnaître que le PQ n’allait nulle part sous sa seule gouverne, mais nécessité fait loi.

Québec

Il en faudra plus pour remonter la pente

Véronique Hivon à la rescousse



À huit mois des élections, le Parti québécois est dans le trouble. Pour son chef Jean-François Lisée, l’heure est au dur principe de réalité. Un sondage Léger/Le Devoir paru samedi le confirme. À 46 % chez les francophones, la CAQ est en terrain majoritaire. À 23 %, le PQ stagne au sous-sol. À 19 %, les carottes du PLQ semblent cuites.

Québec

Véronique Hivon, l'héritière de Lucien Bouchard ?

Des stratèges doutent d’un «effet Hivon»



Après avoir officialisé la nomination de Véronique Hivon au poste de vice-chef du Parti québécois, Jean-François Lisée a fait allusion à l’humilité démontrée par son ex-patron Jacques Parizeau en s’effaçant derrière Lucien Bouchard en plein milieu de la campagne référendaire de 1995.

Québec

Le refus du PQ d'incarner le nationalisme québécois explique l'éclatement de l'électorat francophone

Un Québec éclaté



En 1987, Margaret Thatcher prononçait sa fameuse phrase : « La société n’existe pas comme telle. » « There is no such thing as society », avait-elle dit en version originale. Au sens de la célèbre première ministre britannique décédée en 2013, il n’existait que des individus. À regarder évoluer le Québec, je me demande parfois s’il ne donne pas raison à Thatcher aujourd’hui.

Québec

L'américanisation de la politique québécoise : ticket Lisée-Hivon 2018

Véronique Hivon vice-chef du PQ



Bon troisième dans les sondages, Jean-François Lisée a décidé de se coller à la députée Véronique Hivon en la nommant vice-chef du Parti québécois, une première depuis sa fondation par René Lévesque.

Québec

Le PQ deviendra-t-il le Parti social-démocrate du Québec ?

Caucus national: un nouveau plan pour le PQ



Le Parti québécois s’est réuni en caucus national en fin de semaine pour proposer son nouveau projet de société. La petite enfance et l’éducation sont à la base du plan péquiste en vue des prochaines élections provinciales.

Québec

Le début de la campagne de financement du PQ

Financement du Parti québécois: un objectif de 2 M$



Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, assume la coprésidence de la campagne de financement 2018 du Parti québécois (PQ), à l’occasion de laquelle le parti souhaite récolter 1 M$ pour sa campagne générale, ainsi qu’un montant semblable en vue de renflouer les coffres du parti pour les élections du 1er octobre.

Québec

La Davie, futur chantier maritime d'un Québec indépendant

Un appui du PQ à la Davie



Réuni en Conseil national, le Parti québécois a adopté dimanche deux propositions visant à appuyer le chantier maritime Davie dans un éventuel gouvernement péquiste.

Québec

Lisée : « Un État fort pour réussir l'indépendance ! »

Le PQ devrait «protéger» le budget de l'éducation, selon Cloutier



Un gouvernement péquiste devrait s'engager à «protéger» le budget de l'éducation, pour le mettre à l'abri de toutes compressions éventuelles.

Québec

« Voir un géant comme le PQ se faire virer comme une crêpe par un nain comme Québec solidaire, c’était particulièrement pénible. »

Le moment CAQ



« Le Parti québécois veut vivre son moment PKP jusqu’au bout. Il faut l’accepter », a dit Jean-François Lisée lorsqu’il s’est retiré de la course à la direction du PQ en janvier 2015.

Québec

Un choix hautement discutable !

Malaise péquiste sur les terrains de l’entreprise de Marc Bibeau



Le choix du Centre de congrès de Saint-Hyacinthe, situé sur des terrains appartenant à une entreprise de l’ex-argentier libéral Marc Bibeau, pour la tenue du Conseil national du Parti québécois suscite un certain malaise dans les rangs péquistes.

Québec

Rien n'est joué pour le Parti québécois

Remettre les pendules à l’heure à propos du PQ



Depuis un certain temps, il est de bon ton d’annoncer la mort du Parti québécois. Des chercheurs en sciences sociales s’y sont mis, tout comme de nombreux commentateurs de la scène politique québécoise.

Québec

Le PLQ doit demeurer la cible du PQ

Résultats du plus récent sondage Léger: Lisée demeure confiant malgré tout



Le chef péquiste Jean-François Lisée se «réjouit» des résultats du plus récent sondage Léger, même si sa formation politique demeure bonne troisième dans les intentions de vote des électeurs.

Québec

Le PQ a décidé de se positionner en champion de la social-démocratie

Le PQ enfin campé



D’une campagne de publicité jusqu’aux points de presse du chef, le PQ a porté cette semaine un message cohérent. Le PQ croit dans un État plus fort, un État qui n’hésite pas à intervenir, un État dit bienveillant pour offrir des services aux citoyens.

Québec

Lisée laisse planer le doute

Claude Cousineau quitte, une circonscription pour Pierre Karl Péladeau?



Le départ du député péquiste de Bertrand, Claude Cousineau, annoncé ce matin, pourrait créer une ouverture de choix pour un éventuel retour en politique de Pierre Karl Péladeau.

Québec

Le président de la SSJB également appuyé par son prédécesseur, Mario Beaulieu

Bernard Landry appuie Maxime Laporte dans Pointe-aux-Trembles



L’ancien premier ministre du Québec et chef du Parti Québécois (PQ), Bernard Landry a annoncé, vendredi, qu’il appuyait Maxime Laporte dans sa campagne à l’investiture péquiste dans la circonscription de Pointe-aux-Trembles, à Montréal.

Québec

Tribune libre

Comment réagira Jean-François Lisée devant la stature imposante de PKP?

Le retour éventuel de PKP



Autant j’étais emballé par l’arrivée de Pierre Karl Péladeau en politique au sein du Parti québécois (PQ), autant je demeure perplexe au sujet de la pertinence de son retour en scène. Autant le poing levé de PKP m’avait enthousiasmé, autant ...

Québec

Le PQ a des milliers de militants sincères, la CAQ n'a que des intentions de vote

Camil Bouchard reprend du service au PQ



Le Parti québécois (PQ) s’est abstenu mercredi de présenter les candidats vedettes qui pourraient l’aider à former un éventuel gouvernement péquiste, préférant s’en remettre aux services de Camil Bouchard afin qu’il conseille le parti sur les enjeux de la famille, de l’enfance et de la jeunesse.

Québec

Malheur au PQ s'il veut se positionner comme le héraut de la gauche et non de la Nation

Un retour salutaire



Pendant que le mystère plane toujours sur un éventuel retour de Pierre Karl Péladeau en politique, les appuis au PQ continuent de chuter. Bref, Jean-François Lisée avait besoin d’un bon coup. La nouvelle n’est peut-être pas spectaculaire, mais le retour de Camil Bouchard au PQ remonte tout au moins le moral des troupes péquistes.

Québec

Le PQ sera au centre de la prochaine campagne électorale

Le téléroman péquiste



Personne ne peut croire un seul instant que Pierre Karl Péladeau décide de revenir au PQ sans avoir pour objectif d’en redevenir un jour le chef.

Québec

Gendron devrait se contenter de partir au lieu de donner des conseils mal avisés à PKP

PKP devra respecter l'ADN social-démocrate du PQ, selon François Gendron



Le grand patron de l'empire Québecor, Pierre Karl Péladeau, devra respecter l'engagement social-démocrate du Parti québécois s'il revient au bercail.

Québec

Aussant souhaiterait-il fusionner le PQ avec le parti de son ami GND ?

Aussant en emporte le vent



Il faut que le Parti québécois (PQ) soit en bien mauvaise posture pour que ses militants frétillent à l’idée que Jean-Martin Aussant retourne au bercail, lui qui a eu le culot de fonder un parti après avoir quitté le PQ et qui a autant de charisme que Martine Ouellet et Alexandre Cloutier réunis.