PQ - Changement de paradigme

Québec

La jeunesse péquiste

La souveraineté est morte. Vive la souveraineté!



Les échecs référendaires répétés, les divergences stratégiques au sein de la famille souverainiste, la division du vote indépendantiste, la fatigue des militants, tout concourt à démontrer, sondages à l’appui, que la souveraineté n’a plus la cote au Québec.

Québec

« C’est que le PQ, malgré les bons jours et les mauvais jours, demeure un parti de militants, d’abord engagés pour la cause de l’indépendance. »

Le paradoxe péquiste



Il y a au cœur de la présente campagne du Parti québécois un paradoxe. Alors que, pour des raisons tactiques compréhensibles, il a laissé de côté le temps d’une élection la question de l’indépendance, tellement la population y semble étrangère, ses derniers soutiens, ceux qui tiennent bon alors que tout semble lui tomber sur la tête, lui demeurent fidèles justement à cause de sa raison d’être.

Québec

Lisée s'attaque au programme économique néolibéral de la CAQ

Élections Québec 2018: pour Jean-François Lisée, seul le PQ peut incarner le réel changement



Le chef du Parti québécois (PQ), Jean-François Lisée, met en garde les électeurs pour le 1er octobre: ne troquez pas l'austérité libérale que vous avez détestée pour l'austérité caquiste, a-t-il déclaré en lançant sa campagne jeudi.

Québec

Lisée a évoqué la réduction de l'immigration à 35 000 immigrants par année et a cité l'Autriche en exemple

Lisée promet de parler de souveraineté «à tous les jours»



Troisième dans les sondages, le chef du Parti québécois Jean-François Lisée est bien conscient qu’il aura des démonstrations à faire aux Québécois au cours des prochaines semaines.

Québec

Lisée commet une erreur en évitant le sujet des seuils d'immigration : il laisse Legault incarner la défense de la Nation...

Lisée promet de parler de souveraineté «à tous les jours»



Troisième dans les sondages, le chef du Parti québécois Jean-François Lisée est bien conscient qu’il aura des démonstrations à faire aux Québécois au cours des prochaines semaines. Mais le vétéran de la politique provinciale en a vu d’autres. Simplement lors de la course à la direction de son parti, M. Lisée avait dû revenir de l’arrière pour obtenir la confiance des militants péquistes.

Québec

Nourrir correctement les enfants à l'école : la moindre des choses au XXIe siècle !

Le PQ veut libérer les parents du «fardeau des lunchs»



Le Parti québécois s’engage à libérer les parents du «fardeau» d’avoir à préparer les lunchs le matin en mettant sur pied un programme de service de dîners dans les écoles primaires.

Québec

Le PQ mise sur une campagne éclatée pour remonter la pente

Le PQ présente un autobus de campagne... étonnant



Afin de se démarquer de ses adversaires, le Parti québécois a dévoilé mardi un autobus de campagne multicolore, deux jours avant le déclenchement officiel de la campagne électorale.

Québec

Le PQ fera une campagne sur sa capacité à gérer « sérieusement » l'État québécois

Le PQ dévoile son slogan de campagne électorale



Pour cette campagne, le Parti québécois ne mise pas uniquement sur l’image de son chef pour convaincre les Québécois, mais sur sa capacité à bien gérer l’État québécois.

Québec

Lisée essaie de sauver ce qu'il reste de comtés péquistes à Montréal

«C'est au tour de l'Est de Montréal», affirme le chef péquiste Jean-François Lisée



Jean-François Lisée promet «plusieurs milliards de dollars» en investissements gouvernementaux dans l'Est de Montréal si le Parti québécois (PQ) est élu le 1er octobre. Il estime que le secteur peut s'attendre à un «retour d'ascenseur» pour avoir été au coeur du développement industriel du Québec.

Québec

Lisée se dit confiant

Lisée: retourner les pouvoirs vers les régions



Le Parti québécois (PQ) mise sur son préjugé favorable aux régions pour regagner la faveur populaire et espérer prendre le pouvoir le 1er octobre.

Québec

Lisée joue à fond la carte social-démocrate

Des baisses d’impôt et de taxes sont néfastes, croit Lisée



Jean-François Lisée accuse Philippe Couillard et François Legault « d’acheter des votes » en proposant des baisses d’impôt et de taxes au détriment de la qualité des services publics.

Québec

Laval, territoire de plus en plus immigré

Québec 2018 - Les grandes batailles: un château fort péquiste en danger



Un château fort historique du PQ risque de basculer aux mains de la CAQ. Mais la lutte sera chaude, notamment entre deux candidats qui ont le potentiel de devenir ministre de la Santé.

Québec

Chez les moins de 34 ans, le PLQ premier et le PQ troisième

Prévost, PSPP et le pari jeunesse du PQ et du PLQ



La mission jeunesse donnée à Paul Saint-Pierre Plamondon passera par la circonscription de Prévost, dans les Laurentides. Le combat ne pouvait être plus symbolique: celui à qui on a donné la tâche de rajeunir le Parti québécois (PQ) affrontera l'ancienne ministre libérale des Aînés, Marguerite Blais, récemment passée à la Coalition avenir Québec (CAQ).

Québec

La CAQ remportera-t-elle Québec et sa région ?

Parti québécois: le décisif moment Louis-Hébert



Les tendances s'étant manifestées lors de la campagne dans Louis-Hébert pourraient être ravageuses pour le PQ le 1er octobre, si elles réapparaissent.

Québec

La dérision aidera-t-elle Lisée ?

9 suggestions de blagues de péquistes



Le Parti québécois a lancé une vaste campagne publicitaire d'autodérision dans laquelle les «blagues de péquistes» sont à l’honneur. Le Sac de chips se devait d'intervenir.

Québec

Jean-François Lisée menacé dans sa circonscription

Québec 2018 - Les grandes batailles: lutte serrée dans Rosemont



En plus de mener une campagne nationale, le chef péquiste Jean-François Lisée devra batailler ferme pour conserver son propre siège dans Rosemont cet automne face à la CAQ et QS, qui menacent de ravir sa circonscription.

Québec

Hivon incarne le « virage à gauche » du PQ

Le «facteur» Hivon



Véronique Hivon est une joueuse d’équipe. Malgré les appuis rachitiques au Parti québécois, la députée, ex-ministre et ex-candidate à la chefferie, tient bon. Coincés depuis des mois au 3e rang dans les sondages, les péquistes espèrent qu’en campagne électorale, l’« effet » Hivon se fera sentir.

Québec

Pour 2018, le PQ se positionne en champion de la social-démocratie

Le PQ place l'État et les régions d'abord et l'indépendance se fait discrète



Le Parti québécois (PQ) se positionne clairement en faveur d'un État plus interventionniste, vise spécifiquement l'électorat en région et relègue l'indépendance aussi loin à l'arrière-plan qu'il lui est politiquement possible de le faire en vue des prochaines élections générales.

Québec

Il faut saluer la réaction de Lisée sur la censure gauchiste

La tempête



Robert Lepage doit être sur le cul. Humaniste, l’un de nos artistes les plus ouverts sur le monde, voici qu’il est traité de raciste pour avoir voulu parler d’esclavage et de culture autochtone !

Québec

« Tout peut arriver dans une campagne électorale ! »

Lisée, l’outsider



Comme plusieurs, je constate que le Parti québécois se présentera aux prochaines élections avec un sérieux handicap. Si la population veut effectivement se débarrasser des libéraux, elle a décidé que c’est en misant sur la CAQ qu’elle y parviendrait. Qui votera pour le PQ, dans les circonstances ?

Québec

Le PQ réussira-t-il à déloger les solidaires dans Mercier ?

Michelle Blanc: au-delà de sa transidentité



La candidate du Parti québécois (PQ) dans la circonscription montréalaise de Mercier, Michelle Blanc, veut que les gens passent au-delà de sa transidentité pour écouter ses idées.

Québec

Une militante « interculturaliste » comme candidate péquiste

La présidente sortante du Conseil Interculturel de Montréal veut être candidate pour le PQ



L’ancienne présidente du Conseil interculturel de Montréal, Marie-Aline Vadius, tentera d’être candidate du Parti québécois dans la circonscription montréalaise de Laurier-Dorion, selon ce qu’a appris Le Journal.

Québec

Le PQ doit pourtant se ressaisir s'il veut survivre aux élections de 2018

Le Parti Québécois, un parti provincialiste?



Au cours d'un événement indépendantiste transpartisan, plusieurs m'ont servi l'argument comme quoi «le Parti Québécois ne redeviendra un parti souverainiste qu'en 2022», qu'il est donc un parti provincialiste et qu'en conséquence, ça ne servirait à rien de voter pour ce parti. Or, l'indépendance n'est pas un simple projet de loi ou enjeu électoral. Elle requiert le fameux «50% + 1» et doit donc être minutieusement préparée.

Québec

« Jean-François Lisée a des défauts. Mais il est lucide, courageux et extrêmement audacieux. »

L’esquive ou l’exploit



Le PQ va mal. Cela fait plus ou moins 20 ans que ce parti vit un lent déclin. Mais à quelques semaines d’une campagne cruciale, ça va plus mal que mal. Jean-François Lisée aussi vit des temps plutôt difficiles.

Québec

C'est la question identitaire qui divise la gauche

Michelle Blanc, une «porte-parole» qui a sa propre voix



Le 29 juin dernier, l'experte du numérique Michelle Blanc était investie à titre de candidate du Parti québécois dans la circonscription montréalaise de Mercier. En plus d'être calée dans son domaine, elle est nationaliste, indépendantiste et dotée d'un franc-parler ayant fait sa renommée. Mme Blanc est également trans, comme le savent autant ses admirateurs que ses détracteurs.

Québec

Le PQ reviendra en force lorsqu'il mettra en avant plan l'identité québécoise

Le ressort invisible



Elle est essentielle parce qu’il existe encore de 35 à 40 % d’électeurs souverainistes, alors que l’option fédéraliste peut compter sur deux partis majeurs. C’est une question d’équilibre politique et de préservation de l’avenir, quel qu’il soit.

Québec

Soudainement, des députés péquistes donnent raison à Martine Ouellet

Indépendance: le PQ rattrapé par les déclarations de François Gendron



Les députés péquistes réunis en caucus à Wendake ont vite été rattrapés par les déclarations de leur doyen, François Gendron, qui a laissé entendre dans une entrevue que le Parti québécois avait fait erreur en reléguant la souveraineté au second plan.

Québec

Josée Legault a raison : le seul espoir à court terme, c'est le retour de PKP

La colère du doyen



Les campagnes électorales sont des boîtes à surprises. Au Québec, la tendance est cepen­dant lourde. À moins d’un revirement majeur, la Coalition avenir Québec de François Legault est aux portes du pouvoir.

Québec

Gendron est là depuis 40 ans : c'est lui qui fait partie des coupables de l'effondrement souverainiste !!!

François Gendron blâme le PQ pour son inaction dans la promotion de la souveraineté



Il règle ses comptes avec le PQ, le mouvement souverainiste, le gouvernement libéral, Québec solidaire, la Coalition avenir Québec (CAQ) et les médias.

Québec

Un patriote écolo se lance à nouveau dans l'arène politique

Daniel Breton de retour au PQ



L’ancien ministre de l’Environnement Daniel Breton annoncera lundi qu’il se porte candidat à l’investiture péquiste dans la circonscription de Saint-Hyacinthe, a appris Le Journal.