PLQ - La descente aux enfers

Québec

Rizqy joue la carte de l'honnêteté : elle s'est trompée de parti

«PLQ inc.»: Marwah Rizqy sort des rangs de son parti pour commenter



La députée Marwah Rizqy, seule élue libérale à accorder une entrevue sur le livre «PLQ inc.» de notre Bureau d'enquête, trou...

Québec

Rizqy veut rassembler les forces « progressistes » : elle s'est trompée de parti, le PLQ est une entreprise à la solde des Desmarais

Rizqy reporte sa décision de briguer ou pas la chefferie du PLQ



L’aspirante potentielle à la chefferie libérale Marwah Rizqy reporte sa décision à plus tard, laissant Dominique Anglade seule sur les rangs pour le lancement officiel de la course, prévu le 23 novembre.

La députée de Saint-Laurent, que plusieurs voient comme ...

Québec

« L’austérité et l’antinationalisme virulents de Philippe Couillard l’ont coupé des francophones. »

Que reste-t-il du PLQ?



Que reste-t-il du Parti libéral du Québec ? Pour le moment, pas grand-chose de très impressionnant. À 152 ans d’existence, le PLQ est pourtant le parti qui, au Québec, a trôné au pouvoir le plus souvent et le plus longtemps. Sa recette originelle était en effet dure...

Québec

Le PLQ versait un salaire mirobolant à Jean Charest

Parti libéral de Jean Charest: révélations troublantes sur une enquête inachevée



 Avant de verser un salaire de 75 000$ à Jean Charest, le Parti libéral du Québec aurait remboursé une partie de l’hypothèque de sa maison de Westmount.   

 Ces informations ont été obtenues par les enquêteurs de l’Unit&eac...

Québec

Pas de justice au Québec : un livre sur l'enquête avortée

Livre-choc sur l’enquête Mâchurer de l’UPAC



L’Unité permanente anticorruption a déployé des efforts considérables dans le but de démontrer que le Parti libéral de Jean Charest aurait bénéficié de financement illégal en échange d’influence ou de décisions politiques pendant une d&ea...

Québec

Le PLQ lui-même convaincu de l'inévitable réélection de Legault

Les tourments du PLQ



La CAQ a fêté discrètement le 1er octobre dernier le premier anniversaire de son accession au pouvoir. François Legault a trop d’expérience pour triompher publiquement. Son parcours politique sinueux lui a enseigné à faire profil bas. Il n’est pas parvenu &agrave...

Québec

Aucun mea culpa libéral sur la corruption

Le Parti libéral n’a rien compris



Faire revivre l’époque de Jean Charest? Non merci. 

«Recréer le PLQ qui a régné sans partage sur le Québec» 

J’ai lu

Québec

Le PLQ gardera-t-il son siège ?

L'élection partielle officiellement déclenchée dans Jean-Talon



C’est fait: François Legault a officiellement adopté, lors d’un conseil des ministres spécial, lundi matin, le décret forçant la tenue d’une élection partielle dans Jean-Talon le 2 décembre prochain.  

• À lire aussi: ...

Québec

La CAQ a ses chances

Le test de Jean-Talon



On fait souvent dire aux élections partielles des choses qui n’existent pas vraiment. Celle qui aura lieu dans Jean-Talon le 2 décembre prochain y fait exception, car plusieurs partis s’en font un test.

Jean-Talon, c’est un peu le Outremont de Québec, c’est-à-dir...

Québec

Les libéraux incapables de faire un mea culpa depuis leur défaite

PLQ : Houston ! Nous avons un problème !



(Québec) « Houston ! Nous avons un problème ! » Bien des libéraux québécois ont dû se souvenir de la réplique culte du film Apollo 13 quand ils ont franchi la porte du resto-bar Houston, au centre-ville de Montréal, il y a deux semaines. Après...

Québec

Ça va tellement mal pour le PLQ que Gaétan Barrette devient une option...

Un pensez-y bien



Il est assez déprimant pour les partis d’opposition de se retrouver face à un gouvernement qui vit toujours une lune de miel avec la population un an après avoir été porté au pouvoir, comme c’est présentement le cas du gouvernement Legault.

En 2003, le retour dans l’opposition avait été ...

Québec

Il pourrait remporter la chefferie

Gaétan Barrette doit plonger



Cela fait des mois que l’ex-ministre libéral de la Santé trépigne d’envie de sauter dans la course à la direction du Parti libéral du Québec. L’hésitation vient de sa conscience que son passage comme ministre a laissé une impression de matamore incompatible avec le rôle de chef.

Cette même imp...

Québec

Évidemment, le PLQ est soumis à son électorat anglais

Caucus présessionnel: les libéraux divisés sur le «Bonjour-Hi»



Les députés du PLQ ne s’entendent pas à savoir si les clients devraient être accueillis en français à la Société des alcools du Québec (SAQ), ou avec la controversée formule «Bonjour-Hi». Interrogée à l’entrée du caucus présessionnel de l’aile parlementaire libérale, qui s’ouvrait mercredi matin à Bromont, la députée de Westmount–Saint-Louis, Jennifer Maccarone, n’a pas hésité à se porter la défense du «Bonjour-Hi», une formule d’accueil bilingue qui ne l’offusque «pas du tout». 

Québec

Anglade fait dans l'autonomisme pour séduire le vote canadien-français

«C’est le Québec qui doit décider au Québec», dit Anglade



Contrairement à l’aspirante à la direction du PLQ, Dominique Anglade, le chef libéral par intérim, Pierre Arcand, considère qu’il n’a pas à dicter à Ottawa s’il faut contester sur la laïcité, alors que s’amorce campagne électorale fédérale. Dominique Anglade, qui demeure pour l’instant la seule candidate à briguer officiellement la chefferie du PLQ, considère que les partis fédéraux n’ont pas à se mêler des lois votées au Québec.

Québec

Ça va tellement mal au PLQ que les libéraux pensent à Nathalie Normandeau comme future chef !

Course à la direction du PLQ : de Nathalie Normandeau à Denis Coderre



Au téléphone, à son retour de vacances, un député réfléchit à voix haute. Le nom de Nathalie Normandeau est évoqué : « C’est une reine, une rock star; c’est la cheffe qu’il nous faudrait. » La surprise est grande. Pensez-y une seconde : l’ancienne vice-première ministre fait toujours face à des accusations criminelles graves de corruption et d’abus de confiance.

Québec

Le misérable Plan Nord de Charest a coûté une fortune aux contribuables

Plus de 250 millions $ perdus dans l’aventure du diamant québécois



Le producteur de diamants Stornoway s’est placé hier sous la protection d’un tribunal, ce qui signifie que le gouvernement devra dire adieu à plus de 250 M$. Croulant sous près de 500 M$ de dettes, l’entreprise a obtenu hier de la Cour supérieure une ordonnance qui lui permettra de se restructurer sans craindre de se faire poursuivre par ses créanciers. Stornoway exploite depuis 2016, au nord de Chibougamau, la mine Renard, la seule au Québec à produire des diamants. Il s’agissait d’un projet phare du Plan Nord des libéraux de Jean Charest.

Québec

Le PLQ parviendra-t-il à se reconnecter avec l'électorat canadien-français ?

AVENIR DU PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC L’IMPOSSIBLE DÉFI DE DOMINIQUE ANGLADE



Il était difficile de ne pas penser aux libéraux québécois la semaine dernière alors que deux personnalités issues des régions faisaient l’actualité, une espèce en voie de disparition au sein d’un parti désormais limité à la région montréalaise et à l’Outaouais.

Québec

Et soudainement, le PLQ essaie de se présenter comme le champion de l'autonomisme provincial...

Quebec should come out of this election a winner, Pierre Arcand says



"We think it's time to defend the interests of Quebecers," the provincial Liberal leader says. "We hope Mr. Legault joins us." Liberal leader Pierre Arcand is calling on the parties in the looming federal election campaign to spell out where they stand on key issues of interest to Quebecers.

Québec

Annoncer la mort du PLQ ? Il conserve tout de même le vote anglo-immigré montréalais qui a vocation à s'étendre

La péquisation du PLQ



Quand je regarde ce qui se passe chez les libéraux ces temps-ci, ça me fait penser à un film dans lequel j’ai déjà joué, au Parti québécois. Le déclin de ce qui a déjà été un grand parti, ce n’est pas beau à voir, d’autant plus qu’on n’est pas toujours conscient de ce à quoi on assiste.

Québec

Les immigrés et les Anglais peuvent pleurnicher tant qu'ils veulent : ils sont captifs du PLQ

Martin Patriquin: The Quebec Liberals' sad interculturalism gambit



The Quebec Liberal Party is in the midst of an identity crisis. About 150 years into its existence, the party finds itself in the very unfamiliar position of being out of power and largely out of favour with the province’s electorate — it has been left bobbing in the deep blue wake of Premier François Legault’s Coalition Avenir Quebec. So the Quebec Liberals appear to have staked their future in targeting the gut-level issues of identity and cultural insecurity. In so doing, Quebec’s de facto multicultural party is distancing itself from the very concept, and the consequences are both huge and unfortunate for the province as a whole.

Québec

Les libéraux en pleine galère pour trouver des aspirants chefs

Chefferie du PLQ : l’establishment du PLQ cherche des candidats



L’establishment du PLQ multiplie les démarches en vue de trouver d’autres candidats à la direction du parti pour éviter un affrontement uniquement entre Dominique Anglade et Marwah Rizqy. De potentiels aspirants à la chefferie libérale ont été approchés durant la période estivale. Selon nos informations, le profil de l’homme d’affaires gaspésien Alexandre Boulay séduit dans les rangs libéraux.

Québec

L'ex ministre libérale critique durement son ancien parti

Le PLQ ou le nationalisme de façade



Ainsi au PLQ, on veut se draper du « nationalisme » pour renouer avec le vote francophone. Plusieurs libéraux s’en seraient réjouis si au moins c’était vrai, me disait un grand ténor du PLQ qui, comme plusieurs, soit a pris ses distances soit est rendu ailleurs. Revenir aux valeurs libérales Car le PLQ a déjà été dirigé par des chefs nationalistes, dont la première loyauté allait au Québec. Ils comprenaient que la spécificité de cette nation francophone d’Amérique commandait que l’on protège sa langue, sa culture et son identité en gardant un équilibre entre les droits collectifs et les droits individuels.

Québec

Les Anglais n'ont aucun levier politique contre le PLQ, c'est un électorat totalement captif

Opinion: Will Quebec Liberals remain 'party of all Quebecers?'



Many Quebec Liberals have arrived at the conclusion that the party’s rather significant defeat in the 2018 provincial election was the result of a very deep disconnect with the francophone majority. The discussions and proposals that emerged at a meeting of Quebec Liberal youth this past weekend were marked by a sense of urgency to identify ways to reach out to francophones.

Québec

L'opportunisme crasse des libéraux

Leonard Zelig est-il un militant libéral?



Si vous êtes un cinéphile sérieux, vous avez vu Zelig (1983), la merveilleuse comédie de Woody Allen. L’action se passe dans les années 1920 et 1930. Leonard Zelig fascine les scientifiques. C’est un homme-caméléon. Quand il est avec des médecins, il jargonne comme eux, il raconte qu’il a fréquenté Freud à Vienne. Quand il est avec des Noirs, sa peau devient plus foncée. Quand il est avec des gros, il grossit.

Québec

L'interculturalisme libéral, c'est de la bouillie pour chat

Partie de pêche...



Les jeunes du Parti libéral du Québec viennent de voir la lumière. Le parti de Charest et Couillard n’est plus celui de Bourassa. Constat, on se doit de redevenir plus « nationaliste ». On va même jusqu’à remettre en cause l’adhésion du parti au sacro-saint multiculturalisme canadian.

Québec

Rizqy propose une constitution pour le Québec : « On n’est pas juste une société distincte, on est une nation »

Les libéraux se font les défenseurs de l’identité québécoise



En faisant de la défense de l’identité québécoise le thème de prédilection de leur congrès cette fin semaine à Québec, les jeunes libéraux ont poussé les potentiels candidats à la chefferie de leur parti à se positionner sur les enjeux identitaires. Quelques heures après que 68 % des militants de la Commission-jeunesse du Parti libéral du Québec aient voté en faveur d’une loi qui reconnaîtrait «l’interculturalisme» comme modèle d’intégration des immigrants, Dominique Anglade s’est engagée dimanche à faire la promotion de cette idée si elle succède à Philippe Couillard au printemps prochain.

Québec

Tiraillé entre sa base ethnique et sa volonté de séduire les Canadiens français, le PLQ ne sait plus où donner de la tête

Confusion libérale



Docteur, docteur, qui suis-je ? Le Parti libéral du Québec essaie lentement de se remettre sur les rails, mais la crise d’identité est encore bien réelle. Ainsi, les membres de la Commission jeunesse du PLQ ont voté une résolution en faveur de l’adoption d’une loi sur l’interculturalisme dans l’espoir de reconnecter avec la majorité francophone au Québec. En théorie, ce mode d’intégration des cultures qui favorise une identité commune était déjà la position des libéraux depuis l’époque de Robert Bourassa.

International

Ce sont les communautés ethniques qui tiennent au modèle multiculturaliste canadien

Analysis: Liberals dust off nationalist convictions to woo francophone voters



The Liberal quest is on for the elusive francophone voter. After suffering its worst electoral defeat in 152 years in 2018, Quebec’s Liberals — in this case the youth wing — spent the weekend re-tooling party policies that they hope will eventually woo francophone voters in the regions back into their ranks.

Québec

« Le Québec n’est ni un assemblage disparate de communautés ni la juxtaposition irrévocable d’une majorité canadienne-française et de minorités dont on voit mal leurs contours précis. »

Le saut de puce des jeunes libéraux



Ils ont décidé en réunion et annoncé à grand fracas qu’ils passaient du multiculturalisme à l’interculturalisme comme s’ils avaient réussi leur révolution culturelle : le formidable bond en avant n’aura été qu’un pas de clerc. Le multiculturalisme définit une société comme un assemblage de communautés ethnoculturelles alors que l’interculturalisme définit le Québec comme la juxtaposition d’une majorité ethnoculturelle (les Canadiens français) et des minorités ethnoculturelles.

Québec

De quoi est fait cet interculturalisme libéral ?

PLQ: sincérité ou marketing?



Les jeunes du PLQ se réunissent en congrès à Québec en fin de semaine. C’est l’événement qui, traditionnellement, marque l’ouverture de la saison politique chez nous. Le rôle le plus important des ailes jeunesse est d’être un lieu de formation au militantisme politique et à l’engagement citoyen, et un vivier de recrutement pour les cabinets ministériels. Mais comme les jeunes s’expriment souvent de manière franche, ce qui s’y discute est parfois révélateur du climat interne d’un parti.