Patronage et Corruption - Les deux mamelles du PLQ

Québec

Comme si les Libéraux allaient accepter...

Enquête de l'UPAC: Jean Charest clame son innocence

Des médias ont révélé que l'ancien premier ministre aurait été sous surveillance policière jusqu’en 2016


L’ancien premier ministre libéral Jean Charest a clamé mardi son « innocence face aux allégations qui circulent » quant à une enquête menée par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) qui le viserait lui et l’ancien grand argentier libéral Marc Bibeau.

Québec

Et une autre enquête sur la nouvelle fuite

Enquête de l'UPAC: Jean Charest soutient qu'il est innocent



L'ancien premier ministre Jean Charest a réaffirmé son «innocence face aux allégations qui circulent» dans un bref communiqué diffusé mardi soir. L'ex-politicien et Marc Bibeau sont visés par une enquête de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) sur le financement politique et l'octroi de contrats publics.

Québec

En hommage au courage civique

Le PLQ aurait amassé 600 000 $ en argent lors d'événements où Jean Charest était présent, affirme Lino Zambito



Le témoin-vedette de la commission Charbonneau, Lino Zambito, a affirmé que le Parti libéral du Québec (PLQ) a amassé plus de 600 000 $ comptant lors de deux événements auxquels l’ex-premier ministre du Québec Jean Charest a participé.

Québec

Bienvenue en «overclass»

Ce que l'Affaire Bombardier révèle



La semaine dernière, j’écrivais sur ce blogue que Bombardier (comme les médecins spécialistes et les minières) ne s'en tirait pas trop mal en contexte d’austérité. Je ne croyais pas si bien dire, alors que l’entreprise a annoncé le lendemain une hausse de 50 pourcent de la rémunération de ses hauts-dirigeants.

Québec

Au bout de sa logique, le fédéralisme sombre dans le fanatisme le plus méprisable

Couillard ou le fanatisme respectable



Les dirigeants de Bombardier n’ont même plus la décence de s’essuyer périodiquement la bouche avec une serviette de table pendant qu’ils se gavent de manière porcine dans le buffet des fonds publics.

Québec

Pourquoi cette affaire traîne-t-elle depuis un an ?

Courriels de Marc-Yvan Côté: la CAQ se questionne sur la subvention à Premier Tech



La participation de Marc-Yvan Côté dans la course à la chefferie de Philippe Couillard soulève des questions sur la subvention accordée à l’entreprise Premier Tech, estime le député caquiste Éric Caire.

Québec

Et maintenant, que va-t-il faire ?

Poëti croit que le rapport de la VG lui donne raison



L'ancien ministre des Transports Robert Poëti croit que le rapport accablant de la vérificatrice générale sur la gestion des contrats au MTQ lui donne raison.

Québec

Ce qui existe, c'est l'immunité Libérale

Écoute électronique: «l’immunité diplomatique, ça n’existe pas», affirme Couillard



Le premier ministre Philippe Couillard a contredit, vendredi, la version d’un policier de la Sûreté du Québec (SQ) selon qui certains politiciens auraient eu droit à l’«immunité diplomatique» dans le cadre d’une enquête policière.

Québec

Deux scandales en un, le scandale immobilier impliquant des membres influents du PLQ, et le scandale du traitement judiciaire du scandale immobilier

Le dossier de la Société immobilière du Québec fait du surplace



Que se passe-t-il dans le dossier de la Société immobilière du Québec (SIQ)? Les allégations de fraude se transformeront-elles en accusations? Pas de sitôt. La procureure responsable de cette affaire a quitté ses fonctions, a appris Radio-Canada.

Québec

Les Libéraux ont la fraude dans l'ADN

Stratagème de prête-noms au Parti libéral de la Colombie-Britannique?



Le parti libéral de la Colombie-Britannique fait l’objet d’une enquête du directeur des élections de la province en raison d’allégation selon lesquelles la formation politique aurait obtenu du financement grâce à un stratagème de prête-noms.

Québec

Le PLQ rattrapé par ses mauvaises habitudes

Contributions non conformes: le PLQ remboursera 130 000$



Plus de 130 000 $ en contributions non conformes seront remboursés dans les prochains jours par le Parti libéral du Québec (PLQ).

Québec

Ce serait bien la moindre des choses

Le PQ et la CAQ demandent le retrait de la sous-ministre adjointe visée par une enquête



Toujours défendue par le gouvernement Couillard, la sous-ministre adjointe au ministère des Transports visée par des allégations d’intimidation et une enquête de l’UPAC devrait être relevée temporairement de ses fonctions, estiment le PQ et la CAQ.

Québec

Ultime cover-up de Couillard pour sauver le soldat Perrino

Luigi Coretti met au défi le premier ministre Couillard

L’ancien patron de BCIA persiste et signe sur l’implication libérale dans sa firme


Luigi Coretti met le premier ministre au défi de venir discuter de son ancienne entreprise en faillite, BCIA, et de ses liens avec le Parti libéral du Québec.

Québec

Il n'est pire ennemi, ni plus dangereux, qu'un ancien ami trahi

Coretti voulait que des libéraux témoignent

L’ex-patron de la firme BCIA en aurait eu long à dire concernant l’influence de ses anciens amis


Si son procès s’était tenu, Luigi Coretti aurait convoqué à la barre des témoins l’ancien premier ministre Jean Charest, l’ex-ministre de la Sécurité publique Jacques Dupuis et l’actuel haut fonctionnaire de l’État Pietro Perrino.

Québec

Et dire que les Libéraux croyaient que l'abandon des procédures contre Coretti allait faire son bonheur

Le haut fonctionnaire Pietro Perrino aurait comploté pour cacher l'adresse de la firme BCIA, selon la CAQ



Le haut fonctionnaire Pietro Perrino a comploté pour déguiser l’origine de l’entreprise BCIA de Luigi Coretti, selon le chef caquiste François Legault, qui demande à Philippe Couillard de le relever de ses fonctions.

Québec

Et Sam Hamad a trouvé ça le plus naturel du monde !

Premier tech a fait du lobbyisme illégal auprès de Sam Hamad



L’ex-ministre et ancien collecteur de fond libéral Marc-Yvan Côté a contrevenu aux règles de lobbyisme en faisant pression sur Sam Hamad dans l’affaire Premier Tech et l’entreprise a fait du lobbyisme illégal auprès des gouvernement Charest et Couillard.

Québec

On comprend maintenant comment Vaillancourt s'est retrouvé au CA d'Hydro-Québec

L'ex-organisateur en chef de Gilles Vaillancourt, Pietro Perrino, dit n'avoir rien vu

Aujourd’hui haut fonctionnaire, Perrino a été organisateur politique de Gilles Vaillancourt


Il a été organisateur d’une campagne électorale de Gilles Vaillancourt. Sous Philippe Couillard, il est devenu l’un des plus hauts fonctionnaires de l’État. Dans une rare entrevue, Pietro Perrino assure n’avoir rien su des activités criminelles de l’ancien maire de Laval.

Québec

Louche !

Uber: le permis a été octroyé dans le secret



La Commission des transports du Québec (CTQ) se retrouve dans la curieuse position de devoir décider de la légalité de sa propre décision d'octroyer un permis d'intermédiaire de taxi à Uber pour son projet pilote d'un an.

Québec

Encore pires lorsqu'ils sont intéressés

Les procrastinateurs



Le premier ministre Philippe Couillard a été piqué au vif, il y a deux semaines, quand la CAQ a rendu publics les résultats d’un sondage montrant que trois Québécois sur quatre croient son gouvernement aussi corrompu (60 %), voire plus corrompu (16 %) que les précédents, mettant quiconque au défi de citer un seul cas de corruption survenu sous sa gouverne.

Québec

La Sacoche est dans de sales draps

Immobilier: Québec aurait favorisé les acheteurs avant la SIQ



S’il n’en avait tenu qu’à son conseil d’administration, la Société immobilière du Québec (SIQ) aurait repris les deux immeubles vendus au Groupe Cromwell (George Gantcheff) qui étaient en défaut de paiement, encaissant près de 44 millions déjà versés comme mise de fonds. Mais l’intervention du gouvernement Charest a permis à l’acquéreur de s’en tirer.

Québec

Plus on en apprend sur cette affaire, plus on en découvre la gravité

SIQ: Lisée et Legault dénichent un rapport confidentiel



Le gouvernement Charest est intervenu pour empêcher la Société immobilière du Québec (SIQ) de reprendre les immeubles qu'elle venait de vendre à George Gantcheff en 2008 alors que ce dernier était en défaut de paiement, accusent le Parti québécois et la Coalition avenir Québec.

Québec

Lisée se réveille

Fin des procédures pour Luigi Coretti: Stéphanie Vallée sur la sellette



La fin des procédures visant Luigi Coretti en raison des délais déraisonnables pour des accusations de fraude a placé sur la sellette la ministre de la Justice Stéphanie Vallée. Devant les tirs croisés du PQ et de la CAQ, elle a soutenu que des gestes devraient être posés pour mettre fin à cette cascade de libérations, mais fait porter le blâme sur des mesures prises par le gouvernement de Lucien Bouchard il y a quinze ans.

Québec

Les magouilles de madame Sacoche remontent à la surface

Scandale à la SIQ: Jérôme-Forget a ignoré les avis de son ministère



Le gouvernement libéral de Jean Charest a donné le feu vert à la liquidation de trois immeubles de la Société immobilière du Québec (SIQ), en 2007, malgré une volumineuse étude défavorable effectuée à la demande du ministère des Finances un an plus tôt.

Québec

Et c'est une Libérale qui le dit...

Vote et corruption



Ainsi 6 québécois sur 10 disent, selon un sondage Léger, que le PLQ est le parti le plus corrompu au Québec. Le plus étonnant dans cette affirmation est que des électeurs en aussi grand nombre aient voté, en 2014, pour ce même parti.

Québec

Couillard et Charest ? Blanc bonnet et bonnet blanc !

Scandale de la SIQ: Marc Bellemare n'est pas surpris



Marc Bellemare n’est pas surpris du scandale de la SIQ étant donné l’omniprésence des collecteurs de fonds, des «demi-dieux» au sein du gouvernement Charest.

Québec

Pauvres Libéraux, ils ne voient pas venir l'orage !

Corruption: les libéraux constatent un problème de «perception»



Contrairement à ce que la majorité des répondants à un sondage Léger peuvent croire, il n’y a plus une seule ombre de corruption au sein du Parti libéral du Québec (PLQ), assure le premier ministre Philippe Couillard.

Québec

Le pire, c'est qu'ils s'imaginent qu'on ne voit pas que la corruption est inscrite dans leur ADN

Conseil général du PLQ: laisser derrière corruption et austérité



D’ici aux prochaines élections générales, Philippe Couillard misera sur la « vérité » pour arracher les étiquettes de « corruption » et d’« austérité » qui collent à la peau du Parti libéral du Québec.

Québec

PLQ : «Le pouvoir pour le pouvoir»

Juste une grosse machine?

Dans un parti de pouvoir comme le PLQ, le danger c’est de devenir strictement un parti d’intérêts


Le Conseil général du Parti libéral du Québec qui se tient ce week-end devrait donner lieu à des discussions qui ne se sont pas produites depuis des lunes dans les rangs libéraux, surtout avec le sondage publié ce matin. En fait, il sera question du parti lui-même, de ses militants, de son éthique, de sa mission.

Québec

Déclaration explosive de Lino Zambito ! «Je n'arrêterai pas tant que je ne verrai pas un Marc Bibeau ou Jean Charest arrêté et accusé !»

Lino Zambito nous présente son livre «Le Témoin», Les Éditions de l'Homme.



Votre naviguateur n'est pas compatible aux fichiers audios encastrés.