Langue française — la « dynamique du déclin »

Québec

La CSN inféodée à QS

Syndicalisme anti-loi 101



Au mépris de leurs membres, la CSN et un conseil métropolitain de la FTQ se sont prononcés l’an dernier CONTRE la loi sur la laïcité du gouvernement Legault. Et maintenant, ces mêmes centrales rechignent à appuyer le renforcement de la loi 101.  

Des ge...

Québec

« Étendre la loi 101 aux cégeps est une solution légitime et réaliste. »

La langue française est à un tournant



Les Québécois n’ont jamais parlé autant anglais qu’aujourd’hui. Nous vivons une immersion anglaise permanente. C’est dans ce contexte qu’il faut réfléchir au fait qu’un nombre sans cesse croissant de jeunes Québécois délaissent les cégeps et les universités francophones au...

Québec

Nous préservons le français pour déployer dans le temps cette grande aventure qu'est l'Amérique française

Valoriser le français, mais pourquoi?



De l’insécurité linguistique généralisée au scandale que causent les cégeps anglophones à Montréal, la langue française vit présentement une situation inconfortable au Québec. Selon certains, il serait déjà trop tard : le français, perdu dans une marre anglophone, ne po...

Québec

« Depuis vingt ans, les heures consacrées à l’anglais ont quasiment doublé dans les parcours « réguliers » et ont triplé dans les parcours d’anglais intensif. »

La filière de l’école primaire et secondaire qui mène au cégep anglais



Dans sa chronique du 5 mars 2020 dans le Journal de Montréal, « Réseau collégial: l’étincelle? », Joseph Facal se demande pourquoi, après 11 années de cours d’anglais chaque année au primaire et au secondaire « un francophone ressent le besoin d’aller dans un cégep anglophone pour apprendre un...

Québec

Le prochain chef du PQ osera-t-il aller jusque là ?

Oui à la loi 101 au cégep



Appliquer la loi 101 au cégep, comme le demandent les jeunes péquistes et le Mouvement Québec français (MQF), ça aurait dû être fait depuis longtemps.

Contre cette idée, on invoquera, bien sûr, la « liberté de choix ». On...

Québec

Une insulte à l'initiative de Parizeau

Le collège Gérald-Godin renie sa raison d’être



Le journal Le Devoir nous informait le 2 mars 2020 du projet du cégep Gérald-Godin de créer à Vaudreuil-Dorion avec le collège anglophone John-Abbott et le collège Valleyfield, un campus bilingu...

Québec

« Or, l’école n’est pas d’abord une agence de placement. »

L’insoutenable combat pour le français



En me couchant, hier, j’avais décidé d’écrire sur la langue. À trois heures du matin, je me suis réveillée. Étais-je donc jusqu’à la fin de mes jours condamnée à me battre contre les « progressistes » réalistes qu&eac...

Québec

Nous finançons notre anglicisation

Pour le Québec français, il en va de la suite du monde



Le réseau collégial français est mal en point, en particulier sur l’île de Montréal. Il est mal en point parce qu’il est victime de la dynamique linguistique actuelle. Si le récent palmarès des cégeps a montré une chose, c’est bien celle-là. Les cégeps anglophones débordent et ...

Québec

« Elvis Gratton, aujourd’hui, se déguise en progressiste ouvert sur le monde. »

Non au nouveau cégep bilingue!



On apprenait hier qu’un nouveau cégep « bilingue » pourrait bien être créé à Vaudreuil-Dorion à l’automne 2021. Il naîtra de la collaboration entre deux cégeps francophones et un cégep anglophone.

Apparemment, il y aurai...

Québec

« Le Québec subventionne l’anglicisation d’une part croissante de sa population. »

Comment miner notre propre langue à même nos fonds publics



N’étant pas un pays, mais une province, contrairement au Rest of Canada où l’anglais règne d’office, le Québec est condamné à protéger sa langue par voie législative. Essentiellement, par la Charte de la langue française, mieux connue sous le nom de &la...

International

Renouveau francophone ou folklorisation ?

Parlons Louisiane



J’ai toujours été ébloui par la poésie du parler de Louisiane, alors je profite du Mardi gras pour en faire un peu le tour. Il porte une espèce de génie particulier, très fort – qu’il faut célébrer malgré les risques évidents d’engloutissement par le raz-de-ma...

Canada

La mobilisation franco-ontarienne semble avoir portée fruit

Au Canada, les droits des francophones de l’Ontario enfin mieux protégés après la crise



Victimes d’importantes coupes budgétaires dans les services et projets en français, les francophones de l’Ontario ont participé en 2018-2019 à la plus grande mobilisation de leur histoire. Pour Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario au Canada, leur situation s’e...

Québec

Le Cégep de Gaspésie à la source d'une véritable arnaque

Élèves recrutés en Inde: le cégep de la Gaspésie poursuivi pour 3 millions



Sous les projecteurs pour avoir ouvert un campus unilingue anglophone à Montréal, le cégep de la Gaspésie et des Îles se trouve dans la mire d’une firme indienne de recrutement qui l’accuse de s’être « injustement enrichi » en acceptant 4...

Québec

Appliquer la loi 101 aux collèges

Anglicisation du Québec par les programmes collégiaux « bilingues » ou en anglais



Le Mouvement Québec français (MQF), par la voix de son président Maxime Laporte, exhorte le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES), Jean-François Roberge, à mettre un terme à l’érosion du statut du français dans l’enseignement collégial au Québec. En l’occurrence, le MQF d&e...

Québec

Les CÉGEPS francophones travaillent à l'anglicisation du Québec

Le cégep de la Gaspésie n’est pas un cas unique



Les programmes offerts en anglais se multiplient dans les cégeps francophones. L’émergence d’une classe moyenne éduquée en Inde et en Chine ouvre un immense « marché » international dont profite non seulement le cégep de la Gaspésie et des Îles — qui a ouvert un campus anglophone &ag...

Québec

« Le gouvernement Legault doit décréter à sa manière l’urgence linguistique. »

Un Québec bilingue, c’est un Québec anglais



Ces dernières semaines, au Canada anglais, on s’est demandé si le prochain chef du Parti conservateur devait absolument parler français. 

Le simple fait de poser la question était symptomatique de l’exaspération de bien des anglophones qui voient dans le bilingui...

Québec

« Nous sommes donc dans une situation totalement inédite où le poids relatif des francophones au Québec est en chute rapide tandis que celui des anglophones augmente. »

La situation du français à Montréal : une catastrophe. Entretien avec Frédéric Lacroix



Chercheur indépendant et chroniqueur à L’Aut’Journal, Frédéric Lacroix est des meilleurs observateurs de la situation linguistique québécoise. Dans cet entretien, je l’ai questionné sur l’état du français au Québec et à Montréal. La s...

Canada

L'horreur linguistique canadienne dans toute sa splendeur

Canada : la ministre aux Affaires francophones ne parle pas... français



La curieuse nomination d'une nouvelle ministre unilingue anglophone au Ministère des affaires francophones de la province canadienne du Manitoba crée une polémique chez les Franco-manitobains.

Rochelle Squires, la nouvelle ministre des Affaires francophones du gouvernement progressiste-conservateur de Brian Pallister, a aussi ét&eacu...

Québec

L'anglicisation des prénoms québécois, un signe de déculturation majeur

Le triomphe de William, Liam et Logan



Chaque année, le site de Retraite Québec et l’Institut de la statistique du Québec (&agr...

Québec

« Si nous n’agissons pas, nous deviendrons des joueurs de banjo, des spécimens amusants et folkloriques pour touristes à la recherche d’exotisme. »

Les joueurs de banjo



Le gouvernement Legault prépare une relance de notre politique linguistique, laissée à l’abandon depuis longtemps.

Il a raison. Ça presse.

Les années Charest-Couillard furent une ère de radicale indifférence au sort du français.

Québec

« Depuis 2011, les francophones sont minoritaires sur l’île de Montréal. Selon les projections de Statistique Canada, ils ne compteront que pour 40 % de la population en 2036. »

Montréal, territoire perdu du Canada français



    Il est coutume de dire que Montréal est, après Paris, la deuxième ville de langue française au monde. Cette affirmation grandiloquente, qui rassure bon nombre de commentateurs impavides...

Québec

Le français recule, l'anglais avance

L’anglais a de l’avenir au Québec



Selon le dernier recensement de Statistique Canada, soit celui de 2016, le pourcentage de la population de langue maternelle anglaise au Québec a augmenté de 9 à 9,6 %, alors que celui de la population de langue maternelle française a reculé de 79,7 à 78,4 %. Le Québec français perd ainsi sur les deux tableaux. ...

Québec

L'anglicisation culturelle du Québec

Publicités francophones avec musique en anglais



L’anglais partout au Québec  

Déjà que l’usage du français était beaucoup rapetissé avant la venue du trop long règne des libéraux au Québec, dirigés par Jean Charest et Philippe Couillard, le Parti libéral du Qu&eac...

Québec

L'effondrement démographique des Canadiens français hors Québec

Francophones hors Québec: le vrai portrait. Entretien avec Jacques Houle



Avec la publication de Disparaître?, en 2019, Jacques Houles s’est imposé comme un des observateurs les plus lucides de la situation démographique et linguistique du Québec. Je l’ai interviewé sur la situation des francophones hors Québec. Ses réponses nous obligent &agrav...

Un Québécois défend la langue française contre un Français mondialisé

Le face-à-face : Un monde universitaire soumis à l’impérialisme de l’anglais ?



Yves Gingras, professeur à l’université du Québec à Montréal et Daniel Bô, PDG et fondateur de Qualiquanti, débattent de l’anglicisme au sein des universités françaises.

Abonnez-vous à la chaîne YouTube de RT France : https://www.youtube.com...

Québec

« Le poids démographique des jeunes de 25 à 34 ans qui parlent le plus souvent ou régulièrement anglais a gagné trois points. »

Déclin du français : il faut réagir



Partout au Canada, depuis 25 ans, le poids de la langue française est en baisse, et pas à peu près. Pour déterminer la préférence linguistique d’une personne, il faut savoir si elle s’exprime habituellement en français, en anglais ou dans une autre langue lorsqu’elle est vraiment l...

Québec

Que fera la CAQ au niveau linguistique ?

Petit papa Jolin-Barrette



Pour ma dernière chronique avant la pause des Fêtes, permettez-moi cette fantaisie. Comme au père Noël, j’ai des demandes à formuler au politicien québécois dont j’espère les plus beaux cadeaux : Simon Jolin-Barrette.

Petit papa...

International

L'anglicisation de la France a un effet boomerang sur le Québec

Soumission à l'anglais des universités françaises



« Si les institutions publiques d’enseignement se donnent comme seule mission d’attirer des “clients” dans un marché international dont la langue d’attraction est l’anglais, pourquoi les Français devraient-ils les soutenir par leurs impôts ? » L’universitaire québécois Yves Gingras (ci-contre), profe...

La catastrophe linguistique

La situation du français au Québec, avec Frédéric Lacroix



Comment se présente la situation du français au Québec? Cette question, qui traverse toute notre histoire mais qui s’était un peu effacée de notre vie politique depuis une vingtaine d’années vient de resurgir au cœur de l'actualité. Les Québécois, malgré l’optimisme affiché de leurs élites, redécouv...

Québec

« Parler français par coeur » : un mauvais slogan ?

Fondation pour la langue française: un slogan inapproprié?



 Récemment, les médias faisaient état d’une campagne de financement de la Fondation pour la langue française ayant pour slogan : «Je parle français par cœur».

Jusqu’à présent, personne ne semble avoir recherché l’origine géographique de cette expression. Se peut-il qu’elle soit née dans...