La presse au Québec - Power Corp. et les autres

Québec

Pourquoi sauver La Presse ? Vigile ne reçoit aucune subvention de l'État : le site existe uniquement grâce à la générosité des souverainistes

La Presse: entre solidarité et humilité



J’ai un ami qui voit des complots partout. Les Desmarais, me dit-il, ont acheté La Presse en 1967.

La nouvelle entourloupe de Power Corp.

Nomos-TV

La Presse comme OSBL

Un sale coup des Desmarais


On apprenait récemment que Power Corp. souhaitait transformer le média déficitaire La Presse en OSBL. Quels sont les tenants et aboutissants de cette histoire ?

Québec

Martine Ouellet passe à l'attaque contre l'Empire Desmarais

Martine Ouellet pourrait retarder la transformation de La Presse en OSBL



Alors que le quotidien La Presse attend l’approbation unanime de l’Assemblée nationale pour opérer rapidement sa transformation en organisme sans but lucratif, la députée indépendante Martine Ouellet pourrait venir jouer les trouble-fête.

Québec

La Presse périclite parce qu'elle tient une ligne éditoriale anti-québécoise

Arrogante Presse



Établissons d’abord ceci : dans une société libre et démocratique, on doit viser la plus grande diversité possible des sources d’information. Aussi, il faut souhaiter que La Presse surmonte ses difficultés actuelles.

Québec

Offensive médiatique contre Québecor par Power Corp : les Desmarais se ridiculisent...

Québecor Média: une perte de rendement de presque 3 milliards pour la Caisse



Environ 2,9 milliards de dollars. C'est ce que cela a coûté en perte de rendement à la Caisse de dépôt et placement du Québec pour avoir investi pendant 17 ans dans Québecor Média. Au final, le rendement moyen de 2 % par an obtenu par la Caisse dans Québecor Média est « décevant » sur le plan financier, estime le professeur en finance et ex-grand patron de la Caisse Richard Guay. Explications.

Québec

Ce n'est pas à l'État de payer la propagande des Desmarais

La Presse aura besoin d'Ottawa et Québec, dit Power Corporation



Au-delà de la philanthropie et des recettes publicitaires, La Presse aura besoin de l'aide des gouvernements du Québec et du Canada, estime le cochef de la direction de Power Corporation du Canada, André Desmarais.

Québec

Les manigances de l'État Desmarais

Le pied à Papineau



Pourquoi les Desmarais larguent-ils La Presse? C’est simple, ils n’en ont plus besoin pour protéger leurs actifs au Québec. Car d’actifs, cette famille n’en possède presque plus au Québec, et ce depuis la vente de la plus importante papetière québécoise, la Consolidated Bathurst en 1989.

Québec

L'empire Desmarais : du financement de l'État islamique jusqu'aux subventions pour La Presse

Lafarge en Syrie: le CA ne savait pas, dit Paul Desmarais fils



C’est par l’entremise des médias, en 2016, que le conseil d’administration de Lafarge a pris connaissance du comportement de l’entreprise en Syrie, a affirmé Paul Desmarais fils vendredi en affirmant que « les juges ont leur travail » à faire pour éclaircir les circonstances de ce qui s’est passé.

Canada

De UBS à Revenu Canada pour finir chez Power Corp.

Ex-administratrice d’une banque controversée chez Financière Power



Une administratrice qui devrait faire son entrée dès aujourd’hui au conseil de la Financière Power, filiale de Power Corporation, a travaillé pour la banque suisse UBS qui a dû payer de fortes amendes au gouvernement américain. Peu de temps après avoir quitté l’institution financière en 2009, elle a été nommée au conseil de direction de Revenu Canada.

Québec

Bock-Côté se trompe : les souverainistes doivent souhaiter la disparition de « la putain de la rue St-Jacques »

La Presse et la diversité médiatique



Cela faisait des années qu’on savait que La Presse était en crise. Ce journal cherchait, d’une manière ou d’une autre, une solution pour assurer sa survie. Il avait cru trouver la formule magique avec la tablette. C’était une illusion.

Québec

« Si les Québécois n’aiment pas assez un journal pour l’acheter, si ses gestionnaires refusent de prendre les décisions pour assurer sa rentabilité, est-ce à l’État de le sauver ? »

La Presse sous influence?



« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie. » Cette phrase du mythique reporter français Albert Londres (1884-1932) non seulement inspire, mais décrit la ligne de conduite journalistique idéale.

Québec

Une manœuvre décriée par tous

Questions concernant La Presse



Le pavé dans la mare jeté par la famille Desmarais avant-hier continue de faire des vagues. Voici d’ailleurs quelques questions que je me pose au sujet de la transformation du quotidien de la rue Saint-Jacques en organisme de bienfaisance vivant de dons et de subventions...

Québec

Un plan ratoureux afin de maintenir La Presse sous respirateur artificiel

Power Corp. arrête l’hémorragie financière



En cédant La Presse à un organisme à but non lucratif (OBNL) tout en promettant un don de 50 M$, Power Corporation se libère d’un fardeau financier et ouvre grande la porte à l’injection de fonds publics.

Québec

Il y a déjà la propagande de Radio-Canada, pas besoin de payer celle de La Presse

Entre Power Corp et charité



Je crois bien que tout le monde au Québec voulait voir l’avenir de La Presse assuré. Qu’on ait aimé ou pas sa ligne éditoriale, il s’agit d’une grande institution du Québec et d’un important réservoir de talent journalistique.

Québec

L'application de La Presse + a été une catastrophe économique

Le gâchis numérique de La Presse



C’était écrit dans le ciel. Chaque fois que je parlais de La Presse + à des gens d’affaires ou à des développeurs médias, je recevais la même réponse.

Québec

Aider la presse régionale : oui. Subventionner intégralement La Presse : non !

Soutien à la presse écrite: Ottawa tente d'imposer un nouveau modèle, dit Lisée



 Le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, se dit gêné que « le gouvernement fédéral est en train de créer un système dans lequel seuls les [médias organisés sous forme d'OSBL] vont pouvoir avoir de l'aide », affirmant qu'Ottawa « a donné cette recette-là aux familles riches qui possèdent des journaux » pour obtenir du financement public.

Québec

Graeme Roustan, un canado-américain ayant déjà affronté les Desmarais veut racheter La Presse

Power Corporation se défait de «La Presse», qui devient un OSBL



Le grand patron de La Presse André Desmarais vient d'annoncer aux employés qu'il fait du quotidien un «organisme sans but lucratif (OSBL)», indépendant de son groupe.

Canada

Sans surprise, le décès de Jacqueline Desmarais fait la une de La Presse, du Soleil, etc.

La grande mécène Jacqueline Desmarais s'éteint



Jacqueline Desmarais, grande mécène du monde des arts, notamment pour son apport exceptionnel au développement de l'art lyrique, s'est éteinte. Elle avait 89 ans.

Canada

Israël envoie au Canada ses réfugiés illégaux... non merci !

Ottawa s'inquiète du programme israélien d'expulsion de migrants



Le Canada, qui accueille le plus grand nombre de demandeurs d'asile africains en provenance d'Israël, a exprimé lundi sa «préoccupation» face au programme de l'État hébreu destiné à imposer à près de 40 000 migrants africains en situation irrégulière de choisir entre leur expulsion ou leur incarcération.

Québec

PKP milite à visage découvert alors que les Desmarais jouent de leur influence en cachette

Et si PKP était fédéraliste? (suite)



Vendredi dernier, je publiais la chronique suivante : «Et si PKP était fédéraliste?». Question d’illustrer concrètement le deux poids, deux mesures qui semble s’appliquer sur le plan des interventions politiques dès que la personne influente qui s’exprime est souverainiste.

Québec

La presse subventionnée par le régime libéral appelle à voter pour Couillard

Pour la liberté de la presse



Le gouvernement Couillard a décidé en décembre de prêter de l’argent à Capitale Médias, cette entreprise à laquelle Power Corporation a vendu en mars 2015 tous les quotidiens « régionaux » de Gesca.

Québec

La Presse, un fardeau financier dont Power devrait se débarasser

André Desmarais silencieux sur l’avenir de Power Corp.



Le cochef de la direction de Power Corporation André Desmarais s’est abstenu de tout commentaire sur l’avenir de l’entreprise, à sa première sortie publique depuis son retour d’un congé de maladie de huit mois.

Québec

Chronique de Philippe Plamondon

La fin de La Presse papier

Le torchon fédéraliste enfin mort

Les souverainistes doivent s'en réjouir


Après 133 ans de propagande fédéraliste, La Presse écrite a finalement rendu l’âme pour laisser place à sa version tablette déjà ringarde et obsolète.

Québec

Encore un autre clou dans le cercueil de La Presse

La fin définitive de La Presse papier force la fermeture d’une imprimerie



La fin définitive de La Presse en format papier force Transcontinental à fermer une imprimerie à Montréal. Une soixantaine de postes seront abolis à la fin janvier.

Canada

Profession de foi fédéralo-multiculturaliste : « Je crois profondément au rôle, au mandat et aux valeurs de diffuseur public de Radio-Canada ».

Caroline Jamet nommée directrice générale de la radio de Radio-Canada

L’ancienne de «La Presse» remplace Patricia Pleszczynska


Radio-Canada a choisi Caroline Jamet, vice-présidente aux communications du quotidien La Presse, comme nouvelle directrice générale radio, audio et grand Montréal. Mme Jamet remplacera à la fin de novembre Patricia Pleszczynska, qui travaillait au sein du diffuseur public depuis une trentaine d’années.

Canada

L'Empire Power en quête de subventions pour maintenir La Presse en vie

Faudra-t-il que des journaux ferment ?



Mélanie Joly attend-elle qu'un grand quotidien ferme ses portes pour agir ? Attend-elle qu'un autre journal fasse de même, puis un autre et un autre encore pour se décider à les aider ? Attend-elle, finalement, que la crise des médias disparaisse d'elle-même ?

Québec

L'absence de crédibilité de Radio-Canada tient à son obligation statutaire de promouvoir l'unité canadienne et le multiculturalisme qui n'en fait rien d'autre qu'une vulgaire officine de propagande

Expliquer le métier de journaliste pour retrouver la crédibilité

Des journalistes de la société Radio-Canada ont répondu à plusieurs questions du public, entre autres sur les fausses nouvelles


« C’est un sale temps pour l’information. » L’affirmation du journaliste d’ICI Radio-Canada Olivier Arbour-Masse a en quelque sorte servi de prémisse mardi lors de l’assemblée publique annuelle de la société d’État, pendant laquelle des journalistes ont tenté d’expliquer au public leur métier, à la crédibilité effritée à l’heure des fausses nouvelles.

Québec

L'effacement progressif de La Presse

21 départs volontaires à la rédaction de «La Presse»



Le programme de départ volontaire mis en place par La Presse en prévision de l’abandon de son édition papier a permis d’éviter les mises à pied prévues à la rédaction. Vingt syndiqués et un cadre se sont prévalus des offres patronales, alors que dix-sept postes devaient être abolis.

Québec

La Presse est devenue un gouffre financier que ses propriétaires ne gardent en vie que pour des raisons politiques

Les syndiqués de La Presse ne veulent pas vivre dans la peur

Leurs conventions collectives sont échues depuis près de 18 mois


Sous le choc d’une ronde de coupes qui a coûté 50 postes, les syndiqués de La Presse et de sa filiale Nuglif exigent que leurs patrons abordent de front salaires, régimes de retraite et sécurité d’emploi, a lancé l’intersyndicale du quotidien devant ses bureaux de la rue Saint-Laurent, à Montréal, lundi matin.

Québec

Si les journalistes faisaient correctement leur travail, on pourrait les soutenir, mais ce n'est pas le cas

SOUTIEN AU JOURNALISME

L’heure est à l’action



Le gouvernement Trudeau a rejeté du revers de la main un rapport du Comité permanent du patrimoine canadien suggérant de venir en aide aux médias. Une attitude désinvolte qui contraste avec le sentiment d’urgence dans l’industrie.