Idées — Le destin québécois

Québec

Chronique de Jérôme Blanchet-Gravel

Entretien avec Guillaume Rousseau

Conseiller du Premier ministre québécois sur la laïcité: «la question nationaliste revient»

Un ancien candidat péquiste passé à la CAQ pour défendre le Québec


Au Québec, le projet souverainiste bat de l’aile, mais le nationalisme est de retour. Le règne de Legault redonne espoir aux défenseurs de l’identité québécoise. Qu’est-ce qui explique ce revirement? Entretien avec Guillaume Rousseau, professeur de droit à l’Université de Sherbrooke et proche conseiller du gouvernement Legault sur la laïcité.

Québec

Politique de convergence culturelle : la base d'une future constitution québécoise ?

Vers une politique de la convergence culturelle



Alors que le multiculturalisme est une doctrine consacrée par une loi et par la Constitution canadienne de 1982, il n’existe aucun modèle alternatif ayant force légale au Québec. Certains proposent le modèle de l’interculturalisme, mais celui-ci est peu défini et s’avère en pratique très près du multiculturalisme. C’est pourquoi il importe de proposer un modèle vraiment différent: celui de la convergence culturelle.

Québec

Chronique de Jérôme Blanchet-Gravel

Entretien avec Roméo Bouchard

«Effrayée par le climat de censure, la gauche sociale reste dans l’ombre au Québec»

La guerre des deux gauches sur fond de question nationale


En abandonnant le nationalisme, la gauche québécoise a-t-elle abandonné le peuple? Coincée entre le nationalisme conservateur de Legault et la nouvelle gauche, la gauche sociale peine à s’exprimer. L’écologiste Roméo Bouchard appelle son camp à retrouver ses priorités: «la solidarité et la souveraineté du peuple». Entretien. Ancien prêtre devenu militant écologiste, Roméo Bouchard est l’un des fins observateurs de la société québécoise. Personnalité de gauche, il dit toutefois ne plus se reconnaître dans la gauche québécoise. Mais pourquoi? Pour mieux comprendre son point de vue, Sputnik s’est entretenu avec ce militant de la première heure.

Québec

Manifeste pour une solidarité canadienne-française avec les Acadiens

L’Acadie amie



Un ami lecteur acadien, qui connaît mon intérêt pour sa patrie, m’envoie parfois des articles de presse traitant de l’actualité de son coin de pays. J’ai ainsi appris, grâce à lui, que le débat concernant la nature génocidaire de la déportation de 1755 vient d’être relancé. Au début du mois de juin, les médias québécois ont beaucoup parlé de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, laquelle évoquait le concept de génocide pour qualifier le traitement réservé aux Premières Nations du Canada. Sans trancher le débat sur le fond, on peut au moins se réjouir de l’intérêt médiatique qu’il suscite.

Québec

« Nous sommes une petite nation de langue française, enfermée dans une fédération qui la nie, et voisine de l’empire le plus puissant de tous les temps. »

Vive le nationalisme... québécois!



Dans un récent tweet (où il faisait référence à mon dernier livre, L’empire du politiquement correct), François Legault se réjouissait de voir le nationalisme retrouver ses droits au Québec. On ne saurait le contredire. Après des années de fragmentation politique suicidaire, les Québécois francophones se sont finalement rassemblés sous un nouvel étendard pour reprendre leur avenir en main. C’est ce qui a permis au gouvernement Legault de répondre avec la loi 21 aux aspirations identitaires de la majorité historique francophone.

Québec

La tentative de culpabilisation de l'Anti-Québec tombe à plat

Le Québec ne serait pas fasciste



Grande nouvelle au Québec : la Belle Province ne serait pas si fasciste qu’on le prétend dans les hauts lieux de la bien-pensance depuis les années 1950. C’est, du moins, ce que laisse entendre un jugement rendu cette semaine par l’honorable Michel Yergeau, juge à la cour supérieure du Québec.

Québec

Le Québec plus sécuritaire car il est plus homogène

Ce Québec paisible



Le Québec est pauvre. Le Québec est corrompu. Le Québec est surtaxé. Le Québec est endetté. Le Québec est raciste. Alouette ! Ce refrain, vous le connaissez. On parlera moins d’une nouvelle rapportée par Le Journal, à savoir que le Québec a le plus faible taux de criminalité parmi les provinces canadiennes, et que celui-ci est en baisse.

Québec

Réforme du mode de scrutin : pourquoi changer un système qui donne des gouvernements stables appuyés par la majorité canadienne-française ?

Où est donc l’appétit pour un référendum sur la réforme du mode de scrutin?



Il y a un large consensus quant à la nécessité de réformer le mode actuel de scrutin, qui ne répond plus aux exigences. On connaît les failles et le remède pour améliorer la représentation des citoyens à l’Assemblée nationale : l’ajout d’une composante proportionnelle régionale. Les députés de la CAQ, du PLQ, du PQ et de QS formant l’Assemblée nationale ont adopté à l’unanimité la résolution appuyant les principes de cette réforme. Le Parti vert et le NPD-Québec appuient aussi la réforme. Ce n’est pas rien, car presque 98 % des électeurs ont voté pour un de ces six partis. Ces partis, leurs chefs et leurs députés se sont explicitement engagés en toute liberté et connaissance de cause.

Québec

La question amérindienne prend des proportions médiatiques titanesques

Une Québécoise au pays des Innus (première partie)



Chers amis, en cette période estivale, j’aimerais vous proposer quelque chose de différent de ce que j’ai coutume de faire ici. Depuis les évènements de l’été dernier survenus autour de la polémique qu’a engendrée l’annulation de la pièce Kanata, j’ai l’impression qu’à peu près tout ce qui touche aux Premières Nations dans les médias relève de la tragédie ou du militantisme. Or, bien que je sois on ne peut plus sensible aux enjeux et aux réalités qui traversent les communautés autochtones, mon expérience et mes relations avec elles ont été, et sont encore à ce jour, très différentes de tout ce qu’on peut entendre.

Québec

La guerre civile de la gauche québécoise est avant tout générationnelle

Le militant Roméo Bouchard dénonce la « gauche diversitaire »



Le militant Roméo Bouchard, qui a déjà publié un manifeste avec Louis Favreau afin d'appeler à la valorisation d'une « gauche citoyenne et démocratique » pour s'opposer à la gauche multiculturelle, a écrit vendredi, sur Facebook, un long message pour s'attaquer à cette dernière. Intitulé « Gauche diversitaire: de plus en plus toxique », son billet reproche notamment à cette fameuse gauche de refuser les débats et de préférer la censure. Ci-dessous, voici son message complet.

Québec

L'immigration ne réglera pas le problème du vieillissement, seules des mesures natalistes énergiques pourraient le faire

Près de 10 millions de Québécois dans 50 ans, selon l’ISQ



Il devrait y avoir près de 10 millions de Québécois dans 50 ans, selon les projections de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ). La province ne connaîtrait donc pas de déclin de sa population totale, mais verrait un ralentissement graduel de sa croissance. À compter de 2030, l’augmentation de la population sera toutefois due en bonne partie à l’immigration, puisque le nombre de décès au Québec devrait alors surpasser celui des naissances, note l’Institut dans son plus récent rapport démographique dévoilé jeudi, dans lequel il scrute les naissances, les décès, mais aussi l’immigration.

Québec

Le mème, arme politique de l'ère digitale

Ne sous-estimez pas le pouvoir des mèmes



La campagne électorale québécoise bat son plein. Le premier ministre sortant, Philippe Couillard, déclare qu’il est possible de nourrir une famille de deux adultes et deux enfants en 2018 avec un budget d’épicerie de 75 dollars par semaine. L’affirmation, vite ridiculisée dans les médias traditionnels, se répand comme une traînée de poudre dans une tout autre sphère médiatique : saisissant le potentiel comique inouï de la bourde, descréateurs rivalisent d’inventivité pour produire sur Facebook des microcontenus sur le thème de l’épicerie à 75 dollars, espérant attirer la faveur — et les J’aime — de leurs publics respectifs.

Québec

Tandis que la gauche se dénationalise, les souverainistes renoueront-ils avec leurs racines bleues ?

QUI SERA LE CHAMPION DU NATIONALISME QUÉBÉCOIS ?



Les élections fédérales qui approchent risquent fort d’être celles du déplacement des plaques tectoniques politiques au Québec. La marginalisation du Parti québécois aux élections d’octobre dernier annonce l’effondrement d’une coalition politique historique et impose des alliances inédites, hier encore improbables.

Québec

« On a beau chanter en anglais bien souvent, ce qui nous coule dans les veines est résolument francophone »

La vigilance heureuse



Samedi dernier, j’assistais au 30e anniversaire d’une de mes plus anciennes amies d’école. L’événement avait de particulier qu’il faisait aussi office de retrouvailles pour nombre d’entre nous.   À un moment de la soirée, après les beaux mots d’amour et d’amitié au micro pour la fêtée, le groupe de musique de son conjoint s’est mis à jouer les succès des groupes américains qui avaient fait la trame sonore de nos années de secondaire.

Québec

Malgré toute la bonne volonté des souverainistes, le retour à une nouvelle Survivance est plus probable qu'une déclaration d'indépendance

L'indépendance pour la responsabilité des peuples



Récemment, j’écoutais le film The Patriot avec Mel Gibson. Si je confesse que c'est un de mes films préférés, malgré le fait qu’il s’agisse d’une très libre fiction historique et non d’une reconstitution fidèle de l’histoire de la guerre d’Indépendance américaine, en ce 4 juillet, c’est une réplique, à la toute fin, qui m’a inspiré ce billet.   

Québec

La seule question qui compte est : Est-ce que la réforme du mode de scrutin sera à l'avantage du Québec français ?

Pour une réforme simple du mode de scrutin



Les raisons de réformer le système électoral du Québec sont très sérieuses. Le mode de scrutin uninominal que nous utilisons ne reflète pas fidèlement le soutien réel des partis politiques dans la population. En 2018, la CAQ a obtenu 59 % des députés avec seulement 37,4 % des votes populaires, alors que le PQ ou QS, avec 17 % et 16 % des votes, ont obtenu chacun 8 % des députés. C’est un défaut bien connu de ce mode de scrutin.

Québec

Ce pays qui n'est pas le nôtre

Ô Canada, terre de nos chicanes



Le premier ministre du Manitoba, Brian Palister, voudrait que ses collègues des autres provinces s’unissent à lui pour dénoncer la loi sur la laïcité adoptée par l’Assemblée nationale du Québec. Les premiers ministres de l’Alberta et de la Saskatchewan voudraient traverser le Québec avec leur pétrole pour de nouveaux marchés d’exportation parce que la province leur serait redevable au nom de la péréquation.

Québec

« Un Québécois qui devient Canadien devient en fait étranger à lui-même. »

Pour les Québécois, le Canada est un pays étranger



1er juillet. Pour le Canada, c’est jour de fête nationale. Il y a une ou deux générations, on parlait plutôt de la fête de la confédération. Mais quelle que soit son appellation, il faut dire que les Québécois n’y ont jamais porté une attention exagérée. Le 1er juillet, pour eux, c’est la fête du déménagement. Comment ne pas voir dans cette grève symbolique un formidable aveu : au fond d’eux-mêmes, les Québécois se sentent étrangers au Canada.

Québec

Souveraineté : « Ne serait-il pas paradoxal de jeter l’éponge à un moment où, dans le monde, on assiste justement à un retour des nations ? »

Le retour du Canadien français?



Les fêtes nationales se suivent et ne se ressemblent pas. Mais il y a une chose qui ne change pas. Je suis toujours frappé par la capacité de notre peuple à croire que l’avenir sera radieux de toute éternité. Est-ce par devoir de ne pas déprimer les générations qui montent ? Instinct de survie, dira-t-on. Noblesse de coeur, certes. Fierté dans l’adversité, évidemment.

Québec

François Legault, nouveau Daniel Johnson ?

Vive le Québec fier!



L’histoire québécoise a commencé par une épopée. C’était celle de l’Amérique française, avec nos grands explorateurs, véritables héros plus grands que nature. Mais notre histoire change brusquement avec la Conquête. Désormais, les Québécois, qu'on appelait alors les Canadiens, devaient survivre.

Québec

Les adversaires de la loi 21 seront nombreux

Les Québécois de 2019



Il faut avoir la couenne dure pour être Québécois par les temps qui courent. Dans le bon vieux temps, nous n’avions qu’un ennemi : l’Anglais. À Montréal, on le croisait dans la rue, mais on ne lui parlait guère. De toute façon, nous ne partagions pas la même langue.

Québec

Seuls les anglo-immigrés voient d'un mauvais oeil le nationalisme québécois

En 5 chiffres: le nationalisme est bien perçu par les francophones



78 % Près de quatre Québécois francophones sur cinq « réagissent de façon très positive ou plutôt positive lorsqu’ils entendent parler » du nationalisme québécois, montrent les données d’un sondage Léger mené pour le compte de l’Association d’études canadiennes. La question ne précisait pas ce qu’on entend par nationalisme québécois, chacun étant libre d’interpréter à sa guise la portée de l’expression.

Québec

Réforme du mode de scrutin : la gauche craint l'arrivée d'un parti de droite nationale

Être prudent avec la réforme du mode de scrutin



La réforme d’un mode de scrutin est probablement la promesse moins bien respectée au Québec depuis 50 ans. Déjà en 1970, le PQ de René Lévesque la promettait avant de la renvoyer aux calendes grecques au début des années 80.

Québec

Réplique aux délires des multiculturalistes par un homme de gauche

La nation et le peuple québécois ne sont qu’une seule et même chose



Le texte d’Eric Mendelsohn, paru le 18 juin dans Le Devoir, est un véritable festival de faussetés et de mauvaise foi. L’avocat montréalais y prétend que la loi 21 opère un virage constitutionnel sans précédent et dénature les chartes canadiennes et québécoises des droits, comme si c’étaient les chartes et non la souveraineté du peuple qui étaient le fondement de la démocratie, et comme si ces deux chartes ne prévoyaient pas explicitement la possibilité de dérogation :

Québec

Des contribuables surtaxés

Pauvre Québec



Dans sa chronique « Des routes de pauvres », Mario Dumont faisait hier le parallèle entre nos « pauvres routes » et nous, les « pauvres Québécois ».

Québec

Après la fin de la Saint-Jean-Baptiste, l'effacement graduel de la Fête nationale du Québec

Erreur de jugement?



C’est ainsi que le premier ministre Legault s’est exprimé en apprenant que l’arrondissement du Sud-Ouest de Montréal entendait organiser le Festival du solstice d’été avec des fonds publics destinés à célébrer la fête nationale.

Québec

Système routier : « Il est devenu le symbole, pour plusieurs, d’une forme de médiocrité collective que nous ne parvenons pas à surmonter. »

Un pays bombardé



Je ne suis pas ingénieur et je ne saurais expliquer pourquoi nos routes donnent toujours l’impression d’être celles d’un pays connaissant depuis trente ans une pluie d’obus. Un ami qui s’y connaît m’a déjà expliqué que la situation était tellement désastreuse qu’on ne pouvait plus aujourd’hui faire grand-chose. Il faudrait tout reprendre à zéro, et on ne peut pas le faire. C’est la logique du patchage. Alors nous patchons.

Québec

Montréal est un territoire québécois non-cédé

L’éléphant dans la pièce



Ce que doit nous rappeler l’histoire du « Solstice » qui remplace la « fête nationale »... C’est l’éléphant dans la pièce, ce que l’on n’ose pas dire trop fort, tout haut. Ce que l’on essaie d’oublier, ce à quoi on évite de penser, comme à ce qui nous dérange en notre fort intérieur... 

Québec

Inversion accusatoire typique de la gauche multiculti : c'est la pression migratoire qui créé l'insécurité culturelle et non l'inverse !

Hier les italophones, aujourd’hui les musulmans



Avec la marginalisation du Parti québécois et le remplacement du Parti libéral par la CAQ, nous assistons à un cycle politique caractérisé par l’alternance sans réelle alternative, en conformité avec l’ordre néolibéral. Ce gouvernement nationaliste de droite élu par 25 % de l’électorat, si l’on tient compte des abstentions, a recours à une recette éprouvée pour, à la fois, consolider et légitimer son pouvoir : détermination d’un problème réel ou imaginaire (la laïcité), élaboration d’une rhétorique alarmiste (retour du religieux) et désignation des responsables du problème (les musulmans).

Québec

« Gaston Miron, entre autres, relevait que nous étions marqués par la conscience malheureuse de notre carence identitaire. »

La différence québécoise en Amérique du Nord est mal tolérée



J’ai lu, vendredi dernier, la lettre de Mme Sofia Alami, « J’ai mal à mon identité québécoise ». Mon objet n’est pas ici de minimiser ses propos : ce qu’elle décrit est extrêmement triste et préoccupant. Plus généralement est inadmissible l’image sans nuance des arabo-musulmans véhiculée par les médias, y compris, il est peut-être bon de le noter, par le cinéma hollywoodien par exemple. Il me semble cependant qu’il faut tenter d’aller un peu en deçà de l’anecdote et faire mieux que de désigner des coupables ou de trouver des boucs émissaires. Le mal dont souffre Mme Alami, nous en souffrons en effet tous, et cette souffrance exige d’être entendue.