Idées — le destin québécois

Québec

Simon-Pierre Savard-Tremblay voit juste : « Il faudra impérativement sortir la souveraineté du domaine de l’événementiel pour l’inscrire dans celui de l’État. »

Le syndrome du sauveur



Depuis le référendum de 1995, le Parti québécois connaît des temps troubles. En 1998, il a pris le pouvoir, mais avec moins de votes que le Parti libéral ; en 2003, il a perdu les élections ; en 2007, il a même perdu le statut d’opposition officielle ; en 2008, il a encore perdu ; en 2012, il a remporté un gouvernement minoritaire avec seulement quatre sièges de plus –et avec à peine 1 point de plus- que le gouvernement sortant, lequel « traînait » trois mandats d’insatisfaction et de scandales, et en contexte de crise sociale inusitée ; en 2014, il a perdu le pouvoir et a même failli échapper le statut d’opposition officielle. Depuis vingt ans, le PQ n’a donc remporté que deux élections sur six, et ce furent des demi-victoires au goût amer.

Québec

DÉBAT - L'auteur a raison sur un point : avec la « souveraineté-association », Lévesque voulait renégocier notre dépendance face au Canada

Je ne crois pas que les Québécois forment une nation



J'ai été membre du Mouvement Souveraineté-Association (MSA) fondé par René Lévesque en 1968. J'ai voté oui aux référendums de 1980 et de 1995. Pourtant, comme la majorité des Québécois jusqu'à maintenant, je n'ai jamais été indépendantiste à n'importe quel prix.

Québec

La guerre culturelle qui est menée par le mondialisme contre le Québec

Le bulldozer idéologique qui nous menace



Pour ceux qui y prêtent attention, on peut vanter ici et là que le Québec est une « société distincte » ou une « nation ». Robert Bourassa l’a déclaré distinct et le gouvernement de Stephen Harper a reconnu le Québec comme une nation au sein d'un Canada uni.

Québec

« Le Canada anglais aime faire passer sa vision coloniale du Québec pour une forme supérieure de progressisme humanitaire. »

Traiter les Québécois de racistes : une manière de les diaboliser



Le discours qui veut convaincre les Québécois qu’ils sont globalement racistes ne date pas d’hier. Il traverse leur histoire, en quelque sorte, et prend la forme suivante: laissés à eux-mêmes, les Québécois laisseraient aller leurs instincts tribaux et antidémocratiques et persécuteraient les groupes minoritaires. C’est parce qu’il portait cette conviction au fond de lui-même que Pierre Elliott Trudeau était aussi hostile à l’indépendance.

Québec

Il faut affronter le lobby des médecins

Raccorder le vote avec la dignité



Il n’y a rien pour les en faire changer d’idée, la prochaine élection provinciale sera provinciale. Tous les partis politiques s’entendent là-dessus, les Québécois et Québécoises seront appelés à réfléchir dans l’espace de la résignation.

Chronique de Jean-Claude Pomerleau

Lionel Groulx, le père de la doctrine de l’État du Québec



La sortie d’une biographie de Lionel Groulx écrite par Charles-Philippe Courtois vient nous rappeler l’importance de ce penseur dans le développement de la pensée nationale québécoise.

Québec

« La vérité de notre condition politique c’est que l’État du Québec est en voie de décomposition [...] »

En finir avec le déni



La campagne électorale est lancée depuis un moment déjà. C’est sans vergogne que le gouvernement Couillard a commencé à faire pleuvoir les dollars pour faire croire à la manne. Avec leur complaisance habituelle, les bonimenteurs et faiseurs de bruit médiatique sont restés bien sagement campés dans leur rôle de relais béats.

Québec

« Le Canada nous condamne à un destin néo-brunswickois­­­. »

Être souverainiste en 2018



On l’a souvent dit ces dernières années, le projet souverainiste ne passionne plus les Québécois. S’il conserve une base réelle, riche en militants dévoués, elle n’est pas sans régresser­­­.

Québec

MBC a raison : le PQ ne doit pas abandonner les nationalistes au risque de perdre son âme

Un nouveau «nouveau PQ»?



Malgré des sondages négatifs, Jean-François Lisée et ses péquistes gardent le sourire. C’est qu’au cœur des mauvais jours, ils croient avoir trouvé la recette magique pour remonter.

Canada

Si les patriotes ne reprennent pas le pouvoir, le Québec deviendra une immense Acadie

L’Acadie au-delà de la survivance



Je suis Acadien. Mon nom de famille est Robichaud. L’un des originaux, m’a-t-on appris, dit et redit. Je suis Acadien du plus loin que je me souvienne. Un Acadien né à Moncton, au Nouveau-Brunswick, en 1990. Ça m’a toujours été présenté comme quelque chose d’important, alors rapidement j’y ai cru, et plus je vieillis, plus je comprends que ça l’est. Je ne serais rien de qui ou de ce que je suis si je n’étais pas Acadien.

Québec

« L’adhésion à l’indépendance a été la seule tentative moderne de décomplexer les Québécois et de les déculpabiliser. »

Les carencés affectifs



Avec les années qui passent, j’ai fini par croire qu’un des traits les plus profonds de la personnalité des Québécois est la peur sourde, inavouable d’être rejetés. Personnellement et collectivement.

Québec

L'obsession social-démocrate du PQ au détriment des intérêts du pays réel doit cesser

Le PQ et son État de grâce



Au pays, le PQ n’y croit plus vraiment. Ça se voit d’ailleurs sur les visages. Pour compenser, et pour faire oublier son désarroi, il se rabat donc sur l’État, le p’tit gros de la confédération, le bouboulimique qu’il faudrait envoyer au «gym» pour remettre d’aplomb.

Québec

Ravary devrait laisser parler son instinct : c'est l'indépendance qui réglera la condition minoritaire des Canadiens français

250 ans d’insécurité identitaire



J’accordais une entrevue samedi dernier à la radio de CBC sur « l’islamophobie » au Québec. J’ai répété ce que je dis toujours à ce sujet. Un, je n’aime pas le mot islamophobie. Imprécis, il est trop facile d’en manipuler le sens. Deux, les Québécois ne sont ni plus – ni moins – racistes que les autres Canadiens. Trois, francophones dans une mer d’anglais, l’insécurité linguistique et culturelle des Québécois explique une certaine frilosité identitaire.

Québec

Revenir aux illusions des années 60' ne réglera pas le problème de fond : la gauche mondialiste est l'alliée objective des adversaires fédéralistes

Dépasser la division entre la «question du Québec» et la justice sociale



Dans La fatigue culturelle du Canada français, publié en 1962, Hubert Aquin déplore la difficulté de tenir des débats politiques au Québec. Sur chaque question, des camps se dessinent. Une fois le clivage tracé, chacun est enfermé dans sa conception unilatérale de la vérité et s’avère incapable d’écouter le camp adverse, à tel point qu’il semble, dit Aquin, avoir subi une « vivisection mentale ».

Québec

Le manifeste célèbre son cinquantième anniversaire

«Option Québec» de René Lévesque, toujours actuel



Publié en janvier 1968, Option Québec arrive après une année bouillonnante où les Québécois découvrent le monde grâce à Expo 67 et où le monde découvre le Québec avec la déclaration du « Vive le Québec libre ! » du général de Gaulle.

Québec

Le larbin d'Ottawa tente de défendre la bonne-entente fédéraliste

Affirmation et relations canadiennes: une véritable cause



Votre récent éditorial m’incite à quelques commentaires. D’abord, je vous donne raison sur l’évolution de nos rapports fédératifs depuis Meech. En effet, Québec et Ottawa ont convenu d’une entente essentielle en matière d’immigration. Il est également vrai que le gouvernement fédéral a « tempéré ses ardeurs » dans l’utilisation du pouvoir de dépenser. Il faut toutefois continuer à insister

Québec

L'effondrement national dénoncé par la gauche nationaliste

La disparition tranquille



Il est loin le temps où un premier ministre libéral voulait que nous soyons « maîtres chez nous ».

Québec

« Quel qu’en soit le résultat final, l’élection du 1er octobre sera la première, en un demi-siècle, de laquelle la question nationale sera complètement évacuée, ou presque. »

Une élection pas comme les autres



Cette année électorale marque aussi les vingt ans de la première entrée en politique de François Legault sous Lucien Bouchard. Homme ambitieux, mais incapable de prendre la chefferie du Parti québécois, il s’est carrément tricoté son propre parti – la Coalition avenir Québec.

Québec

Chronique de Gilles Verrier

Septième de la série

Le PQ et la dimension coloniale d'un peuple

« Naître colonisé en Amérique »


La lutte moderne pour l'indépendance du Québec a pris racine dans une prise de conscience intellectuelle qui a évolué pour former un mouvement politique, puis un parti politique. Au nombre des intellectuels à la barre : Maurice Séguin, Michel Brunet, Hubert Aquin, plusieurs auteurs de la revue Parti pris, et les acteurs politiques du Rassemblement pour l'ind&eac...

Québec

Le fleurdelisé assume l'enracinement du Québec dans la Nouvelle-France

Notre drapeau



Dimanche dernier, on commémorait les 70 ans du drapeau québécois. Ce drapeau, nous le devons tout à la fois à René Chaloult, un député et militant nationaliste qui s’est illustré dans la première moitié du vingtième siècle, et à Maurice Duplessis, qui y voyait un symbole d’affirmation pour ceux qu’on appelait autrefois les Canadiens français.

Québec

Et pourtant, les années 1960 sont bien terminées...

Agir en commun à l’heure des fractures identitaires



Après l’attentat qui a coûté la vie à six de nos concitoyens de confession musulmane, le 29 janvier 2017 à la grande mosquée de Québec, on aurait pu penser qu’on aurait droit à une trêve.

Québec

Chronique de Richard Le Hir

DU NOUVEAU DANS LE CYBERESPACE QUÉBÉCOIS

« LA NATION » entre en scène

Le combat pour la survie, l'affirmation et l'épanouissement culturel, économique, social et politique de la nation québécoise


En 2010, quinze ans après le référendum de 1995 dans lequel mes fonctions de ministre délégué à la Restructuration responsable de la préparation des études référendaires m’ont propulsé bien malgré moi à l’avant-scène, j’ai repris contact avec l’univers politique en intervenant de plus en plus régulièrement sur le site Vigile, aux encouragements de son fondateur et animateur, Bernard Frappier, dont j’en profite pour saluer la mémoire.

Chronique de Sengtiane Trempe

Le réveil patriote – les médias en panique



Sengtiane Trempe revient sur la vague de censure qui balaie l’Occident et explique pourquoi la propagande multiculturaliste se radicalise.

Québec

La gauche patriotique contre la gauche multiculturelle, mondialiste et anti-nationale

Penser la gauche autrement



Manifeste pour créer un mouvement progressiste qui n’est pas celui de la «gauche multiculturelle»

Québec

« Il faudrait donc s’intéresser aux activistes à temps plein qui cherchent à prouver que le Québec est une terre islamophobe. Ils trouveront certainement des alliés au Canada anglais. »

De séparatistes à islamophobes



Avec la disparition imminente du Parti québécois, il va devenir impossible pour le reste du Canada de dénoncer les Québécois séparatistes, dynamiteurs éventuels du Canada anglais.

Québec

Bombardier a tort sur un point : la mort des baby-boomers ne veut pas dire la fin de la souveraineté

En attendant la fin



Rien ne nous sera épargné dans l’insupportable agonie du Parti québécois. Tous les vieux militants se retirent en bafouillant des explications anecdotiques, qui ne tiennent pas la route. Car c’est par l’usure qu’ils quittent le parti et la plupart sont dans le décompte de leur propre vie.

Québec

Rire en mourant - le Québec se noie dans l'insignifiance pour oublier qu'il s'éteint doucement

C’est pas parce qu’on rit…



De toutes les contrées sur la planète, je doute qu’il y en ait une qui, jour après jour, se bidonne plus que le Québec. Au Québec, le rire est roi ! Nos humoristes, par centaines, se produisent à longueur d’année sur toutes les scènes, petites et grandes.

Québec

Et si le « modèle social québécois » était un piège fiscal pour nous enfermer dans le Canada ?

Au Québec, c'est: Balance ton fric!



Ceux qui sont enclins à la dépression devront absolument éviter de lire le dernier Bilan de la fiscalité québécoise. Affligeant, démoralisant, on trouve plus les mots. Il y a vraiment danger d’en finir avec l’optimisme...

Québec

Le Québec pourrait devenir la plaque tournante des centres de cryptomonnaies : un climat froid et de l'électricité à bas coût

Le Bitcoin sera-t-il la bouée de sauvetage pour Hydro-Québec après l’échec dans la gestion de ses surplus d’électricité?



Récemment, il a été mis en évidence le fait que l’installation de « data center » dans de nombreux pays pourrait s’avérer une voie commerciale des plus intéressante pour tout producteur d’électricité. Il s’agit-là d’un fabuleux marché où la demande en électricité est constante (ce qui évite de gérer une demande qui varie et ce qui aide à stabiliser le réseau électrique) où les « clients » sont de grandes entreprises, telles Amazon, Google,…, qui disposent de moyens financiers importants.

Québec

« À force de nous fantasmer comme Américains, nous devenons étrangers à nous-mêmes. »

Fichez-nous la paix avec Oprah Winfrey !



Depuis la soirée des Golden Globes, le monde médiatique est frappé d’une nouvelle lubie : il a décidé qu’Oprah Winfrey, la célèbre présentatrice télé, devait se présenter en 2020 à la présidence des États-Unis.