Idées — le destin québécois

International

Le libéralisme vide le politique par le Marché et par le Droit

Zemmour : « Au nom de l’État de droit, les juges imposent leur idéologie au pouvoir politique, et donc foulent aux pieds la démocratie »



L’auteur de « Destin français » explique pourquoi il a été épinglé sur « le mur des cons » et comment le pouvoir des juges menace la démocratie.

Québec

« Pourtant, vue de l’étranger, la véritable surprise de ce scrutin, c’est qu’il aura fallu plus d’une génération pour tourner la page du référendum de 1995. »

Vu de loin



C’était à la fin de l’été. J’avais quitté la 132 pour rejoindre la côte. Le ciel était bas, ce qui décuplait la majesté du fleuve. La pente était abrupte comme si l’on allait plonger pour toujours dans l’immensité verte. En bas, le Théâtre de la Vieille Forge de Petite-Vallée m’attendait le temps d’un café.

Québec

La gauche souverainiste est dans le champ : la proportionnelle favoriserait le vote fédéraliste montréalais anglo-immigré !

Pour en finir avec le discours tragique autoréalisateur sur l’indépendance



En ces lendemains d’élection que d’aucuns décriront comme une tragédie pour le mouvement indépendantiste, je vous soumettrais qu’il n’en est rien. Même si, comme beaucoup, je ne peux pas regarder l’effondrement du Parti québécois, ce parti qui a tant fait pour le Québec et pour l’indépendance, sans ressentir un lourd pincement au coeur ou une profonde tristesse, soyons francs : enfin, on ne pourra plus mettre les défaites du PQ sur le dos de l’indépendance.

Québec

« Les vieilles catégories politiques semblent mortes. Reste à comprendre les nouvelles. »

Le réalignement



En science politique, il y a un terme pour désigner le grand bouleversement qu’a connu le Québec lundi soir : on appelle cela une élection de réalignement.

Québec

Pourtant, le vote pour la CAQ a été un vote nationaliste

Repenser la conquête de notre souveraineté



Lendemain de veille électorale dans la vie du Québécois que je suis. Je le ressens comme une gastrite : un malaise général et lancinant doublé d’une impression vague de néant mental. 

Québec

Chronique d'ACD

Le suicide gauchiste du PQ

Un nouveau paradigme s’annonce

Prendre acte de la mort du Parti québécois


La mort tant annoncée du Parti québécois s’est finalement produite. À force de faire du racolage aux seules forces « progressistes » du Québec, Lisée aura réussit à tuer définitivement le PQ au yeux de l’électorat canadien-français qui a préféré un parti nationaliste de centre-droit pour le représenter.

Québec

« La majorité francophone vient de reprendre ses droits. »

Un changement d’époque



Il y avait au cœur de cette élection un enjeu essentiel : chasser les libéraux du pouvoir. La CAQ y est parvenue, et pas à moitié. Philippe Couillard est humilié.

Entretien avec Philippe Sauro Cinq-Mars

Nomos-TV

Les imposteurs de la gauche québécoise – Entretien avec Philippe Sauro Cinq-Mars

Déconstruire la gauche actuelle


Le jeune essayiste Philippe Sauro Cinq-Mars vient de sortir un premier livre Les imposteurs de la gauche québécoise, aux éditions Les Intouchables.

Québec

« Il faut convenir de l’échec historique du Parti Québécois. Il ne sera pas parvenu à nous conduire à l’indépendance et n’y parviendra probablement pas sous sa forme actuelle. »

Quelques observations mélancoliques sur ce que devient le Québec



La campagne électorale qui se terminera dans une semaine marquera, on le comprend déjà, un tournant dans l’histoire politique du Québec. Si cette campagne nous prouve une chose, c’est que les Québécois, dans leur majorité sont devenus étrangers à eux-mêmes.

Québec

« Le contexte politique aujourd’hui en apparence peu favorable à l’indépendance pourrait à nouveau se montrer plus favorable, et ce, même dans un avenir rapproché. »

L’élection générale ne scellera pas le sort de l’option indépendantiste



Le prochain scrutin s’annonce douloureux pour les indépendantistes. Le sort du projet indépendantiste semble être lié aux succès électoraux du Parti québécois, mais il ne l’est pas entièrement. Ce projet est assurément plus grand que cette formation.

Secouer les Québécois de leur apathie générale

La vie des idées #80 - David Leroux - Anesthésie générale



Mathieu Bock-Côté reçoit David Leroux http://laviedesidees.quebec/2018/09/2...

Québec

La jeunesse est fédéraliste parce qu'elle est notamment issue de l'immigration

Jeunesse fédéraliste?



« Les jeunes tournent le dos à la souveraineté » titrait aujourd’hui La Pressepour présenter les conclusions d’un sondage Ipsos réalisé pour le compte du journal. Rappelons-en brièvement les chiffres : 19 pour cent des 18-35 seraient indépendantistes, contre 70 pour cent des fédéralistes. Cette jeunesse n’est pas pour autant canadienne, car deux tiers des jeunes francophones se considèrent comme Québécois avant tout.

Québec

L'effondrement libéral-libertaire, conséquence de la Révolution tranquille

Les jeunes Québécois: rupture



Il n’y a pas de surprise pour quiconque aime tendre une oreille attentive aux échos des jeunes Québécois. La Presse d’hier a publié un sondage sur la politique telle que perçue par les jeunes de 18 à 25 ans. On y apprend que 19 % des jeunes appuient l’indépendance du Québec, laquelle ne rejoint plus que 30 % des électeurs.

Québec

L'Aut'journal complètement dans le champ : Pierre Dubuc appelle les souverainistes de gauche à faire alliance avec Black Lives Matter contre les nationalistes conservateurs !

La signification politique de Slav et Kanata



L’indépendance et le socialisme, c’est à nouveau la voie que nous devons emprunter pour rétablir des relations avec les communautés noire et autochtone et combattre ensemble l’empire anglo-saxon nord-américain.

Québec

Chronique de Robert Laplante

L'éditorial de L'Action nationale

Le vertige et les illusions

Chasser le parti antinational du pouvoir


On le sait, ce parti n’a reculé devant rien pour instrumentaliser les groupes ethniques et les politiques d’immigration pour fabriquer un véritable verrou démographique. Son succès ne tient depuis des années déjà qu’à son talent à construire une minorité de blocage.

Québec

Chronique audio de J.C. Pomerleau

Radio Info Cité

La souveraineté a été mise en danger par les idéalistes

Sur l'erreur historique des souverainistes


Le conservatisme comme solution aux malheurs du souverainisme québécois.

Québec

L'espoir naïf de convaincre les masses d'immigrés de devenir souverainistes doit cesser

Pour une mise à jour du projet d’indépendance



Il faut saluer l’expulsion manu militari de Pierre Marcotte du Parti québécois par son chef, Jean-François Lisée, la semaine dernière. Celui-ci, dès que ses propos ont été mis en lumière par le blogueur Xavier Camus, a immédiatement condamné les propos de son candidat. Toutefois, une question, lancinante, demeure : comment se fait-il qu’un islamophobe aux propos grossiers et violents ait pu penser que sa maison, c’est le Parti québécois ?

Québec

« Aux sceptiques qui assimilent désormais la défense de la langue à un manque d’ouverture, la campagne électorale du Nouveau-Brunswick est une belle image miroir de ce à quoi ressemble le bilinguisme au Canada. »

Indépendantisme, fédéralise ou « fédéréalisme »



Je suis content de revenir dans les pages de La Presse+ en cette période électorale qui se déroule sur fond de « fédéréalisme ». Pour moi, le « fédéréalisme », c’est cette nouvelle façon d’éviter les mots comme indépendance, souveraineté et même autonomisme dans le débat politique. C’est cette nouvelle croyance qui demande d’enterrer la hache de guerre et surtout de ne pas dépoussiérer de vieilles chicanes qu’on dit désormais bien fossilisées. 

Québec

Une campagne électorale déchargée de tout enjeu existentiel ?

En quête de sens



La campagne électorale actuelle est le parfait reflet d’une société en quête de sens. Fini les grands projets. La question nationale croupit dans l’indifférence. Le fédéralisme et le centre droit triomphent. Tout particulièrement chez les 18-34 ans.

Québec

À force de vouloir plaire à tous, le PQ pourrait finir par ne plaire à personne

Les moteurs en panne de la souveraineté



Le politicologue Jean-Herman Guay avait bien mis au jour, voici près de 20 ans, deux « moteurs » qui risquaient de tomber en panne afin de promouvoir l’indépendance du Québec : le premier avait trait à l’essor économique des « Canadiens français » obtenu par l’utilisation de l’État québécois depuis 1960 qui aura permis de combler en grande partie le retard économique de ceux-ci ; le deuxième était directement lié à l’adoption de la Charte du français qui, bien qu’elle ait été charcutée par la Cour suprême du Canada, a donné un sentiment de sécurité linguistique à une majorité de francophones.

Québec

« Nous sommes en train de redevenir des Canadiens français. »

La parenthèse souverainiste est-elle en train de se refermer?



En présentant son nouveau cabinet, Paul Sauvé, éphémère successeur de Maurice Duplessis à l’automne 1959, répéta « Désormais » comme un leitmotiv, histoire de bien marquer une volonté de distance avec le régime du « cheuf ». Le mot finira par résumer sa « révolution des 100 jours », vite suivie par la Révolution tranquille menée par le Parti libéral de Jean Lesage.

Québec

L'identité nationale, grand thème caché de cette campagne électorale

Défendre qui nous sommes



Cette campagne électorale nous conduira, le 1er octobre, à l’un des scrutins les plus importants de l’histoire du Québec moderne. D’abord, ce sera probablement la première élection depuis un demi-siècle pendant laquelle la question du statut politique du Québec ne sera pas au centre des discussions.

Québec

« Nous sommes pris dans un pays qui nous est hostile, qui nous traite comme un groupe ethnique parmi d’autres et qui voit dans notre langue un résidu folklorique insignifiant. »

La constitution: une vraie affaire



On peut continuer à se battre pour l’indépendance tout en sachant que la victoire ne viendra pas à court terme. Mais constater l’embourbement actuel ne veut pas dire pour autant que le Canada fonctionne bien d’un point de vue québécois, comme l’oublie trop souvent François Legault.

Québec

Le bilan libéral est pitoyable

Pour briser l’impuissance



Pourquoi voter puisque cela ne change rien? Pourquoi revendiquer de meilleurs services quand les politiciens n’écoutent plus dès qu’ils prennent le pouvoir? Ce sentiment profond d’impuissance gruge de nombreux Québécois depuis des années.

Québec

Le sentiment de dépossession des « de souche » est de plus en plus grand

Québécois de souche



Qui eût cru que l’expression « Québécois de souche » deviendrait associée à une forme de racisme aux yeux des multiculturalistes, dont Justin Trudeau est le général en chef ?

Québec

Chronique de ACD

Élections 2018

Les patriotes doivent s’unir contre l’ennemi de la nation

S'unir pour sortir le PLQ du pouvoir


Comme plusieurs commentateurs l’annoncent déjà, il est probable que le paysage politique du Québec change radicalement suite aux résultats des élections du premier octobre prochain. Tous les récents sondages indiquent que le Parti québécois pourrait se voir balayé de l’Assemblée nationale, remplacé par la Coalition avenir Québec jusque dans ses châteaux-forts historiques.

Québec

La CAQ va-t-elle remplacer le PQ comme ce dernier a remplacé l'Union nationale ?

Une élection historique?



À partir d’aujourd’hui, les Québécois sont plongés dans une campagne électorale qui pourrait bien être historique. Non pas parce que les partis mettent chacun de l’avant un programme particulièrement inspirant. De ce point de vue, quoi qu’en disent les propagandistes de chaque camp, les propositions sont fades. Mais parce qu’elles pourraient bien transformer le système partisan dans lequel évoluent les Québécois.

Québec

L'identité nationale sera le thème non-officiel de cette campagne

Élections au Québec: la belle province à la fin d’un cycle historique



Élections générales au Québec! Fédéralistes contre indépendantistes, conservateurs contre multiculturalistes, la Belle Province vivra au rythme des débats jusqu’au scrutin du 1er octobre prochain. Enjeux du scrutin, forces en présence, Sputnik brosse le portrait d’une province qui entre en ébullition.

Québec

Le Canada anglais soulagé de voir la souveraineté mise sous le tapis...

After 40 years, sovereignty off the table in Quebec election



Quebec is heading into an election campaign in which for the first time in 40 years, sovereignty is not the major defining issue. Each of the main contenders for the coming Oct. 1 vote agree that Quebec independence is not a point of contention, including the Parti Québécois, which says it won’t hold a referendum until after the 2022 campaign.

Québec

Vers un premier gouvernement caquiste ? Pas si sûr...

Une élection triplement historique?



Si la tendance se maintient – et j’insiste sur le « si » –, le scrutin du 1eroctobre pourrait s’annoncer historique sur trois axes majeurs. Primo, l’élection probable d’un premier gouvernement caquiste. Deuxio, une campagne dont la souveraineté est exclue comme enjeu. Tertio, la marginalisation possible du Parti québécois après 50 ans seulement d’existence.