Idées - Décoder le présent

Canada

Ne jamais oublier que tant que nous serons Canadiens, nous demeurerons malgré nous des sujets de Sa Majesté Élisabeth II...

Le mariage royal ou la «monarchie fashion»



Aujourd’hui, événement majeur pour l’avenir de l’humanité : le prince Harry et Meghan Markle se marient ! Ça vous indiffère ? Moi aussi. Et même « royalement ».

International

L'élite mondialiste qui donne des leçons de morale est insupportable

La gauche caviar



Figure marquante du « nouveau journalisme » (style journalistique qui consiste à écrire des reportages en utilisant des procédés littéraires propres à la fiction – longues descriptions des décors et des vêtements, dialogues, etc.), l’auteur du célèbre Bûcher des vanités adorait se moquer des travers de son époque. Parmi ses cibles préférées : la gauche caviar.

Québec

La gauche bobo contre le reste du Québec

Le Plateau Mont-Royal



En un sens, le Plateau Mont-Royal a remplacé Outremont dans l’imaginaire des Québécois. Dans la lutte des classes qu’ils mènent, les habitants du Plateau se sentent culturellement supérieurs aux traditionnels bourgeois d’Outremont.

International

Déconstruire le freudo-marxisme

Marcuse en mai



Les événements de Mai 68 ont cinquante ans. L’appellation courante désigne d’abord la révolte française, mais, cette année-là, ça brasse un peu partout dans le monde, même au Québec. La jeunesse en général et les étudiants en particulier contestent le vieil ordre conservateur et la société de consommation.

Québec

Un peu d'irrévérence dans ce climat libéral de type totalitaire

Éloge du libre-penseur



Denys Arcand était à Tout le monde en parle vendredi. Tout le monde en convient, c’est notre plus grand cinéaste. Son œuvre, passionnante, est celle d’un observateur exceptionnel de nos sociétés, qu’il analyse avec une lucidité qui peut aller jusqu’à la cruauté. Il médite sur le Québec et sur le déclin des civilisations avec un étrange mélange de cynisme et de mélancolie.

International

Un basculement de civilisation

Mai 68: 50 ans plus tard



Ces jours-ci, en France, on cherche à commémorer les 50 ans de Mai 68. On se souvient évidemment des émeutes, des conflits avec la police et des slogans révolutionnaires dont les étudiants tapissèrent alors les rues de Paris.

International

Mai 68, c'est la mort de la gauche ouvrière et la naissance de la gauche sociétale

Mai 68 : Gauchisme et néolibéralisme



Dans le cadre de la sortie de son ouvrage Mai 68 contre lui-même, Rémi Hugues a rédigé pour Lafautearousseau une série dʼarticles qui seront publiés tout au long du mois de mai.

Québec

La gauche souverainiste devrait plutôt s'inquiéter du Grand Remplacement si elle veut faire du Québec un pays

Différent ensemble



D’entrée de jeu, je dois vous dire que je ne suis pas un auditeur assidu de l’émission La Voix et que c’est un peu par hasard que j’ai visionné la finale. J’admets que le spectacle était époustouflant et méritait d’être regardé. J’ai surtout remarqué notre culture qui évolue et la très grande réceptivité à la diversité.

International

Mai 68 : le passage de la gauche sociale à la gauche sociétale

Sous les pavés…



Mardi, 1er mai, certains quartiers de Paris avaient des allures de camps retranchés. Place de la Bastille et près de la gare d’Austerlitz, les voitures incendiées et les éclats de vitrines jonchaient les rues. Les affrontements ont fait plusieurs blessés et les policiers ont dû arrêter plus de 200 personnes. Comme si, 50 ans plus tard presque jour pour jour, l’histoire revêtait les habits de Mai 68.

Québec

L'obsession des causes sociétales par la gauche souverainiste fait le jeu des libéraux

Scrutin proportionnel et parité



J’ai peine à le croire, mais il se trouve encore des gens pour prétendre que la composition de l’Assemblée nationale, constituée de 71% d’hommes et de 29% de femmes s’inscrit dans la normalité, sans une quelconque forme de discrimination systémique, et reflète les aspirations des deux groupes. Encore plus effrontés, certains osent même affirmer que la quête de parité homme-femme se ferait au détriment de la compétence.

International

Demain, la fin de toute vie privée

Servitude volontaire



J’ai trouvé chaussure à mon pied en tombant sur Dernières nouvelles du futur (Grasset, 2018), de Patrice Franceschi. J’ai découvert cet auteur à l’émission La grande librairie, à TV5, en mars, que j’écoutais ce jour-là pour entendre André Comte-Sponville. Avec sa voix éraillée de gros fumeur, son air hardi et son assurance argumentative, Franceschi m’a impressionné.

Québec

L'immigration, principal enjeu de la campagne de 2018

À qui la faute si le populisme monte?



Justin Trudeau était récemment à Paris pour y fustiger la montée du « populisme ». Ses conseillers l’ont convaincu de ne pas se déguiser en tour Eiffel. « Populisme » est le terme choisi pour désigner péjorativement tout mouvement qui ose remettre en question tel ou tel aspect de l’immigration légale ou illégale.

Québec

La vertu du nationalisme

L’avenir de la nation, l’avenir du nationalisme



La science politique, lorsqu’elle est bien pratiquée et s’abstient de verser dans les modes idéologiques, peut être d’une grande aide pour clarifier notre compréhension de la vie politique et des concepts à partir desquels nous cherchons à la saisir. C’est la première réflexion que nous inspire spontanément la lecture de La nation contre le nationalisme (PUF, 2018), le remarquable essai du politiste français Gil Delannoi.

Québec

Complexe du colonisé : Londres donne ses consignes de vote aux Québécois

François Legault au pilori



L’un des magazines les plus remarquables, The Economist de Londres, vient de donner le baiser de la mort à François Legault, le chef de la CAQ.

Québec

Patriotes contre mondialistes

Un nouveau clivage?



Figure majeure de l’analyse de l’opinion publique en France, Jérôme Fourquet sait décrypter les tendances lourdes qui façonnent notre époque. Surtout, il sait en tirer quelques leçons particulièrement utiles pour notre compréhension de la vie publique. Dans son ouvrage Le nouveau clivage, qui vient de paraître aux éditions du Cerf, il se penche sur quatre événements politiques récents et majeurs pour illustrer une recomposition de l’espace politique à la grandeur du monde occidental.

Québec

Un opposant timoré à Charles Taylor

Pascal Bruckner, contre la rectitude politique



Pascal Bruckner aime écrire des textes à la limite de la provocation. Déjà, dans les années 1980, en signant Le sanglot de l’homme blanc, il fustigeait la culpabilité occidentale et une rectitude politique qu’il jugeait étouffante et paralysante. Son dernier opus, Un racisme imaginaire. Islamophobie et culpabilité, paru chez Grasset, entraîne le lecteur sur le même chemin.

International

Les mondialistes en panique : leur monde s'écroule et ils le savent

Le canari catalan



Le mois dernier, la vénérable revue L’Action nationale consacrait un numéro spécial à la montée des mouvements nationalistes de droite radicale en Europe occidentale et de l’Est. Quelques mois auparavant, on y publiait un dossier de fond sur la crise catalane, qui perdure et a déjà causé des dommages profonds et irréversibles à la démocratie espagnole et plus largement, européenne.

Québec

Le Québec est-il déjà mort ?

Le Québec en déclin



Qui eût cru que les Québécois, ces turbulents qui aiment gueuler, qui sont censés se serrer les coudes dans les coups durs, qui seraient des doués en politique, des gens de parole selon Gilles Vigneault, des gens de famille aussi en arriveraient à supporter ce monde de dingues que construit Justin Trudeau.

Canada

L'utopie tiers-mondiste se réfugie aujourd'hui dans la cause autochtone

«Peau rouge, masques blancs»: dans l’utopisme de la cause autochtone



En septembre 2017, Justin Trudeau, premier ministre du Canada, exprime, devant l’Assemblée générale de l’ONU, la « grande honte » de son pays à la suite du mauvais traitement que celui-ci a fait subir aux autochtones et promet une « réconciliation ».

Québec

MBC n'a rien compris : les membres de La Meute sont d'anciens péquistes qui ne se reconnaissent plus dans ce parti de plus en plus politiquement correct

Réponses à des étudiants



Il y a quelques semaines, à la fin janvier, j’ai fait une conférence dans une école secondaire à propos des grands enjeux du Québec contemporain. Au terme de la rencontre, on m’a demandé si je voulais répondre par écrit à quelques questions des étudiants, un exercice auquel je me suis plié avec plaisir. Je me permets de reproduire le tout ici, puisque ces questions, venant de jeunes hommes et femmes en secondaire cinq, me semblaient particulièrement pertinentes.

Québec

Une leçon d'identité par Edgar Morin, ami et défenseur de Tariq Ramadan ? Non, merci !

L’identité québécoise dans toute sa complexité



Complexe, l’identité humaine doit à la fois relier et intégrer trois aspects : l’identité de l’individu, l’identité biologique de l’espèce humaine, l’identité sociale culturelle (familles, nations), décrivait le sociologue Edgar Morin.

Québec

« On constate aujourd’hui que l’homme sans Dieu ne cesse pas de croire, il se met surtout à croire à n’importe quoi. »

Notre monde chrétien



Si Noël est la plus populaire des fêtes chrétiennes, on aime dire, avec raison, que Pâques est la plus importante, puisqu’elle marque la résurrection du Christ, sans laquelle le christianisme perd de son absolue singularité. Mais qu’en comprenons-nous dans une société absolument déchristianisée, où chacun bafouille quand vient le temps de réciter un Notre Père ?

International

L'opposition au mondialisme est systématique associée au fascisme

Puis ils sont venus chercher les mondialistes



Heureusement, les médias grand public existent. S’ils n’avaient pas été là, je n’aurais probablement jamais su que j’étais un nazi. Apparemment, j’en suis un depuis longtemps déjà… ce qui est étrange, parce que je n’en avais pas la plus petite idée.

International

Le mépris des élites cosmopolites favorise le populisme

Des nouvelles de la démocratie



Dimanche prochain, la Russie réélira Vladimir Poutine. Le résultat ne fait guère de doute. Certains se contenteront de dénoncer la main de fer d’un autocrate. Les plus fins connaisseurs de la Russie, comme la grande reporter française Anne Nivat et l’excellent écrivain Sylvain Tesson, s’entendent pourtant sur une chose. La popularité de Vladimir Poutine est réelle et ne tient pas qu’à un simulacre d’élection.

International

La grande question théologique du christianisme : la théodicée

Quel cas faut-il faire de l’existence du mal?



Le cri du coeur est connu et a été lancé par bien des philosophes, des écrivains et des millions d’affligés au cours de l’histoire : si Dieu existe, pourquoi le mal, pourquoi la souffrance et la mort des innocents ? Dans son lumineux et réjouissant essai intitulé Comment peut-on être catholique ? (Seuil, 2018), le philosophe français Denis Moreau ne se dérobe pas. « L’existence du mal, reconnaît-il, est l’écharde plantée dans ma chair de philosophe catholique, le point sur lequel j’achoppe. »

Québec

Ravary ignare : il n'y a rien d'ethnique dans le nationalisme de Poutine

Patates, Poutine et PLQ



Quand le ministre des Finances Carlos Leitao, député libéral de Robert-Baldwin, dans le West Island, clame que la CAQ patauge dans le nationalisme ethnique, il démontre qu’il en sait peu au sujet des nationalismes, mais qu’il excelle à diviser.

International

Retrouver une transcendance pour renouveler le combat souverainiste

Les enjeux religieux de la souveraineté nationale



Sous la conduite de Bertrand Renouvin, Jacques Sapir et Bernard Bourdin ont échangé sur les fondements de la souveraineté nationale et en particulier son assise religieuse. Diane de Bourguesdon présente ce livre instructif, qui confronte un économiste à un théologien.

International

L'alliance des élites cosmopolites et des minorités ethniques contre le peuple enraciné

Cracher sur le peuple et se demander pourquoi il nous rejette



On s’en souvient comme si c’était hier : en novembre 2016, à la surprise générale, Donald Trump remportait la course à la Maison-Blanche.

Canada

C'est la peur du peuple qu'il faut dénoncer et non le populisme

Le populisme made in Canada



Le populisme est dans l’air du temps. Au Canada, une illusion flotte toutefois selon laquelle il s’arrêterait à nos frontières. D’où les hauts cris poussés au Canada anglais à la suite de l’élection surréaliste de Doug Ford à la tête du Parti progressiste-conservateur ontarien.

La vieille Europe secouée par la montée des populistes

Alain Finkielkraut sur l’alternative entre populisme et politiquement correct et sur la journée des droits des femmes



 

Chaque dimanche, sur les ondes de RCJ, Alain Finkielkraut commente, face à Élisabeth Lévy, l’actualité de la semaine. Un rythme qui permet, dit-il, de « s’arracher au magma ou flux des humeurs ».