Géopolitique — Syrie

International

Pour la énième fois, le régime d'Assad affirme avoir mis Damas sous son contrôle : cela n'empêchera pas les attentats djihadistes

L’armée syrienne annonce contrôler «totalement» Damas



 Le régime de Bachar al-Assad a annoncé lundi contrôler «totalement» Damas et ses environs pour la première fois depuis 2012, après avoir chassé les jihadistes du groupe État islamique (EI) de leur dernier réduit dans la capitale syrienne.

International

Jeu d'alliance en Syrie : un tango entre Moscou, Jérusalem et Téhéran

Poutine et Assad veulent pousser l’Iran hors de Syrie



Tandis que les répercussions du retrait américain de l’accord sur le nucléaire iranien accaparent l’intention des opinions publiques, un autre dossier cher à Téhéran devient de plus en plus critique : la présence iranienne en Syrie.

International

Damas poursuit sa reconquête contre les djihadistes

Syrie: le régime chasse l'EI d'un quartier stratégique à Damas



Les forces du régime syrien ont repris mardi un quartier du sud de Damas au groupe État islamique (EI), amputant ainsi une partie de l'ultime réduit djihadiste dans la capitale, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

International

Douche froide pour Israël au Golan

Des dizaines de morts israéliens dans des sites militaires hautement sensibles au Golan



Aux premières heures du jeudi 10 mai, quand Israël a pris pour cible de ses missiles l'armée syrienne à "Al Baath" et à "Khan Arbaa", il ne croyait sans doute pas avoir à faire face à une riposte d'une telle envergure. Mais les Israéliens ont eu tort : la reprise de la Ghouta orientale, l'évacuation réussite de plus de 30.000 terroristes vers le nord et le retour de la sécurité dans la banlieue de Damas auraient dû les avertir : l'armée syrienne et ses alliés n'attendaient que l'heure zéro et c'est Israël lui-même qui l'a fait sonner. 

International

Le Golan visé par la Syrie

Analyse des événements du 10 mai 2018 et de leurs implications



Ce qui s’est passé dans le ciel syrien et celui du Golan occupé constitue une nouvelle étape à plus d’un titre. En premier lieu, il y a une décision syrienne irrévocable qui est appliquée et qui consiste à contrer toute agression, quelle que soit son envergure, et à riposter, non plus uniquement dans le ciel syrien, pour que l’action défensive devienne également offensive.

International

Famille Desmarais : payer l'État islamique pour protéger leurs acquis en Syrie

Le scandale européen qui intéresse également le Québec



Un des plus gros scandales d’affaires à toucher l’Europe depuis des années, celui des paiements allégués du cimentier Lafarge au groupe armé État islamique, a des ramifications jusqu’au Québec où se tiendra vendredi prochain l’assemblée annuelle de Power Corporation.

Missiles israéliens ou islamistes ?

Damas dénonce des tirs de «missiles ennemis» sur des positions militaires



Dans la nuit du 29 au 30 avril, des positions militaires situées dans les régions d’Alep et de Hama, ont été frappées par des «missiles ennemis», selon une source militaire syrienne citée par l'agence officielle Sana.

International

Frappes atlantistes en Syrie : un mensonge gros comme le bras

Syrie: puisqu’on vous dit que le gouvernement nous dit que c’est prouvé…



Une semaine après la probable attaque chimique de Douma, la France bombardait donc la Syrie. Depuis le temps que nos médias attendaient cela : joie dans les rédactions.

L'usine de Lafarge contenait des produits chimiques

Affaire Lafarge : «Le gouvernement français était impliqué, le programme était de renverser Assad»



Dénonçant une implication de l'Etat français dans l'affaire des tractations financières entre l'usine Lafarge en Syrie et Daesh, le politologue Bassam Tahhan pointe la responsabilité des politiciens de l'époque, avec à leur tête François Hollande.

International

Israël a l'ambition d'éradiquer les alliés de l'Iran

Un ministre israélien menace de mort Bachar el-Assad



Au cours d’une interview au site d’information Ynet, le ministre israélien de l’Energie Youval Steinitz a affirmé que Bachar el-Assad risquerait d'être éliminé s’il permettait à l’Iran d’entrer en guerre contre Israël à partir de la Syrie.

International

De quoi sera faite cette enquête ?

Syrie : les experts de l'OIAC ont fait des prélèvements à Douma



Les experts de l'OIAC ont effectué des prélèvements à Douma qu'ils analyseront afin de vérifier si les allégations d'une attaque chimique, suite auxquelles Washington, Paris et Londres ont frappé Damas, ont des bases réelles.

International

« La France ne sortira ni grandie ni indemne de l’aventure dans laquelle le président Macron et le gouvernement Philippe l’ont embourbée. »

Syrie - Jean-Loup Izambert : " Il faut briser le mur du silence imposé par les puissances occidentales"



La censure s’est exercée sur les deux tomes de 56 et sur Trump face à l’Europe . L’envoi systématique de communiqués à près de 600 journalistes de médias français, la présentation du contenu des ouvrages afin de faciliter leur travail et, pour certains, l’envoi des livres par IS Edition comme à L’Humanité, Le Monde diplomatique, plusieurs chaînes de France Télévisions, RMC, BFM TV ou Russia Today et Sputniknews n’ont pas suffi à briser totalement le « mur du silence ».

International

La soumission de la France aux Anglo-américains est génante

Bachar el-Assad rend sa légion d'honneur à la France, «esclave» des Etats-Unis



La présidence de la Syrie a annoncé avoir rendu la légion d'honneur attribuée par la France en 2001 au président Bachar al-Assad par l'ancien président Jacques Chirac. La Syrie a fustigé l'action militaire de la France sur son territoire.

« [...] le niveau intellectuel des diplomates russes et des dirigeants russes est très supérieur à celui des Occidentaux. »

Emmanuel Todd : « Il ne s’est rien passé en Syrie ; l’Occident est perdu »



Je suis un peu rassuré parce qu’il ne s’est rien passé. Quand on suivait la presse anglo-américaine, ce que je fais tous les matins, on était dans une séquence anti-russe. En fait ce qui montait depuis les affaires d’Angleterre, ce qui montait dans le discours, c’était une sorte de montée en puissance d’une sorte de russophobie absolument mystérieuse et qui mériterait analyse.

International

Un général français analyse les frappes atlantistes en Syrie

Frappes sur la Syrie – résultats, conséquences



Cette analyse est une analyse «à chaud». Elle s’extrait volontairement des communiqués officiels des trois pays coalisés USA-UK-FR, dont on peut penser qu’ils ne sont pas totalement objectifs. Elle devra être affinée dans les prochains jours, voire les prochaines semaines.

International

Le plan américain en Syrie déjoué

Le rôle de la Russie avant l'attaque révélé



Donald Trump a dû redescendre du piédestal sur lequel il était monté il y a quelques jours en rassemblant une force militaire imposante et une puissance de feu rappelant « l’opération Tempête du désert » (mais sans les forces terrestres). Le « plan A » prévoyait une attaque dévastatrice sur la Syrie afin de détruire son armée, le palais présidentiel, ses centres de commandement et de contrôle, ses troupes d’élite, ses entrepôts militaires et de munitions stratégiques, ses radars, ses systèmes de défense et les institutions de ses dirigeants politiques.

Québec

La victoire de Bashar al-Assad dans la banlieue de Damas

L'armée syrienne annonce la reprise totale de l'enclave rebelle dans la Ghouta



L'armée syrienne a annoncé samedi avoir repris intégralement l'enclave rebelle dans la Ghouta orientale près de Damas après l'évacuation des derniers insurgés de la ville de Douma, au terme d'une offensive dévastatrice de près de deux mois.

International

Des frappes purement symboliques : les néoconservateurs sont mécontents !

Frappes en Syrie : grand spectacle et avènement des « frappes négociées »



Comme il y a un an, presque jour pour jour, le Président Trump a ordonné une nouvelle fois mais cette fois-ci avec l’appui de ses alliés britanniques et français, et toujours sans mandat onusien et donc en complète violation du droit international, des frappes sur la Syrie. Elles sont les « représailles » à une attaque chimique présumée, et toujours non prouvée, sur la Ghouta par le régime de Damas le 7 avril dernier.

International

Une guerre-spectacle ? Pas de morts selon la Syrie et la majorité des missiles interceptés selon la Russie

Syrie : les cibles visées, les armes employées et le rôle joué par le renseignement et les médias



Les Occidentaux ont mené plusieurs «frappes de précision» contre la Syrie. Washington a de nouveau martelé avoir des preuves de l'implication de Damas dans l'attaque chimique présumée de Douma, mais ne pas pouvoir publier des informations classifiées

Attaque chimique en Syrie : une opération médiatique pour justifier des bombardements

Moscou : L'attaque chimique présumée à Douma a été filmée dans un hôpital local



 

"On était filmé et il y a eu un homme qui est venu et qui s’est mis à crier que c’était une attaque chimique. Cet homme, étranger au service, disait que les gens avaient été victimes d’armes chimiques. Les gens ont eu peur et ont commencé à se verser de l’eau les uns sur les autres, à se faire des inha...

Accusations russes contre la Grande Bretagne

Moscou : Londres impliqué dans la mise en scène de l'attaque chimique présumée en Syrie



Au cours d'un briefing, le ministère russe de la Défense a affirmé avoir des preuves de l'implication du Royaume-Uni dans l'attaque chimique présumée en Syrie du 7 avril 2018, évoquant une «provocation - mise en scène»

International

Erdogan se rallie aux thèses de l'OTAN, quid de son rapprochement avec la Russie ?

Erdogan salue les frappes en Syrie



Le président turc Recep Tayyip Erdogan a salué samedi les frappes menées en Syrie par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni, estimant qu'il s'agit d'une réponse "appropriée" aux "attaques inhumaines" menées par le régime de Damas.

International

La Russie accuse les États-Unis

Syrie: l’Occident temporise face aux menaces de guerre avec la Russie



Les Occidentaux continuaient vendredi d’étudier leurs options militaires pour punir le régime syrien qu’ils accusent d’avoir perpétré l’attaque chimique présumée de Douma, soucieux d’éviter une escalade avec la Russie, alliée de Bachar al-Assad.

International

Trump et Macron semblent reculer : ont-ils compris le sérieux des Russes ?

Trump entretient le flou sur des frappes en Syrie



Donald Trump lancera une attaque « très bientôt ou pas si tôt que cela », Emmanuel Macron se décidera « en temps voulu » : les Occidentaux entretenaient le flou jeudi sur leur riposte à l’attaque chimique présumée dans la Ghouta orientale.

International

L'alignement de la France sur les États-Unis semble total

Syrie: la première grande faute diplomatique du quinquennat



Depuis quelques jours, la planète est comme un hochet dans les mains d’un enfant capricieux. Donald Trump appelle à frapper la Syrie sur Twitter et BHL est content. Une dangereuse montée aux extrêmes.

International

Est-ce la fin des combats dans la banlieue de Damas ?

Le drapeau du régime syrien flotte sur Douma, selon l'armée russe



Un drapeau du gouvernement syrien flotte sur la ville de Douma, dernière zone insurgée proche de Damas, marquant la reprise par le régime de Bachar Al-Assad du contrôle de « la totalité de la Ghouta orientale », a annoncé jeudi l'armée russe.

International

La Russie promet d'intercepter les missiles américains

Trump avertit la Russie de frappes imminentes contre la Syrie



Le président américain Donald Trump a averti mercredi matin la Russie de frappes imminentes contre la Syrie, peu après que Moscou eut mis en garde contre tout acte pouvant «déstabiliser la situation déjà fragile dans la région».

Québec

Esbroufe militaire : la France ne bombardera pas les Russes en Syrie

Mouvements militaires, mise en garde de l'EASA: l'imminence de frappes aériennes en Syrie se précise



Alors que la France et les Etats-Unis préparent leur dispositif militaire, l'EASA a mis en garde contre de possibles frappes d'ici 72 heures, renforçant le sentiment de l'imminence d'une action militaire occidentale en Syrie.

Québec

Il y a quelques jours, Trump invoquait le retrait des troupes américaines en Syrie...

Aucune option écartée : Trump promet des «décisions majeures» sur la Syrie dans les 24 à 48 heures



Dans un contexte tendu, les Etats-Unis ont rappelé qu'ils n'écartaient pas l'option militaire contre Damas, qu'ils accusent sans preuves d'être à l'origine d'une attaque chimique. Vladimir Poutine a mis en garde contre des «provocations».

International

Alors qu'Israël bombarde la Syrie, l'OTAN veut reproduire le scénario libyen

Israël accusé d’une frappe en Syrie



Le régime syrien et son allié russe ont accusé Israël d’avoir mené lundi des frappes contre une base militaire en Syrie, où une attaque chimique présumée contre une ville rebelle a provoqué de nouveaux appels à une riposte.