Géopolitique - Le nucléaire iranien

International

Ça chauffe entre Londres et Téhéran sur fond d'interception de pétrolier à Gibraltar

Londres va déployer un troisième navire de guerre dans le Golfe



Londres va envoyer un troisième navire de guerre, le HMS Kent, dans le Golfe, a annoncé mardi le ministère britannique de la Défense (MoD), selon qui ce déploiement « de routine » n’est pas lié aux tensions actuelles dans la région.

International

L'Iran ne fait que répondre à la sortie de l'accord par les États-Unis

Nucléaire iranien : Paris, Londres et Berlin appellent à «arrêter l'escalade des tensions»



Dans un communiqué commun, Paris, Londres et Berlin, cosignataires de l'accord sur le nucléaire iranien, ont appelé à la désescalade alors que l'Iran ne respecte désormais plus ses obligations depuis le retrait unilatéral des Etats-Unis.La France, le Royaume-Uni et l'Allemagne, trois parties à l'accord sur le nucléaire iranien de 2015, ont appelé ensemble le 14 juillet à «arrêter l'escalade des tensions et à reprendre le dialogue», dans un communiqué commun.

International

Les Iraniens n'ont pas osé attaqué la British Navy

L'Iran a tenté d'intercepter un pétrolier britannique, affirme Londres



Trois navires de guerre iraniens ont tenté de bloquer mercredi le passage d'un pétrolier britannique par le détroit d'Ormuz, à l'entrée du golfe, mais ils se sont retirés à la suite d'avertissements lancés par un bâtiment de la Royal Navy présent dans le secteur, a déclaré jeudi matin le gouvernement britannique.

International

C'est bien Trump qui a déchiré l'entente avec l'Iran...

Uranium enrichi: l'Iran dit avoir passé la barre de 4,5%



TÉHÉRAN | L'Iran a annoncé lundi qu'il produisait désormais de l'uranium enrichi à au moins 4,5%, un niveau prohibé par l'accord international de 2015 sur son programme nucléaire.

International

Les lèche-bottes anglais en porte-à-faux avec le droit international

Pétrolier iranien arraisonné à Gibraltar: Téhéran promet une réponse



L'arraisonnement par les autorités britanniques d'un navire-citerne iranien au large de Gibraltar ne «restera pas sans réponse», a affirmé lundi le ministre iranien de la Défense Amir Hatami.

International

Les Britanniques, caniches des néoconservateurs américains

L'Iran appelle Londres à relâcher son pétrolier saisi à Gibraltar



La Cour suprême de Gibraltar a prolongé vendredi de 14 jours l'immobilisation d'un pétrolier iranien, malgré l'appel de Téhéran à relâcher «immédiatement» le navire qui est soupçonné de livrer du brut à la Syrie en violation des sanctions européennes.

Québec

Pour l'instant, Trump semble résister aux lobbies néoconservateurs

Iran : et si Donald Trump nous évitait la guerre ?



Il y a, certes, la guerre qui menace d’éclater entre les USA et l’Iran. Mais il y a surtout celle en cours à la Maison-Blanche, entre Donald Trump et une partie de son entourage, celle que lui mènent le secrétaire d’État Mike Pompeo et John Bolton, conseiller à la Sécurité nationale, chefs de file des « faucons ».

International

https://francais.rt.com/international/63341-iran-ne-cherche-guerre-avec-aucune-pays-rohani-macron

«L'Iran ne cherche la guerre avec aucun pays», assure Hassan Rohani à Emmanuel Macron



Au cours d'un entretien téléphonique en amont du G20, le président iranien a tenu à rassurer son homologue français : Téhéran ne cherche aucunement la confrontation avec Washington, mais sera intransigeant sur son intégrité territoriale.

Québec

« Les USA, qui tiennent l’Iran par la gorge, sont eux-mêmes désormais tenus à la gorge par l’Iran dans une alternative radicale. »

L’Iran inflexible et irrémissible



Ce qui nous impressionne par-dessus tout, c’est le ton. On connaît Elijah J. Magnier, journaliste de grande expérience, cultivant de nombreuses sources dans les champs de bataille, en sourdine ou bruyante, du Moyen-Orient. On trouve toujours dans son ton l’habileté manœuvrière et la recherche d’une possible conciliation qui caractérisent les politiques et les diplomatie des pays du champ.

International

L'Iran fait monter la pression

Sanctions à l’Iran: «Cette Maison-Blanche souffre de troubles mentaux»



Téhéran | L’Iran a accusé mardi les États-Unis d’avoir coupé de façon «permanente» la voie de la diplomatie et de mentir sur son intention de négocier, au lendemain de l’annonce de nouvelles sanctions américaines visant cette fois de hauts dirigeants iraniens, dont le guide suprême.  

International

Trump a résisté aux pressions des faucons néo-conservateurs

Iran: «Un doigt sur la gâchette», Donald Trump fait volte-face



Le président des États-Unis a renoncé jeudi à lancer des frappes prévues contre des cibles iraniennes après la destruction par Téhéran d’un drone militaire américain dans le détroit d’Ormuz.

International

L'espace aérien iranien est la ligne rouge de Téhéran

L'Iran abat un drone américain et se dit «prêt à répondre à toute déclaration de guerre»



En plein pic de tensions dans le golfe Persique, où les Etats-Unis ont dépêché des soldats supplémentaires, Téhéran a abattu un drone espion américain qui aurait violé son espace aérien, expliquant avoir ainsi envoyé «un message clair».

International

Le Japon demeure peu convaincu des allégations américaines sur la responsabilité iranienne : « Cela pourrait provenir des États-Unis ou d'Israël. »

Japan demands more proof from U.S. that Iran attacked tankers



The Japanese government has been requesting the United States for concrete evidence to back its assertion that Iran is to blame for the attacks on two tankers near the Strait of Hormuz on Thursday, government sources said Sunday.

International

Tout le monde suspecte une attaque sous faux drapeau par les Américains ou leurs alliés régionaux

Une odeur de guerre contre l’Iran



Ça sent la guerre et cette guerre a une odeur de pétrole. Jeudi, deux pétroliers ont été attaqués dans le détroit d’Ormuz. Près de 20 % du pétrole mondial passe par ce détroit, en particulier du pétrole saoudien et iranien.

International

Pauvres Perses qui subissent un régime totalitaire délirant

547 restaurants fermés pour atteinte à la «morale islamique» en Iran



La police iranienne a annoncé samedi avoir fermé 547 restaurants et cafés à Téhéran pour atteinte à la «morale islamique».

Québec

Nucléaire iranien : la France veut un nouvel accord en raison de ses intérêts économiques avec Téhéran

Nucléaire iranien: Macron et Trump évoquent de nouvelles négociations possibles



Donald Trump et Emmanuel Macron, qui divergent sur l’accord sur le nucléaire iranien de 2015 dénoncé par Washington, ont toutefois affiché une certaine unité jeudi en espérant une reprise des négociations. 

International

Malgré une aviation défaillante, l'Iran a la capacité balistique de frapper les alliés américains dans le Golfe persique

Une option militaire US contre l’Iran est quasiment impossible sauf si les États-Unis engagent l’ensemble de leurs ressources comme lors de la Seconde Guerre Mondiale



Le théâtre des opérations ou le front d’une éventuelle guerre américaine contre la République Islamique d’Iran est tellement étendu et complexe que toute option militaire sérieuse exigera la mobilisation totale de l’ensemble des ressources des États-Unis et de leurs alliés comme lors de la seconde guerre mondiale (1939-1945).

Sur l'Iran, Trump ne fait qu'appliquer son programme de pression sur le régime des ayatollahs

Interdit d'interdire : Vers une guerre Etats-Unis / Iran ?



Débat sur les tensions entre Washington et Téhéran

International

La montée des tensions n'est qu'un simple moyen de pression contre Téhéran

Pas de guerre opposant l’Iran et les USA prochainement : Trump ne sait pas comment négocier avec l’Iran



La perspective d’une guerre entre les USA et l’Iran est peu probable dans les deux prochains mois, malgré les campagnes médiatiques, les sanctions unilatérales des USA et le renforcement des forces US au Moyen-Orient.

Québec

L'Iran montre ses muscles et menace les vassaux des États-Unis

En état d’alerte, le Corps des Gardiens de la Révolution Iranienne envoie un avertissement clair aux pays du Golfe



L’Iran a déployé ses missiles balistiques et de croisière, dont certains sont détectables par les satellites et les drones américains, qui sont en position d’affronter la puissance de feu des USA si jamais l’administration américaine se lançait dans une guerre contre Téhéran.

International

Les capacités de nuisance de l'Iran sont réelles, mais elles reposent sur l'emploi massif de kamikazes islamistes

La spirale menant à une guerre avec l’Iran est engagée



La Maison-Blanche concentre des forces navales et aériennes à proximité de l’Iran dans le but d’intimider le régime des ayatollahs et peut-être aussi dans l’espoir que Téhéran réagisse militairement. Le conseiller à la sécurité nationale de Trump, le faucon John Bolton, prône une attaque préventive contre l’Iran depuis des années.  

International

Le théâtre militaire américain pour réconforter ses alliés régionaux

Craignant une attaque de l’Iran, le Pentagone déploie à nouveau navire et missiles au Moyen-Orient



Le déploiement militaire américain se poursuit au Moyen-Orient. Face aux menaces d’attaques « imminentes » attribuées à l’Iran, le Pentagone a ainsi annoncé, vendredi 10 mai, l’envoi au Moyen-Orient d’un navire de guerre. L’USS Arlington, ayant à son bord des Marines, des véhicules amphibie ainsi que des équipements conventionnels de débarquement et des hélicoptères, a pris la direction du Moyen-Orient tout comme un système de défense aérienne Patriot.

International

L'Iran vend son pétrole aux Indiens et aux Chinois : l'UE peine à se démarquer de Washington

Iran: les Européens impuissants face à Washington



Les Européens éprouvent un sentiment d'impuissance face à la volonté de Donald Trump de renverser le régime au pouvoir à Téhéran, car ils n'ont aucune influence sur le président américain et sont jugés peu crédibles à Téhéran en raison de leur incapacité de compenser les conséquences des sanctions américaines sur l'économie iranienne.

International

Un an après le retrait des Américains, les Iraniens font monter la pression

Accord sur le nucléaire : l’Iran suspend certains de ses engagements



L'Iran est revenu sur une partie des engagements contractés lors de la signature de l'accord de Vienne en 2015. Une réponse aux menaces américaines et une volonté de mettre les autres signataires du pacte face à leurs résponsabilités.

Canada

40 ans de tyrannie islamiste : vivement le retour du Shah !

L'Iran célèbre les 40 ans de la révolution islamique



Chants à la gloire de l'islam et de la nation iranienne, slogans antiaméricains ou contre la dynastie saoudienne : l'Iran a lancé vendredi les cérémonies marquant le 40e anniversaire de la révolution islamique.

International

Le régime des mollahs sous pression

Washington rétablit ses sanctions controversées pour faire plier l'Iran



Six mois après avoir claqué la porte de l'accord sur le nucléaire iranien, les États-Unis ont confirmé vendredi qu'ils rétabliraient lundi leurs sanctions les plus draconiennes contre Téhéran, visant le pétrole et les banques, mais les doutes persistent sur cette campagne controversée de «pression maximale».

Québec

La République islamique se déchire sur la place publique : le Guide suprême contre le président

Iran: «pas de guerre ni de négociations avec les États-Unis», affirme Khamenei



Le guide suprême iranien, Ali Khamenei, a affirmé lundi qu’il n’y aurait ni guerre ni négociations avec les États-Unis, les problèmes de son pays étant le résultat d’une mauvaise gestion du gouvernement plutôt que du rétablissement des sanctions.

International

Le ton de Trump semble avoir intimidé l'Iran

Derrière les sanctions, le flou demeure sur la stratégie américaine face à l’Iran



De lourdes sanctions américaines frapperont de nouveau l’Iran mardi, entérinant la ligne dure affichée par Donald Trump depuis son retrait unilatéral de l’accord sur le nucléaire iranien, sans éclaircir cependant sa stratégie à long terme face à Téhéran.

International

Les Iraniens font monter les enchères

Le président iranien ne rencontrera jamais Trump, selon le chef des Gardiens de la révolution



Après un échange intense de menaces avec l'Iran, Donald Trump avait évoqué le 30 juillet la possibilité de rencontrer son homologue iranien. Proposition rejetée par les troupes d’élite iraniennes qui exigent du «respect» du président américain.

International

Vers un apaisement irano-américain ?

Souffler le chaud et le froid : Trump prêt à rencontrer «sans préconditions» les dirigeants iraniens



Dans un contexte de très vives tensions entre Téhéran et Washington, Donald Trump s'est dit ouvert à une rencontre avec les dirigeants iraniens. Ces derniers estiment que des pourparlers passent par le retour des Etats-Unis dans l'accord nucléaire.