Géopolitique - Le nucléaire iranien

International

Trump applique ses promesses électorales

L’accord sur le nucléaire iranien à nouveau suspendu à la décision de Trump



L’accord historique sur le nucléaire iranien, défendu par Téhéran et les autres puissances signataires, mais contesté par Donald Trump, est à nouveau suspendu à une décision du président américain, qui doit annoncer vendredi s’il réimpose ou non des sanctions économiques contre l’Iran.

International

L'Iran sous pression

Accord nucléaire: l’Iran met en garde contre une sortie des États-Unis



L’Iran a mis en garde lundi la communauté internationale sur une possible sortie des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, à quelques jours d’une décision américaine liée à ce dossier.

Québec

Les militaires US pour la paix

Généraux US: «l'accord iranien, seul moyen de prévenir l'apparition de la bombe nucléaire»



Des généraux américains se sont prononcés en faveur de la ratification de l'accord sur le nucléaire iranien par le Congrès américain. Ils sont persuadés que cet accord est le moyen le plus efficace de conjurer l'émergence de l'arme nucléaire.

Québec

Si le choix est clair, les perspectives le sont moins

NUCLÉAIRE IRANIEN

C’est l’accord ou la guerre, dit Obama



Face à la menace de rejet de l’accord sur le nucléaire iranien des républicains, Barack Obama durcit le ton. Pour la première fois, le président des États-Unis a brandi mercredi le spectre d’une nouvelle guerre au Moyen-Orient, en cas d’échec de l’accord.

Rien que ça ?

Accord nucléaire iranien: Obama brandit le spectre d'une guerre



L'alternative à l'accord sur le nucléaire iranien serait une nouvelle guerre au Moyen-Orient, a mis en garde mercredi le président des États-Unis Barack Obama, exhortant le Congrès, dominé par ses adversaires politiques, à ne pas torpiller le texte.

Québec

Les États-Unis en proie à l'ivresse des sanctions

Voilà pourquoi il n’y a toujours pas d’accord avec l’Iran sur le nucléaire



Alors que la négociation Iran-P5 + 1 atteignait son étape décisive lundi soir, et que les équipes techniques avaient poussé pour qu’un texte clair soit divulgué mardi – sans succès – le point d’achoppement s’est avéré être l’embargo sur les armes classiques imposé à l’Iran par le Conseil de sécurité, a déclaré un diplomate européen à Asia Times.

Québec

Lorsque géographie et destinée coïncident

Accord sur le nucléaire iranien - La touche russe



L’accord signé entre l’Iran et les poids lourds des affaires internationales a été qualifié d’historique. Parce qu’il a empoisonné les relations entre un certain nombre d’États, il est effectivement historique. Mais il est également fragile, car annonciateur de bouleversements dans tout le Moyen-Orient et au-delà.

Québec

Défaite historique pour le sionisme « messianique »

Un « premier pas vers la paix » avec l’Iran

L’enrichissement nucléaire iranien est gelé pour six mois, mais l’avenir reste à écrire


C’est dimanche à l’aube, après cinq jours de négociations, que les représentants des grandes puissances occidentales et l’Iran ont scellé un accord intermédiaire visant à contenir le programme nucléaire de Téhéran pour les six prochains mois.

Québec

Le délire sioniste

Israël - Nétanyahou recule sur la colonisation pour mieux plaider sa cause sur l’Iran



Benjamin Nétanyahou a désavoué son ministre du Logement et mis un frein à la construction de logements dans les colonies.

Québec

Tombée aux mains des sionistes, la diplomatie française joue contre les intérêts de la France

Nucléaire iranien : la France, dindon de la farce…

Nicolas Gauthier


Après trois jours de négociations intensives entre l’Iran et le “Groupe 5+1”, USA, Russie, Chine, Angleterre, Allemagne, France et Union européenne, en vue de résoudre l’épineux dossier du nucléaire iranien, le résultat est mitigé.

Une politique étrangère fondée sur un délire mental

Vu d'Alger

Quelle obsession !

L'emprise des « neo-cons »


« Pour gagner une bataille politique, le premier travail de tout stratège consiste à identifier avec soin la « géométrie mentale » de son ennemi afin d’évaluer précisément ses forces et ses faiblesses » - (Karel Vereycken).

http://www.voltairenet.org/article177936.html

LES RAISONS-PRÉTEXTES DE L’OCCIDENT

Iran, la destruction nécessaire



Au moment où se déroule la visite historique de Barack Obama en Israël, il convient de jeter un regard lucide sur les forces qui poussent, non seulement l’Etat hébreu mais l’ensemble du système occidental, à vouloir déclencher une guerre contre l’Iran. François Belliot nous propose son compte rendu de lecture de l’essai Iran, la destruction nécessaire où l’analyste international Jean-Michel Vernochet passe en revue les griefs-prétextes et surtout les ambitions de l’Occident, à la lumière des événements qui ont marqué l’histoire récente.

Les préparatifs américano-israéliens de guerre contre l’Iran



Alors que la campagne présidentielle approche de sa conclusion, les préparatifs s’accélèrent pour de nouvelles guerres d’agression, qui sont soutenues par le président Barack Obama et son challenger républicain Mitt Romney.

Changement de paradigme aux États-Unis ?

AIPAC: Israel's Agent Feeling Squeezed ?

Netanyahu est allé trop loin


Netanyahu is increasing becoming the butt of jokes across the Israeli and American political spectrum. Several in his cabinet and the US Congress reportedly view him as an embarrassment.

Rupture avec l’Iran

Les gros bras

Et à qui donc le Canada peut-il faire peur ?


À quoi s’ajoute la manière brusque dont le Canada mène dorénavant ses interventions internationales. Plus question de ménager qui que ce soit, pour le meilleur mais surtout pour le pire. Que gagne le Canada de ce style matamore ? Certainement pas de la crédibilité, ni une contribution au nécessaire apaisement des tensions. Et à qui donc le Canada peut-il faire peur ?

Le général Dempsey en a assez, plus qu'assez



«…an 82 page analysis that concludes that the American national interest in fundamentally at odds with that of Zionist Israel. The authors concludes that Israel is currently the greatest threat to US national interests because its nature and actions prevent normal US relations with Arab and Muslim countries and, to a growing degree, the wider international community.»

Il y a longtemps que la guerre contre l’Iran a commencé

Il ne manque plus qu’un prétexte pour qu’Israël se lance dans une guerre nucléaire et y entraîne les Etats-Unis qui mobiliseront l’OTAN


La Syrie, alliée à l’Iran, mais aussi soutenue par la Russie et la Chine, n’est pas encore déstabilisée. Il faut attendre que les insurgés, appuyés par la CIA et le Mossad, arrivent à déstabiliser – voire à éliminer le gouvernement – afin qu’Israël ait son flanc nord libéré et puisse se lancer vers l’est.

Nous sommes au Québec où la culture de la Haine n'a pas de place. Arrive un temps où l'insolence est si boursouflée, le mensonge si grossier, les locuteurs si moralement disqualifiés que leur discours ne peut plus maintenir sa crédibilité. - Vigile

Recrudescence des activités terroristes

Il est temps que la communauté internationale reconnaisse que la Garde révolutionnaire iranienne et le Hezbollah sont des organisations terroristes.


Une fois de plus, une fois de trop, le terrorisme a frappé et fauché la vie d’innocents. Si nous nous réjouissons que depuis quelque temps nous ne soyons plus victimes d’attentats massifs, de petites attaques continuent pourtant de sévir contre des civils. Depuis le début de cette année, nous sommes témoins d’une recrudescence d’activités terroristes passées presque inaperçues, jusqu’à la mi-juillet. L’attentat...

La propagande sioniste et la censure au Devoir



L’évolution de notre quotidien national, Le Devoir, ne cesse pas d’être décevante. Non seulement la qualité du contenu est de plus en plus inégale, mais ce qu’il faut bien appeler par son nom, la censure, de par l’application arbitraire de règles de «Participation aux commentaires» (1), s’applique tout particulièrement et mécaniquement, surtout relativement à des sujets sensibles comme celui du conflit israélo-palestin...

Le fric peut tout acheter, même l'honneur d'un candidat qui renonce à "parler vrai" pour "parler efficace"... et attirer des votes "démocratique-ment"

Les Palestiniens dénoncent les propos «racistes» de Romney

En parlant de l'économie israélienne, le candidat républicain a souligné l'effet de la culture et la «main de la providence»


La culture israélienne, la persévérance face à l'adversité et «la main de la providence» sont les raisons pour lesquelles les Israéliens connaissent un meilleur succès économique que les Palestiniens, a déclaré Mitt Romney lundi, au dernier jour de sa visite en Israël.

Gilad Atzmon : "Une guerre qui n’attend qu’un prétexte pour commencer"



Israël a maintenant clairement fait savoir son désir intense d’attaquer les installations nucléaires de l’Iran, même si une telle attaque dégénérerait en un conflit nucléaire mondial.

Will Rogue Fundamentalist Christian Military Leaders Start a Nuclear War in the Middle East?



Submitted by George Washington Before You Write Off This Threat … Read This Russian Prime Minister Dmitry Medvedev said that if the U.S. invades the sovereignty of countries like Syria or Iran,

Israël: des murs, des guerres et la crise

le projet d’attaque de l’Iran provoque un affrontement musclé entre paranos et réalistes au cœur de l’administration sioniste.


Aujourd’hui, la terre promise charrie donc des fleuves de sang et d’inhumanité dans une inculpabilité qui est, elle aussi, le symptôme sûr d’une pathologie à l’œuvre.

Israel's former Shin Bet chief: I have no confidence in Netanyahu, Barak

Yuval Diskin accuses Israel's leaders of misleading the public on Iran, says they are making decisions 'based on messianic feelings.'


By Barak Ravid - Shin Bet chief Yuval Diskin expressed harsh criticism of Prime Minister Benjamin Netanyahu and Defense Minister Ehud Barak on Friday in a meeting with residents of the city of Kfar Sava, saying the pair is not worthy of leading the country. "My major problem is that I have no faith in the current leadership, which must lead us in an event on the scale of war with Iran or ...

Iran : comment le gouvernement israélien conditionne l’opinion internationale à la guerre



Le 14 avril se tiendra à Istanbul un nouveau cycle de négociations entre l’Iran et le groupe 5+1, composé des Etats-Unis, de la France, de la Russie, de la Chine, du Roya...

L'arme nucléaire iranienne serait-elle la clé vers la Paix au Moyen-Orient ?

le jour où l’Iran a la bombe, les conditions sont réunies pour que la paix se fasse au Moyen-Orient


Le jour où l’Iran a l’arme nucléaire, qui peut penser sérieusement que son premier souci sera de la jeter sur Israël et de se faire nucléariser à son tour dans les minutes qui suivront ? C’est pourtant sur cette idée implicite (personne n’ose la formuler de peur d’en révéler l’absurdité)

Ben voilà, maintenant, on comprend le "danger iranien"...

« L’ART DE LA GUERRE »

Iran, la bataille des gazoducs



par Manlio Dinucci - Deux importants projets de gazoducs sont aujourd’hui concurrents pour alimenter à l’avenir le Pakistan, l’Inde et la Chine. L’un part d’Iran tandis que l’autre puise dans les ré...

Une frappe israélienne mettrait en péril la minorité religieuse en Iran



Ce qui m'inquiète le plus est le fait que cette répression exercée par l'État est alimentée par une guerre de propagande vicieuse - elle-même orchestrée par les médias contrôlés par l'État - qui vise à diaboliser et à dénigrer les Bahá'ís.

U.S. Backers of Israel Pressure Obama Over Policy on Iran



By MARK LANDLER WASHINGTON — On the eve of a crucial visit to the White House by Prime Minister Benjamin Netanyahu of Israel, that country’s most powerful American advocates are mounting an extraordinary public campaign to pressure President Obama into hardening American policy toward Iran over its nuclear program.