Géopolitique du Proche-Orient

L'art de tout rater



Il ne reste rien, absolument rien, que les États-Unis n'aient totalement raté dans leur entreprise irakienne. «Avoir fait tomber Saddam Hussein», malgré toute l'horreur des quatre dernières années, cela restait tout de même un argument, peut-être le dernier, à maintenir dans la colonne positive du bilan irakien. Mais non: rien ne subsiste de l'action américaine en Irak - y compris la chute et la capture de Sadda...

La guerre en Irak, un désastre national et international

Un éclair de lucidité?



George W. Bush va bientôt dévoiler les décisions qu'il a prises concernant l'avenir de la politique américaine en Irak. Quelques jours après l'exécution de Saddam Hussein et quelques semaines après la remise du rapport du groupe d'études sur l'Irak présidé par l'ancien secrétaire d'État James Baker, plusieurs options lui sont ouvertes. Malheureusement pour lui, aucune n'est réellement satisfaisante et le choix vé...

Ulster gives hope to peaceniks everywhere

If Northern Ireland can bury hatchet, so can Israelis and Palestinians, Sunnis and Shiites


par TED SMYTH, Los Angeles Times For those Americans who despair of peace between Israelis and Palestinians or between Shiites and Sunnis in Iraq, there is proof in Northern Ireland that such ancient hatreds can be overcome: Ian Paisley and Martin McGuinness, once mortal enemies, are on a historic path to become, respectively, leader and deputy leader of a power-sharing government in that long-divided land. ...

Démocratie, fédéralisme et pétrole en Irak

Par André Poupart


En envahissant l'Irak, les États-Unis n'auraient-ils pas mis les pieds dans un nid de vipères excitées, survoltées par leurs mensonges, leur improvisation et leur incompétence? Aujourd'hui, enferrés dans leurs contradictions, ils ne savent plus comment s'en sortir au meilleur de leurs intérêts sans laisser les Irakiens et toute la région dans un état pire qu'avant leur intervention.

Les bons sentiments



Ces sages ont raison de dire que le conflit israélo-palestinien est "devenu un symbole clé du fossé entre les sociétés occidentale et musulmane ; qu'il constitue une des plus graves menaces à la stabilité internationale". Mais cela, même les plus obtus des néo-conservateurs de la Maison-Blanche le savent.

Un carnage sans fin

À moins d'un retrait total d'Irak, Washington et Londres entretiendront la guerre et propageront la violence


Le week-end dernier a été sanglant en Irak, titraient lundi à peu près tous les journaux du monde. En fait, chaque jour est sanglant en Irak depuis que les administrations Bush et Blair ont délibérément transformé ce pays en champ de tir et en abattoir. Selon le ministre irakien de la santé, quelque 100000 à 150000 de ses compatriotes sont morts depuis la funeste invasion de 2003. Ce carnage va-t-il finir un ...

Notre "ami" le Pakistan

Les soldats canadiens sur le terrain font les frais de la discorde cruelle entre l'Afghanistan et le Pakistan


Les soldats canadiens en Afghanistan ont besoin de tout l'appui et de toute la solidarité de la population afin de poursuivre leur mission dans ce pays. Une fois cette position prise et assumée, encore faudrait-il que notre " ami " le Pakistan ne cherche pas constamment à déstabiliser le régime du président Hamid Karzaï et ainsi mettre en danger la vie de nos militaires. Le Pakistan est en première ligne d'un...

L'Iran, maître du jeu



Récemment, on l'a vu partout, sur toutes les tribunes et parfois en surprenante compagnie. Mahmoud Ahmadinejad était à La Havane pour la rencontre des pays non alignés, puis cette semaine à New York pour l'Assemblée générale des Nations unies. On l'a vu avec Hugo Chávez, avec qui il a signé une entente de coopération pétrolière, et on l'a vu en Chine. Il entretient des relations amicales avec la Russie de Poutine et...

Résumé de l'intervention du Président du Liban à l'ONU

La plaie béante du Liban



Objet : Résumé de l'intervention de Lahoud à l'ONU _ (produit par les services de l'ONU) M. ÉMILE LAHOUD, Président du Liban, a consacré son discours à la plaie béante du Liban. Il a ainsi retracé les faits qui se sont déroulés dans son pays du 12 juillet au 14 août derniers, une agression barbare, a-t-il précisé, qui a causé une destruction systématique, comme le reste du monde en a bien peu connu...

Israël : l'engrenage religieux



Éditorial de Carole Beaulieu, _ rédactrice en chef de L'actualité C'était en 1996. Ce soir-là, à Jérusalem, des policiers israéliens matraquaient des manifestants. Pas des Palestiniens. Des Israéliens. Des gens qui protestaient contre la décision de leur gouvernement de redonner des territoires aux Arabes en échange de la paix. Le pays pleurait encore Yitzhak Rabin, le premier ministre assassiné «au nom ...

La nouvelle donne géopolitique au Proche-Orient après la guerre Israël-Hezbollah

Par Jean Bériault


La guerre de 34 jours entre Israël et le Hezbollah a provoqué une onde de choc à travers la région qui va de l'Iran au Liban. Le Hezbollah revendique «une victoire stratégique, historique». Les observateurs lui accordent généralement, au moins, une victoire de propagande. Mais au-delà des analyses qu'on peut faire du renforcement du Hezbollah sur la scène politique libanaise, ce qui importe au moins tout autant aujourd...

Une mauvaise stratégie des pays arabes



L'intervention militaire américaine en Afghanistan et en Irak a attiédi les rapports entre les capitales arabes et les États-Unis. Certains pays du Moyen-Orient ont pris leurs distances avec Washington, notamment pour ne pas déplaire aux islamistes. Les dirigeants de ces États croient ainsi pouvoir calmer le jeu, mais cette démarche pourrait avoir l'effet contraire. L'histoire est là pour témoigner que l'Oncle S...

Israël/Etats-Unis : Qui est le maître ?

Comment fonctionne le lobby sioniste aux USA


Source: Reporters Sans Limites Presse Révolutionnaire CONTRE LA GUERRE, COMPRENDRE ET AGIR _ Bulletin n°151 - semaine 36 - 2006 ---- Israël/Etats-Unis...

Impasse guerrière

Par George Soros


Le concept de "guerre contre le terrorisme" empêche de reconnaître l'autre. Il repose sur une vision de deux mondes bien séparés, "eux" et "nous", dans laquelle on imagine que "notre"" action n'a pas de conséquence sur "leur" conduite. (...) De plus, ni le Hamas ni le Hezbollah ne peuvent être traités simplement comme des cibles à détruire, ces organisations s'enracinant profondément dans la société.

Le rottweiler de l'Amérique



Le 30 août 2006 _ Guash Shalom, AFPS (traduction de l'anglais) Après chaque énorme pas en avant, il y a eu un pas en arrière israélien. C'est comme si l'implant rejetait son acceptation par le corps. Comme s'il avait tellement l'habitude d'être rejeté qu'il fait tout ce qu'il peut pour que le corps le rejette encore. DANS SON dernier discours, qui a irrité tant de gens, le président syrien Bash...

Cynisme diplomatique



Pour comprendre la lenteur de l'intervention des États-Unis dans le carnage au Liban -- et pourquoi le cessez-le-feu ne tiendra probablement pas -- il faut retourner à l'été et à l'automne de 1990, période où le cynisme de la diplomatie américaine envers le monde arabe atteint son comble. Là, on voit comment la realpolitik américaine a semé les graines d'une guerre perpétuelle entre Israël et le Hezbollah. À ...

NEWS YOU WON'T FIND ON CNN

Can You Really Not See?

Amira Hass


Let us leave aside those Israelis whose ideology supports the dispossession of the Palestinian people because "God chose us." Leave aside the judges who whitewash every military policy of killing and destruction. Leave aside the military commanders who knowingly jail an entire nation in pens surrounded by walls, fortified observation towers, machine guns, barbed wire and blinding projectors.

Le Québecistan? Non... L'Ombilicistan



Le député indépendant de Portneuf, M. André Arthur, nous a rendu un fier service. Dans une sortie qui nous rappelait ses beaux jours comme roi de la radio-poubelle, l'ex-animateur s'est lancé dans une sortie contre les Canado-Libanais. Il n'a aucune sympathie pour eux et il les voit comme des profiteurs qui abusent de leur double citoyenneté et de leur passeport canadien. Malgré le caractère odieux de ses propo...

Comment les civils libanais ont contrecarré les projets de guerre israéliens

Par James Marc Leas


Liban - 27-08-2006 Par James Marc Leas _ James Marc Leas est avocat à South Burlington, Vermont. Il est un membre de la Guilde Nationale des Avocats et est membre du conseil du Refuser Solidarity Network. Il a longtemps travaillé avec des groupes de pacifistes juifs s'opposant aux invasions israéliennes du Liban et à l'occupation de la Palestine. Il peut être joint à l'adresse suivante : jolly39@juno.com ...

Le « Jihad » raciste d'Israël contre les Arabes et les peuples musulmans

Par Genevieve Cora Fraser


VERSION INTÉGRALE Genevieve Cora Fraser, 20 août 2006 Traduit par Pétrus Lombard et révisé par Fausto Giudice EXTRAIT Après l'élection palesti...

Le Liban en route vers une dette illégitime

Par Damien Millet et Eric Toussaint


Le Liban croulait déjà sous une dette extérieure exorbitante avant l'été 2006. Il va devoir maintenant payer aussi pour les dégâts commis par la dernière offensive israélienne. Sans aborder la question d'éventuels « dommages de guerre », Damien Millet et Éric Toussaint du Centre pour l'annulation de la dette du Tiers-Monde (CADTM) soulignent le caractère illégitime de cette situation. ---- Le Liban...

Israel readies for Iran

Top general appointed to command 'Iran front'


Harry de Quetteville, The Sunday Telegraph, with files from Reuters JERUSALEM JERUSALEM - Israel has appointed a top general to oversee a war against Iran, prompting speculation it is preparing for possible military action against Tehran's nuclear program. And yesterday Iran said it would never stop uranium enrichment, despite a looming UN deadline designed to ensure it cannot develop nuclear weapons. Major-...

Intervenir



Enfin! La communauté internationale, par l'entremise de pays comme la France et l'Italie, sauve l'honneur du monde occidental. Elle va s'interposer entre les forces hostiles, de part et d'autre de la frontière israélo-libanaise. Sans régler immédiatement le fond des problèmes, cela permettra de souffler un peu, et de reprendre un à un ces problèmes, sans la pression des bombes... Que voilà une inte...

Des énormités

Par Elie Benchetrit


Le drame que vivent les populations du Liban comme celles du nord d'Israël me touche et m'interpelle comme être humain attaché au respect de la vie. Il ne saurait cependant y avoir de hiérarchie ni dans la souffrance ni dans la mort, surtout quand il s'agit d'innocents.

Confusion in caucus echoes Canada



VANCOUVER -- Michael Ignatieff listened impassively, his face a mask, as the man standing before him berated Israel's barbarity. He had been in Lebanon when the war began, the man exclaimed, his voice rising in fury. The Israelis had committed unspeakable atrocities. When they withdrew they left toys booby-trapped with explosives, to maim and kill the children who picked them up. Mr. Ignatieff certainly wa...

Le pire est arrivé



Comme l'avait prédit Ehoud Olmert, l'offensive israélienne a " changé le Proche-Orient "... mais contrairement à ce qu'espérait le premier ministre israélien, cette désastreuse guerre estivale a changé la dynamique pour le pire.

"Israël a sur-réagi", selon Lionel Jospin



L'ancien Premier ministre français Lionel Jospin a estimé lundi qu'"Israël (avait) sur-réagi" dans son offensive au Liban-Sud, après avoir été "indûment provoquée par une faction libanaise, le Hezbollah". "Comme souvent face aux agressions, Israël a sur-réagi, comme si ce pays jouait à chaque fois son existence même", a-t-il déclaré dans une contribution au Colloque "Démocratie et dialogue: l'Occident et le mo...

Barbarie au Moyen-Orient et Arabes tétanisés



Libre opinion: Il y a plus derrière les massacres de Gaza et du Liban que ce dont on nous «informe». En simple «intellectuel» qui utilise ce privilège que lui donne la société, je voudrais partager quelques idées différentes sur ce drame moyen-oriental, carnages planifiés sans fin. Où deux peuples sont manipulés par de très hauts intérêts dépassant largement la région; en plus des médias et de la «communauté intern...

A lose-lose situation for Israel



An ersatz peace has returned to Lebanon, but how long will it last? The odds on it enduring are not great. On Israel's northern frontier, durable peace can occur only if Hezbollah is disarmed. But this is a job that the United Nations is leaving to Lebanon - and the weak and fractious Lebanese government is, more than ever, incapable of confronting the Shia militia. Not only is Hezbollah basking in its "vic...

Arrêter le terrorisme de l'Etat d'Israël

Par Marie-José Cloiseau


La Sociale - La violence de l'attaque d'Israël contre le Liban depuis un mois nous horrifie tous. Mais bien peu de voix s'élèvent pour la condamner vraiment et pour envisager des réponses efficaces. Le silence des grands partis fait écho à la maigreur des mobilisations, ce qui est bien préoccupant quand on se rappelle les manifestations monstres contre la guerre en Irak, qui ont heureusement amené la F...